AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.81 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Vaudreuil, Québec , le 13/01/1878
Mort(e) à : Vaudreuil, Québec , le 23/05/1967
Biographie :

Lionel Groulx est un prêtre catholique, professeur, historien, intellectuel nationaliste, écrivain et conférencier québécois.

Il fait ses études classiques au Séminaire de Sainte-Thérèse-de-Blainville (1890-1899). Il entreprend ensuite des études théologiques (1900-1903) tout en étant professeur au Collège de Valleyfield (1900-1906). Il est ordonné prêtre le 28 juin 1903.

De 1906 à 1909 il poursuit des études en philosophie et en théologie à l’Université de la Minerve (Rome) puis en littérature à l’Université de Fribourg (Suisse). De 1909 à 1915, il reprend son enseignement au Collège de Valleyfield.

En 1915, Groulx inaugure la première chaire d’enseignement de l’histoire du Canada à l’Université Laval de Montréal, chaire qu’il occupera jusqu’en 1949. Il enseignera également l’histoire du commerce, l’histoire générale et l’histoire du Canada à l’École des hautes études commerciales de 1915 à 1920 puis au Collège Basile-Moreau de 1927 à 1950. En 1943, il devient Chanoine honoraire du diocèse de Montréal.

En octobre 1920, il devient directeur de la revue L’Action française (dont il avait été l'un des collaborateurs de la première heure), organe de réflexion et de combat nationaliste. Il occupera cette fonction jusqu'au printemps de 1928.

Son souci constant d'améliorer les conditions des chercheurs en histoire nationale l'amena, en 1946, à fonder l'Institut d'histoire de l'Amérique française, puis, l'année suivante, la Revue d'histoire de l'Amérique française dont il devait diriger les destinées jusqu'à sa mort en 1967.

Une monumentale "Histoire du Canada français" en quatre tomes, publiés de 1950 à 1952, constitue la somme de ses recherches et de son enseignement.
+ Voir plus
Source : fides
Ajouter des informations
Bibliographie de Lionel Groulx   (33)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La Grande Wikiphonie, une initiative de BAnQ, mobilise un réseau d'organismes, d'associations, d'instituts et d'entreprises oeuvrant à corriger les lacunes de Wikipédia en matière de francophonie – d'où le néologisme « Wikiphonie ». Voici la séance en ligne du 7 octobre 2020, le premier de quatre rendez-vous : - Mot de bienvenue - Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ - « L'histoire du Québec et de l'Amérique du Nord francophone dans Wikipédia : retour sur une expérience de Wikimédien en résidence » - Mathieu Gauthier-Pilote, chargé des projets numériques, Fondation Lionel-Groulx - « Amener les scientifiques de toutes disciplines à contribuer à Wikipédia » - Johanne Lebel, rédactrice en chef, Magazine de l'Acfas - « Enrichir et valoriser les contenus culturels grâce à Wikipédia, Wikidata, etc.» - Nathalie Thibault, conservatrice des archives, responsable de la gestion documentaire et de la diffusion numérique des collections, Musée national des beaux-arts du Québec Pour en apprendre davantage sur La Grande Wikiphonie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:BAnQ/La_Grande_Wikiphonie. *** Découvrez tout ce que BAnQ a à vous offrir! https://www.banq.qc.ca/

+ Lire la suite

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Lionel Groulx
Jacopo   18 novembre 2020
Lionel Groulx
Un peuple ne se sépare pas de son passé, pas plus qu'un fleuve ne se sépare de sa source, la sève d'un arbre, de son terroir.
Commenter  J’apprécie          160
Jacopo   16 mai 2020
La France d'Outre-Mer de Lionel Groulx
Les fondateurs la veulent, comme ils la conçoivent alors, d'une vigueur qui sera faite d'abord d'unité, d'homogénéité. Toutes les provinces de France contribueront au peuplement du Nouveau-Monde, mais principalement, pour ne pas dire uniquement, les provinces du Nord-Ouest : l'Aunis, laSaintonge, l'Anjou, le Maine, le Poitou, le Berry, la Normandie, le Perche ; la Normandie surtout qui fournira les premiers et les plus forts contingents ; puis, en second lieu, le Perche d'où viendront les colons les plus industrieux, les plus aptes au défrichement.
Commenter  J’apprécie          50
Lionel Groulx
Jacopo   18 novembre 2020
Lionel Groulx
Un peuple qui fonde et développe son enseignement supérieur s'achemine vers la virilité intellectuelle.
Commenter  J’apprécie          60
Jacopo   14 mai 2020
Chez nos ancêtres. Dessins de James McIsaac de Lionel Groulx
Quand à quelques-uns l'on parle des ancêtres, des vieux Canadiens, « Ah ! oui », nous disent-ils, avec un air entendu, « ah ! oui, le capot d'étoffe à capuchon, la ceinture fléchée, les feux-follets, les loups-garous ! » J'espère vous démontrer que notre petite histoire contient quelque autre chose que ces éternels clichés, ces vénérables oripeaux, autre chose que le trappeur et le coureur de bois. Le paysage unique et invariable du Canadien en raquettes et encapuchonné, sur un fond de forêt où dansent des feux follets et des fantômes de loups-garous, peut convenir à certaines caricatures d'un Dr Drummond; il ne convient pas à la vérité.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   17 novembre 2020
Lendemains de conquête; cours d'histoire du Canada à l'Université de Montréal, 1919-1920 de Lionel Groulx
N'en est-ce pas assez pour justifier nos recherches et l'importance que nous leur attribuons ? Un type français d'une physionomie originale s'est formé ici au cours du dix-septième et du dix-huitième siècle. Il prend place dans la catégorie des types humains appelés par les ethnologues « races historiques ». Mieux nous apprendrons à connaître ce type, à le suivre dans ses évolutions psychologiques, comme à déterminer exactement dans leur rôle, les facteurs de ces évolutions, plus vite s'éclaireront beaucoup des problèmes de notre histoire.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   19 novembre 2020
Mes mémoires, tome 4 : 1940-1967 de Lionel Groulx
Vers 1940 le mal ne paraît pas encore visible à tous. Il se trahit peut-être dans l'impuissance de l'AJC à se reconstituer. Il apparaît aussi dans la faillite des regroupements que tente la jeunesse: Jeunesses patriotes, Jeunesses laurentiennes. Mais l'on est inquiet, on cherche des formules de vie, d'action. Et c'est pourquoi, sans doute, devant la carence de nouveaux chefs, on vient vers les hommes d'hier. La jeunesse continue, ce me semble, de me faire confiance, une confiance qui souvent m'émeut. Je suis de ceux qu'elle interroge, à qui elle demande le secret de l'avenir. Je lui réponds volontiers. Si redoutables que m'aient toujours paru les auditoires de jeunes, je les affronte, les trouvant si réceptifs. Et puis-je échapper à la réflexion angoissante et banale que les jeunes générations nous apprennent, par ce qui se passe en elles, de quoi demain sera fait ?
Commenter  J’apprécie          30
Jacopo   14 mai 2020
Vers L'Émancipation , Cours D'Histoire Du Canada à L'Université de Montréal, 1920-1921 de Lionel Groulx
C'est l'histoire de ce jeune peuple que nous reprenons où nous l'avons laissée. Ce petit peuple, nous l'avons relevé, l'année dernière, blessé presque mortellement sur les champs de bataille. Nous l'avons suivi, convalescent, au fond de ses campagnes, dans ses foyers dévastés ; nous l'avons vu, sous l'épée du vainqueur, se livrant aux œuvres de reconstruction, avec une énergie tranquille, dans l'attente du destin qui serait fait à la Nouvelle-France.
Commenter  J’apprécie          30
Jacopo   16 mai 2020
La France d'Outre-Mer de Lionel Groulx
L'on sait en France qu'en 1760 la métropole perdit un riche pays, une colonie qui avait les proportions d'un empire. Sait-on que la race française avait accompli là-bas, dans l'Amérique du Nord, le chef-d'oeuvre peut-être de toutes les entreprises coloniales ? L'oeuvre mérite cet hommage, si aucune ne fut conçue avec une pensée plus haute m ne fit s'épanouir une plus riche humanité. Aussi longtemps qu'au sens élevé du mot, coloniser, pour un pays, voudra dire transposer sur un territoire vierge, ses nationaux avec sa vie et sa civilisation, notre fierté à nous. Français du Canada, se plaira à saluer ce chef-d'oeuvre comme à retrouver, au front de notre jeune race, le sceau royal de la France du XVIIe siècle. Ce qu'Henri IV, ce que Richelieu, Colbert, Louis XIV voulurent créer au pays du Saint-Laurent, ce fut une force française, qui devînt spontanément, par le pli de son esprit et de ses institutions, par la ligne droite de son histoire, une force catholique.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   14 mai 2020
Vers L'Émancipation , Cours D'Histoire Du Canada à L'Université de Montréal, 1920-1921 de Lionel Groulx
Une résistance à l'assimilation, pouvait-on vraiment l'espérer en l'année 1764 ? L'assaut du conquérant n'aurait-il pas affaire à un peuple déjà courbé, las de toutes les luttes, dans la prostration qui suit le grand effort ? L'historien canadien-français ne se pose point cette question, sans se rappeler, le cœur étreint, que pour ceux de sa race, jamais heure ne fut plus décisive.

Notre petit peuple traversait alors la plus grande épreuve de son histoire. Depuis quatre ans, il n'a vécu que pour réparer les désastres de la guerre ; dans plus d'une moitié de la province, il est totalement absorbé par une oeuvre de reconstruction. Pourrait-il courir à d'autres batailles, quand il n'a pas trop de ses deux mains pour relever ses ruines ? Puis, où sont les chefs qui vont le guider dans cette guerre nouvelle ?
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   06 janvier 2021
Nos luttes constitutionnelles: conférence de Lionel Groulx. Vol 4 de Lionel Groulx
Voyez plutôt comme il va procéder. H commence par interrompre au Canada tout courant de vie française. Entretenir des relations avec les parents ou les amis résidant en France prend les proportions d'un crime contre la loyauté. Faire venir des livres ou des journaux directement du vieux pays, "c'était, nous assure Bibaud, une chose à laquelle il ne fallait pas penser." Prenez note aussi que, jusqu'à la moitié du dix-neuvième siècle, notre système des postes relève entièrement des autorités impériales, que les revenus en sont envoyés en Angleterre et que des taux exorbitants empêchent l'entrée au pays des livres et des journaux européens. Ce qui fait que jusque vers 1830 au moins, nos écoliers doivent copier à la main la plupart de leurs manuels.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur Pax et le petit soldat

Pour quelle raison Peter doit-il abandonner son renard?

la guerre
la peste
la famine

23 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : Pax et le petit soldat de Sara PennypackerCréer un quiz sur cet auteur