AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.45 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 03/05/1988
Biographie :

Johan Fournier est un auteur de romans L.G.B.T. en autoédition depuis janvier 2015.

Né d'un père, issu des gens du voyage et d'une mère sédentaire, il est le troisième enfant d'une fratrie composée d'une sœur et d'un frère aînés.
Puis ses parents divorcent et deux demi-frères du côté paternel viennent agrandir la famille. Johan a toujours eu du mal à trouver sa place dans cette famille recomposée.

Il cesse l'école à 16 ans puis abandonne sa profession de forain 1 an et demie plus tard, activité qu'il aimait et pratiquait depuis ses 13 ans, enchaîne les petits boulots... et rencontre l'amour à 18 ans, fait son coming out et continue ainsi sa petite vie.

Tout naturellement, à l'âge de 26 ans, il se tourne vers l'écriture. Véritable exutoire, il laisse son imagination donner vie à une histoire qu'il partage par brides, dans un premier temps sur Facebook. Encouragé par ses amis il se lance dans une 1ère page Facebook puis en autoédition.

Étant dysorthographique, il s'agit pour lui d'un réel défi qu'il compte relever en créant un livre.
Autodidacte, il crée et conçoit lui-même ses illustrations et couvertures de son futur livre.
Sa première édition "Un amour de gitan" l'aide à sauter cette barrière qui l'a souvent empêché de se réaliser et de s'épanouir.

page Facebook : https://www.facebook.com/FournierJohan
Twitter : https://twitter.com/JohanF26
+ Voir plus
Source : http://annuaire-yaoi.e-monsite.com/pages/auteurs-de-publications-amateurs/johan-fournier.html#v5JGjb
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Chrichrilecture   18 mai 2018
Un amour de gitan: Le chemin de la liberté de Johan Fournier
Demsey contre Tonio, Brandon contre Philippe, Shana seule les regarde et leur dit : — Vivement que je trouve quelqu’un hein ! J’en ai marre d’être celle qui tient la chandelle. — Tu vas trouver, faut juste le temps de tomber sur quelqu’un de bien, répond Tonio. — Oui belle comme tu es, tu vas pas rester longtemps célibataire, ajoute Philippe. — Et c’est des gays qui me disent ça en plus ! — Oui bin s’il y a bien des hommes qui aiment les femmes pour autre chose que leur physique, c’est bien les gays ma cousine, répond Demsey. — Ouais je sais mais en attendant aucun de vous ne me fera la cour ! s’exclame-t-elle en riant.
Commenter  J’apprécie          190
Chrichrilecture   20 mai 2018
Des amours de gitans : Destins entrecroisés de Johan Fournier
Comment trouver les mots, comment leur expliquer par quoi sont passés leur papa ? Il ne s’agit pas d’un divorce, mais d’une tromperie ; d’un adultère commis par manque de courage d’assumer qui ils étaient et qui ils aimaient réellement. Comment éduquer dans une communauté bien pensante, où l’amour n’est accepté qu’entre un homme et une femme ; qu’apprécier un peu trop le même sexe était un signe de dépravation, pire encore, une honte pour la famille ? Jamais Brandon et Philippe n’avaient songé vivre leur amour au grand jour préférant la solution facile, qui était de se marier avec une femme et de fonder un foyer. Alors, ils ne pouvaient être reniés, ils avaient un très bon alibi. Jamais ils n’auraient pensé qu’un jour, ils devraient faire face à ce genre de problème. Un premier pas est franchi, tous deux sont d''accord pour y aller par étapes. Chaque réponse aux interrogations de leurs gamins sera franche et sincère. Plutôt que de les assommer d’éclaircissements, Brandon et Philippe choisissent de les laisser poser leurs questions naturellement. Ils imaginent que les enfants auront plus de temps pour assimiler la situation et retrouver leurs marques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Chrichrilecture   19 mai 2018
Un amour de gitan: Le chemin de la liberté de Johan Fournier
Demsey se retient de sourire mais ne peut s’en empêcher. Il trouve ça malsain d’être heureux par cette situation mais le soulagement que lui procure le fait d’avoir son frère de son côté est plus fort. Diégo le remarque et lui lance d’un ton rassurant : — Tu peux sourire frère ! Ne te sens pas coupable pour ce que tu n’as pas fait, tu sais s’ils ont bien fait les choses ils s’en sortiront. Cela appartient au passé maintenant, on y peut plus rien, savoure le présent et concentre-toi sur le futur. Tu peux compter sur moi si tu as besoin. — Merci mon frère, lâche Demsey avec un grand sourire.
Commenter  J’apprécie          160
LesLecturesdOriane   11 octobre 2017
Sanglante Obscurité, tome 2 : Le sort d'asservissement de Johan Fournier
« — Viens me faire un câlin, sinon je n’arriverai pas à fermer l’œil.

Élias remonte le long du matelas et vient se caler contre moi. Ses grands yeux bleus ne trompent pas, il y a quelque chose qui cloche.

— Tu as besoin d’être bordé, mon amour, ou bien tu as besoin d’un petit plus pour t’aider à trouver le sommeil ? enchaîne-t-il, croyant me duper l’air de rien, avec une lueur coquine dans le regard.

Élias, soudainement, se positionne à califourchon au-dessus de moi et m’embrasse voracement ; un baiser bien trop passionné pour que Morphée m’emporte dans ses bras.

— Bizarrement, le marchand de sable ne veut plus passer ! m’exclamé-je. »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   11 octobre 2017
Sanglante Obscurité, tome 2 : Le sort d'asservissement de Johan Fournier
« Je lui souris et secoue la tête, j’aime l’entendre plaisanter.

— Très drôle ! Tu n’as pas dormi ?

— Non, par contre, toi, tu as ronflé ! dit-il avant de boire une gorgée de sa tasse en porcelaine blanche.

Merde, ce n’est pas très sexy comme attitude, moi qui veux lui montrer le meilleur de moi. Pourvu que je ne me sois pas gratté aussi les couilles !

— Ça va, je ne t’ai pas trop dérangé ? Je n’ai pas été, comment dire, un poil ragoûtant ? demandé-je pour me rassurer.

— Tu n’as pas bavé, c’est déjà bien ! s’exclame-t-il avant de se lever et d’ajouter : tu as peut-être faim ? »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   02 octobre 2017
Sanglante Obscurité, tome 1 : La prophétie de la lumière de Johan Fournier
« Louna me frappe à l’épaule et me lance :

— Non, mais tu te fous de nous là ! Tu étais où ? On s’est fait du souci !

— J’ai rencontré la famille de Gollum. Des gens charmants mais ne les laissez pas parler dans une langue étrangère.

Noam regarde Louna et d’un seul regard, ils se comprennent. Ils m’attrapent chacun par un bras et m’extirpent vers l’extérieur.

— Il est drogué ! s’exclame Noam.

— Non, il est juste con ! répond Louna. »
Commenter  J’apprécie          00
plumkreole973   19 novembre 2016
Sanglante Obscurité, tome 2 : Le sort d'asservissement de Johan Fournier
"Il m’a touché, coulé et ne cherche même pas à me secourir de ces eaux troubles, dans lesquelles je me noie un peu plus lorsqu’il me lance un regard. Chaque fois qu’il me tend une perche, une vague glaciale nous empêche de nous agripper l’un à l’autre, de vivre ce moment présent. De tout simplement nous aimer."
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
63 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur