AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.38 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1934
Biographie :

Hervé Abalain est Agrégé d'anglais et docteur ès-lettres (Paris 4, 1979), professeur émérite à l'Université de Bretagne Occidentale et membre du Centre de Recherche Bretonne et Celtique de Brest. Il a rédigé plusieurs ouvrages sur la Bretagne et les pays celtiques.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Hervé Abalain   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
finitysend   19 septembre 2012
Histoire de la langue bretonne de Hervé Abalain
Par ailleurs ont sait que de nombreux voyageurs français du XIX e siècle devaient avoir recours à des interprétes quand ils arrivaient en Basse-Bretagne , et que dans les " colonies " d'émigrés bas-bretons de Rennes , Nantes , granville , Angers, Le Havre , Paris ..., le clergé local devait regulierement faire appel à des prêtres ou à des aumôniers bretonants ....
Commenter  J’apprécie          120
finitysend   19 septembre 2012
Histoire des langues celtiques de Hervé Abalain
Nous pouvons penser et espérer que la prochaine génération , de langue et de coeur , et de toute autre manière , deviendra anglaise afin qu'il n'y ait entre nous aucune difference ni aucune distinction , si ce n'est la mer d'Irlande .



Sir John Davies 1612.

( cherchez l'erreur )
Commenter  J’apprécie          73
Wyoming   16 janvier 2019
Histoire du pays de Galles de Hervé Abalain
Land of my fathers



O land of my fathers, O land of my love,

Dear mother of minstrels who kindle and move,

And hero on hero, who at honour's proud call,

For freedom their lifeblood let fall.



Wales! Wales! O but my heart is with you!

And long as the sea

Your bulwark shall be,

To Cymru my heart shall be true.



O land of the mountains, the bard's paradise,

Whose precipice, valleys lone as the skies,

Green murmuring forest, far echoing flood

Fire the fancy and quicken the blood.



For tho' the fierce foeman has ravaged your realm,

The old speech of Cymru he cannot o'erwhelm,

Our passionate poets to silence command

Or banish the harp from your strand.





Pays de mes Pères



La terre de mes ancêtres m'est chère ;

Pays ancien où les trouvères sont honorés et libres;

Les guerriers si nobles et sa vaillants

Donnent leur sang et leur vie pour la Liberté.



O mon foyer, je te suis fidèle,

Alors que les mers protègent la pureté de mon pays,

puisse être éternelle, ma langue ancienne.



Vieux pays de montagnes, l'Eden des bardes,

chaque gorge, chaque vallée conserve son charme;

Pour l'amour de mon pays, des voix clameront avec enchantement

Pour moi, ses torrents, ses rivières.



Bien que les ennemis aient foulé au pied ma patrie,

La langue de Cambrie ne connaît maintenant aucun repli;

La Muse n'est pas vaincue par la main cruelle des traitres,

Ni réduite au silence, la harpe de mon pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Crazynath   07 novembre 2015
Les Celtes de Hervé Abalain
Après avoir perdu leur indépendance, les pays celtiques actuels réagirent contre une volonté, longtemps partagée par certains historiens, de passer sous silence des pans entiers de leur passé, ou d'anéantir leur culture.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les jeux olympiques antiques

Quelle était la fréquence des jeux olympiques antiques ?

tous les ans
tous les deux
tous les quatre ans

10 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : antiquité , jeux olympiquesCréer un quiz sur cet auteur