AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de José Morais (3)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Art de lire (l')
  06 juin 2008
Art de lire (l') de José Morais
Il s'agit d'un ouvrage assez général de psycholinguistique sur les processus liés à l'activité de lecture. Aucun soucis de compréhension, tout est très bien expliqué. Il s'attarde surtout sur les structures mentales impliquées (c'est son domaine), l'interaction entre l'oral et l'écrit, les avantages respectifs des différentes méthodes d'apprentissage, illustrées de cas abordés très simplement. Il y a aussi des perspectives pour l'enseignement. Je crois que ça permet surtout de poser un autre regard sur des problèmes de catégorie de lecteurs ou de maîtrise des subtilités du système alphabétique.
Commenter  J’apprécie          40
Apprendre à lire : Au cycle des apprentissage..
  03 janvier 2016
Apprendre à lire : Au cycle des apprentissages fondamentaux (GS, CP, CE) Analyses, réflexions et propositions de José Morais
Qu'est-ce que savoir lire? Ce n'est pas seulement déchiffrer, mais surtout comprendre les codes de la langue écrite et être ainsi capable de s'engager dans la lecture de textes divers et de plus en plus longs et complexes.

C'est ce défi que doivent relever les élèves du cycle 2. Comment s'y prennent-ils? Quels sont les écueils les plus courants? Où en est la recherche par rapport aux difficultés de cet apprentissage? Comment les parents, les enseignants et la société concourent-ils à la réussite plus ou moins flagrante de l'enfant lecteur? Et la dyslexie dans tout ça?

Voici un rapport de l'Observatoire national de la lecture qui synthétise de façon très sérieuse et instructive les connaissances sur ce sujet complexe. A réserver aux personnes averties ou très intéressées, auxquelles un peu de jargon ne fait pas peur!
Commenter  J’apprécie          30
L'art de lire
  05 janvier 2019
L'art de lire de José Morais
Cette édition de poche (2018) est une réédition d'un livre paru en 1994 chez le même éditeur. Il semble que le texte n'ait pas fait l'objet d'une révision et que les références n'aient pas été actualisées.

Cet ouvrage de synthèse est une présentation de l'approche scientifique de la lecture. Il montre comment du point de vue des sciences cognitives on étudie cet acte à la fois physique et mental qu'est l'acte de lire. Comment lit-on ? comment devient-on lecteur ? Son auteur est un chercheur important dans ce domaine et ce livre est doté d'abondantes référence bibliographiques.



Dans une première partie José Morais fait une brève histoire des rapports entre langage et écriture qui met l'accent sur l'histoire de l'alphabétisation de l'humanité (sans oublier que toutes les écritures ne sont pas alphabétique; exemple du chinois). Cet histoire montre l'importance de l'alphabet dans le codage des phonèmes (et pas seulement des "mots".

Les trois chapitres centraux focalisent l'attention sur l'alphabétisation des individus. Un chapitre est consacré à la mécanique de la lecture chez le lecteur habile. le second décrit le lecteur débutant et enfin le troisième parlent du lecteur en échec. Avant de conclure sur une projet de politique de la lecture un précédant chapitre discute les questions autour de l'enseignement de la lecture.



L'approche scientifique décrite ici s'appuie pour l'essentiel sur la méthodologie des sciences cognitive. Cet approche n'exclue pas l'approche neurologique mais à l'époque où ce livre fut écrit les outils d'observation (IRM etc.) n'avaient pas encore atteint toute leur puissance: les premières expériences commençaient seulement et les résultats connus aujourd'hui n'étaient pas encore publiés. Aussi n'est-il jamais fait référence dans cet ouvrage au travaux de Stanislas Dehaene (auteur des Neurones de la lecture chez le même éditeur, Odile Jacob).

Néanmoins on peut constater une convergence dans les résultats. José Morais décrit comment le processus de la lecture et de son apprentissage ne peut se réduire à un processus d'acquisition du rapport sens/graphes mais qu'il s'y associe un processus de prise de conscience des phonèmes.

Les hypothèses et la méthode de travail défendues par José Morais (que confirment les résultat de Stanislas Dehaene et de beaucoup d'autres) condamnent les théories de la lectures qui considèrent que la phonétisation mentale (ce que François Richaudau appelle subvocalisation) comme un obstacle à la lecture (en particulier à la lecture rapide); ce qui est mis en cause ici en particulier - outre certaines méthodes de lecture rapide, dont José Morais n'évoque pas dans son livre - c'est les méthode de lecture dites "globales".



L'examen "au microscope" de la lecture n'est pas forcément chose aisée et la vulgarisation dans ce domaine essentiel de la vie humaine reste un enjeu de la plus haute importance. Ce livre est à la fois une somme et un grand effort de vulgarisation pour lequel l'auteur se permet quelques audaces narratives teintées d'humour dans le but d'exposer ses idées de chercheur et celles de ces collègues.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Connaissances en littérature classique

Parmi ces livres, lequel n'a pas été écrit par François Rabelais ?

Gargantua
Le Tiers Livre
Le Roman de Renart
Pantagruel

20 questions
524 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique français , classique anglais , classique americainCréer un quiz sur cet auteur