AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.44 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Journaliste sportive depuis quinze ans, Marie-Claude Savard a fait ses premières armes à la radio avant de se joindre à la salle des nouvelles de sport de Radio-Canada à titre d'animatrice, de journaliste et de rédactrice. Elle a ensuite couvert tour à tour les activités du Canadien et des Alouettes, en plus de se spécialiser en sport amateur.

De 2004 à 2011, elle a fait partie de l'équipe matinale de Salut Bonjour sur les ondes de TVA. Véritable pionnière dans son domaine, Marie-Claude est devenue en 2008 la première femme en Amérique du Nord à décrire en direct des combats de boxe dans le cadre de l'émission Boxerock sur les ondes de VOX, émission dont elle est toujours à la barre.

Gagnante de plusieurs trophées Artis décernés par le public à titre de personnalité d'émission de sport, Marie-Claude est également collaboratrice au magazine Dernière heure.
+ Voir plus
Source : www.editions-libreexpression.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
Pour la première fois, je ne vois plus mon père avec mes yeux d’enfant blessée ou d’adulte qui juge mais avec ceux de l’amour et de la compassion. Ce sont des yeux qui font souvent plus mal que les autres.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
C’est une chance qu’on construise nos vies avec assez d’obligations et d’occupations pour ne pas trop sentir le malaise et le doute en permanence. Il suffit de se noyer suffisamment dans le stress de la vie quotidienne pour ne plus rien sentir. On s’habitue à tout quand on ne regarde pas vraiment les choses en face. Rester en surface est un extraordinaire mécanisme de survie. Les problèmes finissent toujours par nous rattraper, mais ça permet quand même de continuer à fonctionner dans des situations insoutenables.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
J’affronte ma peur d’être vulnérable en acceptant de l’être, et c’est le plus beau cadeau du monde. Je me sens totalement alignée sur ma vérité et je ne peux plus imaginer vivre différemment. Je suis allergique aux faux-semblants et c’est étonnant de voir avec quelle facilité j’exprime aujourd’hui mes états d’âme les plus profonds dans le respect des autres et de moi-même.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
Même si le monde s’écroule à l’intérieur de moi, la vie, elle, suit son cours. Il y a un décalage incroyable entre mon drame intérieur et la réalité extérieure. C’est à la fois rassurant et enrageant. Il y a une partie de moi qui voudrait que la Terre s’arrête de tourner, que tout le monde comprenne que tout a changé.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
Le cancer vient chambouler toute ma construction intérieure. J’ai l’impression d’être un barrage qui prend l’eau de tous bords. Je réussis tant bien que mal à résister aux courants qui s’infiltrent dans les brèches, mais ça me prend tellement d’énergie que j’ai les batteries complètement à plat.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
On entend souvent de la bouche même des médecins qu’un patient qui a un bon moral a plus de chances de s’en sortir, donc peu importe la controverse sur la biologie totale, les émotions sont partie intégrante de la guérison. Je veux croire au miracle et au pouvoir de guérison du corps.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
Étrangement, il y a quelque chose dans le déroulement des événements qui me rassure. La vie va nous aider. Rien n’arrive pour rien. Peu importe ce qui va se passer, nous saurons quoi faire. Le problème, c’est qu’on ne sait pas ce qui va se passer.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
Il est très pénible de se sentir impuissant sans savoir exactement ce qui ne va pas.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
Facile. La communication, la créativité, avoir du plaisir et en donner, transmettre de la bonne humeur, de l’espoir, inspirer et être inspirée, entrer en relation avec les autres, divertir, transmettre un contenu, informer.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   27 janvier 2014
Orpheline de Marie-Claude Savard
C’est fou ce qu’un mot peut provoquer comme terreur. Je n’ose même pas appeler mon conjoint pour lui en parler, parce qu’il faudrait que je prononce le mot et je me dis que c’est peut-être une erreur. Un cancer…
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

NASA

Comment s'appelle le père de Katherine ?

Jack
Joshua
Charles
Jimmy

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : biographie , histoire et société , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur