AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.12 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Dax , le 13/08/1932
Biographie :

Hugo Marsan, né à Dax le 13 août 1932, est un journaliste, critique littéraire et écrivain français.

Hugo Marsan passe son enfance à Dax auprès d'une grand-mère dont il a repris le nom, puis suit des études de Lettres à Lyon et à Paris. Conscrit durant la guerre d'Algérie, il s'installe à son retour en 1962 à Paris où il enseigne jusqu'en 1982.

Il entre dans le magazine Gai Pied en 1980 : il y est directeur des pages littéraires de 1980 à 1992, et rédacteur en chef entre 1985 et 1988. Il travaille parallèlement comme critique littéraire pour Masques, Radio FG, puis pour Le Monde et lelitteraire.com (mars 2006-janvier 2007).

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
fanfanouche24   09 novembre 2013
Place du bonheur de Hugo Marsan
N'avait-il pas subi la même malédiction ? Il s'arrogeait la sagesse du chômeur qui, après avoir renié les puissants et les politiques, avait décidé de tirer son épingle du jeu et, philosophe, avait transformé son infortune en liberté. (p.53 / Le dernier vice)
Commenter  J’apprécie          50
genou   11 juin 2013
Les absents de Hugo Marsan
La vrai solitude, [ ... ], celle qui ne peut pas se décrire, est plus supportable quand elle n'a pas de témoins.
Commenter  J’apprécie          30
genou   11 juin 2013
Les absents de Hugo Marsan
La mémoire nous loue des tours, [ ... ], on a tendance à ne se souvenir que du malheur.
Commenter  J’apprécie          20
fanfanouche24   09 novembre 2013
Place du bonheur de Hugo Marsan
il n'avait que cinquante cinq ans quand sa femme est morte. Pépé ne s'est jamais lassé de ma présence, mais, songe Joaquim, je ne me suis pas posé la question de sa solitude, le reste du temps. (p.20 / Le devin )
Commenter  J’apprécie          10
ollivier   16 novembre 2016
La Gare des faux départs de Hugo Marsan
J'avoue n'avoir guère été intéressé par ces histoires de famille, mais le roman contient de fines analyses psychologiques dans lesquelles le lecteur se retrouve et qui ont font toute la valeur.
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24   09 novembre 2013
Place du bonheur de Hugo Marsan
Dégagés de la course à la réussite, délivrés d'un combat qu'ils savaient inutile, les chômeurs s'alanguissaient peu à peu dans une disponibilité dont ils finissaient par apprécier la coupable liberté. La seule servitude était le retour à la maison, d'autant plus redouté qu'ils en retardaient l'échéance. (p. 49 / Le dernier vice)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox