AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.33 /5 (sur 3 notes)

Né(e) à : Genève , 1960
Biographie :

Né en 1960 à Genève de parents qui s’étaient réfugiés de Hongrie quatre ans plus tôt, Mark Hunyadi est depuis 2007 professeur de philosophie sociale, morale et politique à l’Université catholique de Louvain (UCL). Il a fait ses études à Genève, Paris et Francfort, avant d’obtenir son doctorat à Genève en 1995.
Nommé professeur de Philosophie morale et appliquée à l’Université Laval de Québec en 2004, il retourne en Europe en 2007. Outre sa tâche d’enseignement, il dirige à l’UCL le Centre de recherches Europé.

Source : http://www.markhunyadi.net/curriculum-vitae
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Danieljean   01 avril 2020
Je est un clone : L'éthique à l'épreuve des biotechnologies de Mark Hunyadi
James Dewey Watson [classé parmi les plus grands esprits scientifiques du XXe siècle pour avoir, avec son collègue Francis Crick, découvert la structure de l’ADN en 1953] se déclare opposé à l’idée de toute régulation du génie génétique: “Je pense que nous devons nous tenir le plus possible à l’écart des règlements et des lois.” Mais c’est son argumentation qui est instructive, qui commence par écarter toute idée d’un caractère prétendument sacré du génome humain et, partant, toute idée de “droits” en ce domaine:



“C’est tout à fait absurde. Enfin, qui ou qu’est-ce qui décide du caractère sacré? L’évolution est parfois très cruelle! Nous ne pouvons pas prétendre avoir un génome parfait et lui attribuer un caractère sacré! Le mot “sacré” me fait penser aux droits des animaux. Qui a donné des droits aux chiens? Le mot “droit” est très dangereux. Nous avons déjà les droits de la femme, les droits de l’enfant, etc. C’est à n’en pas finir! J’aimerais cesser d’utiliser les mots “droits” ou “sacré” et les remplacer par “besoins”. Les humains ont des besoins, et ils doivent tenter d’y pourvoir en tant qu’espèce sociale. Essayer de donner à ces faits très simples un autre sens plus ou moins mystique, c’est bon pour Steven Spielberg ou des gens comme ça. C’est n’importe quoi! Ce sont des foutaises!”



On passera charitablement sur l’assimilation indue opérée entre ce qui est “sacré” et cet qui est parfait: de toute évidence, même ceux qui revendiquent le caractère sacré du génome humain, quoi qu’ils entendent par là (et je suis d’accord avec Watson pour récuser fermement cette expression), ne veulent pas tant parler de sa perfection que de son inviolabilité, ce qui est évidemment très différent: car il y a une foule de choses que l’on peut estimer inviolables sans pour autant les estimer parfaites. On pourrait en outre s’interroger sur l’exacte qualification de ce qui est ici précisément visé: l’immortalité, la perfection, ou, plus modestement, l’amélioration ou la guérison, qui sont autant de promesses des thérapies géniques – sont-ce là véritablement des besoins ou plutôt des désirs, et ont-elles en conséquence ce caractère impérieux de nécessité vitale que Watson pense pouvoir leur attribuer pour justifier sa propre recherche?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur