AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 5 /5 (sur 2 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Dans mes livres sans prétention,
J'suis l'pornographe
Du stylographe...

Je raconte des histoires, fictives toujours, avec une touche d'humour. Je suis un peu malaisé à définir: Je, nous, lui, elle, tu, et mille autres à la fois. Filles et garçons, hommes et femmes, mariés ou pas, se racontent en moi-même.
L’un est l’autre. L’un ET l’autre.
Mais qu’importe pourvu que le récit coule.
Mon pronom personnel préféré serait peut-être nous, non pas le nous de majesté mais l’exécutant d’une écriture plurielle, à une seule main. Nous sommes Ji Bocis.

Mon prénom, Jesse, est double, tout aussi féminin que masculin — et Ji, mon second nom, d'origine coréenne.

Bocis se prononce comme Baucis. Providentielle homophonie!
Souvenez-vous d’Ovide, de Philémon et Baucis qui, unis par leur chaste hymen, ont vu s’écouler leurs plus beaux jours. Philémon et Baucis ont vieilli ensemble, supporté la pauvreté, offert asile à tous dans leur humble cabane. Ils moururent ensemble et la mort ne les séparera jamais.
Oui, en même temps que d’érotisme débridé, je ne peux, entre les lignes, que parler de chasteté.
Vivons dans l’esprit du mythe: l’amour est éternel!
Rappelez-vous la métamorphose qui mua nos héros en arbres — chêne pour Philémon et tilleul pour Baucis...

son site : https://simplement.pro/u/femi

+ Voir plus
Source : Amazon.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Bouvy   20 juillet 2016
Jardin secret (Clara) de Ji Bocis
S’imaginer unique et fatal est gratifiant pour un mâle. Briser le tabou, dévoyer l’épouse fidèle l’est doublement.
Commenter  J’apprécie          50
Bouvy   20 juillet 2016
Jardin secret (Clara) de Ji Bocis
Son élégance toute en finesse et ses manières douces d’emblée m’impressionnent, mais plus encore, les effluves de citronnelle que sa peau exhale comme autant de mystères relèguent ma panne de voiture au cadet de mes soucis. Nous parlons peu, mais je sens nos peaux en silence dialoguer.
Commenter  J’apprécie          20
Bouvy   20 juillet 2016
Jardin secret (Clara) de Ji Bocis
T’arrive-t-il de te regarder dans un miroir ? Tu ressembles à une sauvageonne avec tes poils fous. Il y en a partout ! Ton sexe est un inextricable maquis, ta raie fournie comme une croupe de jument, tes jambes et tes aisselles dignes d’une guenon, tant de blondeur me répugne.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Ji Bocis (4)Voir plus


Quiz Voir plus

LNHI-32791: littérature - romans libertins et leurs auteurs

Le roman 'Le sopha, conte moral' (Claude P. de Crébillon, 1737) est une série de rencontres amoureuses narrées par un certain Amanzéï. Comment ce narrateur a-t-il appris toutes les histoires qu'il raconte au sultan Schah-Baham?

Il les a simplement vécues lui-même avec 7 femmes, en 7 ans.
Transformé en divan, il a participé en tant que meuble à ces histoires.
C'est son grand-père, grand amateur de femmes, qui les lui a racontées.

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman léger , libertins , érotismeCréer un quiz sur cet auteur