AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Edmonton, Alberta , le 09/06/1961
Biographie :

Après s'être aguerri à la télévision canadienne, Michael J. Fox pose ses valises à Hollywood. D'emblée, il rencontre le succès avec la série télévisée Family Ties.

Mais c'est en 1985, avec le Retour vers le futur de Robert Zemeckis (et plus tard, ses deux suites), qu'il se révèle véritablement au niveau international.

Auréolé de succès, Michael J. Fox poursuit une belle carrière sur grand écran en prenant soin de toucher à tous les genres. En 1989, il tourne pour Brian De Palma dans Outrages.

On le voit également en 1991 dans Doc Hollywood et La Manière forte, ou en 1995 dans Brooklyn Boogie de Wayne Wang et Paul Auster.

Mars Attacks! (1996 – Tim Burton) et Fantômes contre fantômes (1996 – Peter Jackson) constituent les dernières véritables apparitions du comédien au cinéma.

En 1998, l'acteur révèle le mal qui le ronge depuis sept ans : il est atteint de la maladie de Parkinson. Forçant l'admiration par son courage, il crée la fondation Michael J. Fox pour la maladie de Parkinson.

En mai 2000, Michael J. Fox fait ses adieux au monde du spectacle, mais est toujours actif puisqu'il prête sa voix a des dessins animés tels Stuart Little, Stuart Little 2, ou encore Atlantide, l'empire perdu.
+ Voir plus
Source : www.allocine.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Cinéma : "Sea of love" et "Outrages"
Les films nouveaux : - Différents extraits (vo sous-titres) "Sea of Love" d'Harold BECKER avec al PACINO, dans le rôle d'un flic solitaire, et Ellen BIRKIN. - Différents extraits (vo sous-titres) "Outrages" de Brian DE PALMA avec Michael J FOX et Sean PENN (encore un film sur l'aspect "sale guerre" de la guerre du Viet-Nam).

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
michoko   06 juin 2015
Mon ado me rend fou ! de Michael J. Fox
N'oubliez pas chers parents que vous représentez encore l'influence la plus déterminante dans la vie de votre ado. Oui, cette créature multicolore au pantalon trop ample, qui exhibe de multiples perçages corporels et qui préfère se faire arracher une dent plutôt que d'être vue dans un rayon de trois mètres à vos côtés au centre commercial vit néanmoins l'essentiel de sa vie en fonction de la personne que vous êtes, pour le meilleur et pour le pire.
Commenter  J’apprécie          00
ManonCC   09 mars 2015
La Chance de ma vie de Michael J. Fox
(...) si vous vous précipitiez dans la pièce où je me trouve actuellement en annonçant que vous venez de passer un accord avec Dieu, Allah, Bouddha, le Christ, Krishna, Bill Gates (ou n'importe qui d'autre) qui me permettrait d'échanger les dix années écoulées depuis le diagnostic de ma maladie pour me faire redevenir ce que j'étais avant, sans l'ombre d'une hésitation, je vous dirais d'aller vous faire voir.
Commenter  J’apprécie          00
michoko   06 juin 2015
Mon ado me rend fou ! de Michael J. Fox
Le preuve la plus déterminante de votre amour pour votre enfant n'est pas le nuit insomniaque et inquiète que vous avez passée à son chevet à l'hôpital ou le deuxième emploi que vous avez assumé pour payer ses études universitaires. Le paroxysme de votre amour pour votre ado se manifestera quand sa rage violente et soudaine vous terrifiera, mais que vous saurez résister à l'envie d’éclater à votre tour.
Commenter  J’apprécie          00
michoko   06 juin 2015
Mon ado me rend fou ! de Michael J. Fox
Nous devons comprendre qu'en notre qualité de parents nous sommes le théâtre où nos enfants extérioriseront leurs conflits. Nous devons les accompagner dans leur périple et accepter qu'ils nous mettent en face de nous-mêmes et de nos faiblesses. Nous devons donc accepter de nous livrer à de pénibles examens de conscience et d'avouer nos lacunes.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox