AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.98 /5 (sur 4103 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Drummondville , le 20/10/1967
Biographie :

Patrick Senécal est un scénariste, réalisateur, dramaturge et un écrivain de fantastique, d'horreur et de roman policier québécois.

Bachelier en études françaises de l’Université de Montréal, il a enseigné un peu plus de 10 ans la littérature, le cinéma et le théâtre au cégep de Drummondville. Il publie en 1994 un premier roman d’horreur, "5150 rue des Ormes".

En 1997, le théâtre de La Licorne monte à Montréal sa première pièce, "Les Aventures de l’inspecteur Hector". Son troisième roman, "Sur le seuil" (Alire, 1998), a obtenu des critiques enthousiastes et a inspiré un long métrage réalisé par Éric Tessier, avec Michel Côté et Patrick Huard. Après "Aliss" (Alire, 2000), qui a obtenu le Prix Boréal 2001, il a signé un suspense psychologique, "Les sept jours du talion" (Alire, 2002).

En 2001 et 2003, les éditions Alire ont réédité ses deux premiers romans, soit "5150, rue des Ormes" et "Le Passager". Son sixième roman, "Oniria" (Alire, 2004), est un thriller fantastique et horrifique. Il a aussi écrit le 7e épisode de la série "La Chambre N°13" (Le cœur à l'ouvrage, réalisé par Éric Tessier), qui a été diffusé à Radio-Canada le 15 mai 2006.

En février 2007, après 3 ans de labeur, il sort "Le vide" (Alire 2007), qui a été au sommet des ventes pendant plusieurs semaines.

En septembre 2007, il publie son premier roman pour jeunes, "Sept comme Setteur", aux éditions de la Bagnole, dirigées par le comédien Martin Larocque. Fin février 2008, l'annonce officielle est faite: "5150, rue des Ormes" et "Les sept jours du talion" seront tous deux portés en film à l'automne 2008. "5150 rue des Ormes" sortira au cinéma le 9 octobre 2009 tandis que "Les sept jours du Talion" y sera le 5 février 2010.

En 2010, Senécal écrira "Contre Dieu", court roman n’étant formé que d’une seule et longue phrase. Il commencera en 2011 la série "Malphas" (2011-2014). Il publiera également trois romans par la suite : "Faims", en 2015, "L’autre reflet" en 2016 et "Il y aura des morts" en 2017.

site officiel : http://www.patricksenecal.net/

+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Lecture d'extrait du roman "Et j'ai crié sur les murs de ta ville" par Maé Senécal, paru aux Éditions PH / En librairie !
Citations et extraits (352) Voir plus Ajouter une citation
balrog   13 octobre 2013
5150, rue des Ormes de Patrick Senécal
La folie est un mot passe-partout utilisé pour qualifier quelque chose qu'on ne comprend pas.
Commenter  J’apprécie          480
Windvaan   06 mai 2014
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
- on peut être anti-violent et être fasciné par la violence, vous ne pensez pas ?

- C'est vrai.

[...]

- C'est exactement le cas de Bruno, poursuivit Sylvie. La toile représente bien ça, d'ailleurs : on montre que l'Homme est victime de la guerre, mais aussi que la guerre est faite par l'Homme. C'est ce que représente cette terrible tête de taureau, dans le tableau : l'être civilisé peut devenir un monstre.

Commenter  J’apprécie          430
Windvaan   18 janvier 2015
Hell.Com de Patrick Senécal
Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés [...] appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits.
Commenter  J’apprécie          420
lyoko   09 mars 2019
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
C'est facile d'être un bien-pensant quand tout va bien dans sa vie ! C'est facile d'être humaniste quand on n'a pas connu la souffrance et le malheur
Commenter  J’apprécie          420
Windvaan   05 mai 2014
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
- [...]. Vous avez jamais eu envie de devenir prêtre ?

Mercure [le flic] eut une moue dubitative.

- Je ne suis pas sûr d'être croyant.

- Évidemment. Vous vous intéressez ben trop aux hommes pour croire en Dieu.
Commenter  J’apprécie          410
iarsenea   24 février 2010
Aliss de Patrick Senécal
-C'était une... enfin, j'imagine qu'elle était très... cochonne ?

-À table ?

-Non, Chess, au lit...

-Je ne crois pas qu'elle mangeait au lit.
Commenter  J’apprécie          380
Windvaan   02 mai 2014
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
Il la ramena contre lui, déposa son visage au creux de son épaule et l'étreignait avec force, sans un mot, sans un cri, avec seulement une lente, longue et sifflante expiration. Il ne remarqua pas si elle était raide ou molle, chaude ou froide... Il remarqua seulement que, pour la première fois, sa fille ne répondait pas à ses caresses, ne le serrait pas contre elle comme à son habitude, ne gloussait pas de plaisir dans son cou... Pour la première fois, elle n'avait aucune réaction. Et de toutes les douleurs, ce fut le pire.
Commenter  J’apprécie          351
Windvaan   19 janvier 2015
Hell.Com de Patrick Senécal
— Tu veux quoi, d'abord ?

— Je le sais pas !!

Et en crachant ces mots, Simon [16 ans] tend les mains vers son père en un geste de supplication, sur le point de fondre en larmes. Daniel sent bien qu'un début de chaleur lui remonte dans le ventre, qu'une frontière aussi mince qu'un soupir le sépare de l'empathie, que le levier de son amour profond vibre déjà pour actionner ses bras vers son fils, pour l'enlacer de toutes ses forces... mais il y a cette phrase prononcée par Simon, ces mots que l'homme d'affaires fier et conquérant n'aurait jamais cru entendre de son propre sang.

«Je veux pas être comme toi !»

Et cet aveu est plus fort que tout le reste. Au point que Daniel en arrive à ignorer l'appel à l'aide de son fils [...]

Commenter  J’apprécie          341
Windvaan   20 janvier 2015
Hell.Com de Patrick Senécal
Daniel est toujours debout devant son ordinateur, le visage crispé, [...]. Il vient de goûter au pouvoir, au vrai. Il a avalée chaque bouchée de ce mets, et sur ses lèvres persiste maintenant une saveur d'immondices et de soufre.

Un arrière-goût putride qui, il le sait, ne quittera jamais plus sa langue souillée.
Commenter  J’apprécie          320
Windvaan   02 septembre 2014
Malphas, tome 2 : Torture, luxure et lecture de Patrick Senécal
Son air grave et sérieux cède enfin la place à un sourire. Une crise cardiaque terrassant soudainement un voisin d'avion qui me parle tandis que je lis un bouquin ne me procurerait pas plus agréable soulagement.
Commenter  J’apprécie          324
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..