AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.29 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1945
Biographie :

Jean-Luc Domenach est diplômé d'histoire, de sciences politiques et de chinois (ENLOV), docteur d'État. Il séjourne à Tokyo de 1970 à 1972, et à Hong-Kong en tant qu'attaché culturel auprès du consulat général de France de 1976 à 1978. A partir de 1973, il est chercheur à la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP).

Il est chargé de mission au centre d'analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères de 1979 à 1981, puis dirige le Centre d'études et de recherches internationales (CERI) de 1985 à 1994. Entre 1995 et 2000, il est directeur scientifique de la FNSP (où il anime également un programme de DEA sur l'Asie contemporaine). À partir de 2001, il reprend son poste de directeur de recherche au CERI et devient président du comité de pilotage de la Maison franco-chinoise de la science.

En 2002, il est détaché à Pékin, responsable du séminaire franco-chinois de sciences humaines et sociales de Pékin à l'Université de Tsinghua.

Il rentre en février 2007 pour enseigner à l'Institut d'études politiques de Paris et au CERI.

Ses thèmes de recherche sont la politique chinoise et les problèmes contemporains de l'Asie.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
"Il faut que ça change !" : la méconnaissance française de la Chine .
"Il faut que ça change !" : la méconnaissance française de la Chine, par Jean-Luc Domenach, sinologue
Podcasts (1)

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Acerola13   22 décembre 2013
La Chine m'inquiète de Jean-Luc Domenach
Au total, rares sont ceux qui, comme Lucien Bianco, gardent l'esprit froid et considèrent que « l’accession au rang de puissance mondiale d’un pays-continent qui rassemble un bon cinquième de l’humanité ne ferait…que corriger une anomalie ».
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   19 avril 2017
Mao, sa cour et ses complots. Derrière les murs rouges de Jean-Luc Domenach
L’élite des vainqueurs est donc d’abord une élite militaire, ou plutôt militarisée. Les grands du communisme chinois n’étaient pas originellement, dans leur majorité, des amateurs d’exercices militaires, et encore moins des bandits professionnels. C’étaient plutôt des intellectuels, ou plutôt des gens éduqués de types et de niveaux variés, qui se sont faits les « messagers » d’une foi politique nouvelle. Ils se sont d’abord engagés dans l’agitation politique et sociale pour développer l’assise prolétarienne de leur Parti, mais, quand la stratégie le commanda, la guerre devint un moyen possible
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur