AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Molly Dreams (92)


mollydreams   30 janvier 2018
Une vie pour une rose de Molly Dreams
Lorsque nous sommes enfants, nous pensons que les sentiments viennent du cœur, que toutes les émotions se jouent à cet endroit précis, ce cœur n’est alors pas un organe mais bel et bien cette forme rouge, pure et définie. Bambins, nous pensons innocemment que ce cœur n’est rien d’autre qu’une boite fixe et immobile, le lieu de stockage de nos sentiments et que nous pouvons y ranger et déloger toutes ces choses indéfinissables à notre guise. Bien plus tard, nous découvrons bien malgré nous, qu’il n’est en fait qu’une forme abstraite et laide, un morceau de chair capricieux et mystérieux, un morceau de viande sanglant mais vital [...]
Commenter  J’apprécie          41
mollydreams   30 janvier 2018
Une vie pour une rose de Molly Dreams
Parfois tu t’excuses d’être si animal, si bestial, tu ne fais pas dans la finesse, encore moins dans la dentelle, les mots doux t’ennuient, les belles choses t’effraient. Certains disent que tu n’es pas fait pour le bonheur, mais l’as-tu au moins connu ? Le reconnaîtras-tu ? Tu n’es pas fait pour les démonstrations amoureuses, je comprends tout cela à présent, tu es fait pour aimer, pour l’amour dans le sens primitif du terme et non pour les beaux discours...
Commenter  J’apprécie          41
mollydreams   30 janvier 2018
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
Comme tout un chacun, nous ne savons pas à l'avance la durée d'une relation, éphémère ou éternelle cela est un mystère. Nous connaissons seulement son intensité, cette puissance qui nous submerge lorsque nos mains se lient, cette force qui nous empoigne quand nos sphères se touchent. Vivre à mille à l'heure le moment présent comme si demain pouvait nous faucher d'un trait, en une fraction de seconde.
Commenter  J’apprécie          30
mollydreams   30 janvier 2018
Une vie pour une rose de Molly Dreams
Je quitte ce petit paradis pour rejoindre la nuit, filant et me fiant aux lampadaires de la ville, j’ai une seule côte à monter pour atteindre mon appartement. Je passe devant ma voiture, il fait si froid dehors, je me sentirais tellement plus en sécurité dans ma voiture, à l’abri du froid et du noir. Ma main cherche péniblement au fond de mon sac mes clefs de voiture, je sais que je ne devrais pas, je dois reprendre mon chemin mais mes idées ne sont pas assez claires, je manque de lucidité. Que suis-je en train de faire ?
Commenter  J’apprécie          22
mollydreams   30 janvier 2018
Une vie pour une rose de Molly Dreams
Lorsque deux êtres se rencontrent, lorsque deux entités s’entrechoquent, nous sommes tous dans l’attente que cela fasse des étincelles, un feu d’artifice. C’est cet amour-là que nous attendons tous, cet amour-là et pas un autre, et pourtant, nous sommes trop nombreux à ignorer que cet amour n’est pas le seul existant, il n’est pas l’unique. Parfois, quand deux individus se côtoient ce n’est pas un feu d’artifice qui se produit, mais bel et bien des morceaux de chair qui éclatent en morceaux, des milliards de particules éjectées dans l’air [...]
Commenter  J’apprécie          20
mollydreams   30 janvier 2018
Une vie pour une rose de Molly Dreams
Ça y est, toutes mes plaies sont grandes ouvertes, elle pose des mots sur ma douleur, de l’acide, douloureusement. Chaque mot réouvre mes cicatrices, une à une, parfois toutes en même temps. C’est indéniable, le cœur est atteint, tous mes organes touchés, mon corps tombe en lambeau, ma peau se résorbe, l’acide atteint mes os, telle une maladie, telle une tumeur. Je lutte pour ne pas lui montrer ma douleur, pour ne pas tomber en cendres. Seul mon visage [...]
Commenter  J’apprécie          20
mollydreams   30 janvier 2018
Infinie parenthèse de Molly Dreams
Tu dis que je suis trop jeune pour toi,
Que mon bonheur ne sera pas dans tes bras,
Tu penses qu'un jour, des enfants j'en voudrai,
Qu'à tes côtés, jamais je ne resterai,
Tu me demandes d'aller voir ailleurs,
Sans culpabilité jouer avec d'autres cœurs,
Rien que d'y penser, j'ai l'impression de te tromper,
Je crois que je me suis vraiment trop attachée,
Tu as peur de voler ma jeunesse,
J'ai peur de ne pas faire partie de ta vieillesse.
Tu m'aimes malgré toi...
Je t'aime malgré moi...
Laisse-moi conquérir ton cœur,
Et oublie que tu pourrais être mon malheur.
Commenter  J’apprécie          21
ohangelabdx   12 janvier 2021
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
« Mais ce soir, tout recommence, un simple appel, une sonnerie qui retentit, un prénom qui apparaît, une photo qui s'affiche, mon coeur qui rebat."
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   24 novembre 2020
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
Avec le temps, je réapprends tout doucement à réentendre mon cœur battre, à revivre tout simplement. Tout cela, grâce à lui, avec lui. Allongée au fond de mon lit, apaisée, je fixe l'horloge, sans marquer de pause, je regarde les aiguilles qui dansent, le temps qui s'écoule, mais sans moi pour une fois. Sans moi et pourtant, un appel me provient, un appel que je n’attendais plus.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   24 novembre 2020
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
On laisse le temps passer, nous emporter hors du temps, hors de cette différence d'âge, de ces quelques rides. Plus rien n'existe, nous sommes seuls au monde, unis. Unis, mais comme un poignard dans le dos, sa question tue ce silence et me ramène à cette réalité, à notre réalité.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   15 décembre 2019
Infinie parenthèse de Molly Dreams
J'ai fait un pacte avec la lune,
la promesse de me lier à elle pour toujours.
Par amour pour une étoile,
j'ai appris à aimer ce monde bien trop mystérieux pour moi.
Accepter de n'être pour elle que de passage,
qu'une parenthèse, un brin de poussière ici bas.
Sans bruit, la regarder envier le ciel,
elle tombée par erreur sur cette terre.
L'aimer sans jamais essayer de la posséder,
respectant son choix d'un jour rejoindre sa Voie lactée.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   07 septembre 2019
La factory de Molly Dreams
Ton corps est en transe, tu déambules tel un vampire, tu tournoies tel un danseur étoile. À tes yeux, je suis un fantôme, il t’est impossible de quitter ta bulle. Je m’approche de toi, tu chuchotes, tu gémis, tu cris, tu ris, tu pleures, tu survis…
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   07 septembre 2019
La factory de Molly Dreams
Je te sais déjà loin, ivre de liberté, nous écoutant déjà plus. Tu es dans l’excès toujours, tu peines à trouver un juste milieu ; trop ou pas assez, tout ou rien, jamais ou toujours, blanc ou noir.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   30 janvier 2018
Une vie pour une rose de Molly Dreams
Je suis dans la fleur de l’âge et toi déjà tu te fanes. Tu es à l’âge où la mort fait partie de la vie et moi à l'âge où la mort est encore une chose esthétique, où le temps n’est qu’une idée figée et dérisoire, où la jeunesse et la beauté, éternelles. Je suis à l’âge de penser que tous nos êtres chers sont immortels, du haut de mes vingt-cinq petites années, je suis à un siècle de la vérité, à un quart de siècle de toi, ce soir, je vais découvrir la vérité, ta vérité et te regarder, désarmée, lutter contre tes démons.
Commenter  J’apprécie          12
mollydreams   30 janvier 2018
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
J'ai suivi mon instinct qui m'a amenée à cette comète. Je sais qu'un beau jour, dans un bruit sourd, elle va s’éteindre, juste rejoindre les étoiles, changer d'univers de la même manière dont elle est arrivée dans ce monde. Pour seule nuance, ce cri d'espoir au désespoir. Certaines comètes...
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   30 janvier 2018
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
Il vient de m'atteindre, de me toucher en plein cœur, je pars en morceaux, en éclats, je sens mon âme disparaître, mon corps faiblir. Pourquoi ces paroles ? Que veut-il au juste ? Juste m’atteindre, voir briller des putains de larmes dans mes yeux, que je crie, que je hurle, que je le déteste pour toujours, que je le supplie de ne pas me quitter ? Mais je reste silencieuse, je le regarde me démontrer par a + b l’être minable qu'il est.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   30 janvier 2018
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
Nous sommes tous deux prisonniers de cet amour boomerang, prisonniers de cet amour qui s'en va et s'en vient. Lancé à toute vitesse, selon le sens du vent, sa trajectoire change sans cesse, nous menant vers de nouveaux horizons mais nous ramenant toujours à nous. Nous sommes tout simplement prisonniers de nos souvenirs, du temps. On le regarde s'éloigner, puis revenir à nous, on l'esquive, on veut le posséder, nous ne savons plus nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   30 janvier 2018
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
Je contemple les rides tracées sur son visage, les sillons sur sa peau. Sa beauté me touche. Je le vois différemment, maintenant. Inconsciemment, je cherche des raisons de le détester, lui trouver des défauts qui feraient en sorte qu'il ne traverse ma vie brièvement. Je ne dois pas m'attacher à lui, je ne dois pas essayer de le retenir. Je garde en moi cette peur de ne pas être à sa hauteur.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   30 janvier 2018
Il suffirait de presque rien de Molly Dreams
Quelque chose de magique se passe. Je quitte la terre ferme, je suis dans un autre monde, entre ciel et terre, je me sens intouchable, je vogue parmi les étoiles. Devant mes yeux, un spectre apparaît. Il est lointain, presque irréel, je n'arrive pas à le saisir ; il brille, m'éblouit. J'ouvre les yeux : on dirait une comète. J'ignore tout d'elle, j'ignore ce qu'elle va faire de ma vie, mais je sais qu'en y entrant, elle va tout balayer sur son chemin, tel un tsunami.
Commenter  J’apprécie          10
mollydreams   30 janvier 2018
Infinie parenthèse de Molly Dreams
Tu es tombé du ciel par erreur,
Sur cette terre qui t’apporte tant de malheur,
Je te regarde te battre contre toi-même,
Lutter pour qu’enfin, cette vie t’aime,
Tu aimes que je sois dans ta vie,
Mais malgré tout, tu préférais en finir,
Je te regarde, tête haute envier le ciel,
Au fond de toi, tu aimerais que je te laisse,
J’apprends petit à petit à connaître les étoiles,
Imaginer ta vie là-bas, sans moi.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Tout sur one piece (difficile)

quel est le 1er homme de l équipage de Gold Roger ?

baggy le clown
shanks le roux
silver rayleigh
crocus

30 questions
1793 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur