AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.17 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Ajaccio , le 28/04/1930
Biographie :

Paul Vecchiali est un cinéaste et producteur français indépendant né à Ajaccio le 28 avril 1930. Il vit depuis 2006 dans le Var.

Il passe son enfance à Toulon. Sa famille, soupçonnée de collaboration, préfère quitter cette ville après la guerre. Il entre à l'École polytechnique, dont il est diplômé en 1953.

Il produit les premiers Jean Eustache, était l'ami de Jacques Demy et dirige son idole Danielle Darrieux. Il a eté critique aux Cahiers du Cinéma et à La Revue du Cinéma et avoue une passion notamment pour Robert Bresson et Jean Renoir.

Françoise Lebrun a souvent joué pour Paul Vecchiali, dont le diptyque sur les rapports post-amoureux Trous de mémoire (1984) et sa "suite" À vot' bon cœur (2004).

Son cinéma s'inspire du cinéma français des années 1930, avec une touche expérimentale (Paul Vecchiali préfère "recherche") et de l'autobiographie.

Il réalise son premier film en 1961, un film muet, tout en travaillant comme officier-instructeur à Polytechnique.

C'est le cinéaste des sentiments, de l'espace, de la mobilité. De l'invention, de la surprise et de la contradiction. Avec lui le mot "dialectique" prend tout son sens - esthétique et moral. Il aborde le thème du sida. De l'homosexualité, de la bisexualité, de la non sexualité; de la peine de mort, de la religion, de la passion : tout fait thème chez Paul Vecchiali, l'un des plus inventifs cinéastes français depuis les années trente. Il faut aussi et surtout remarquer l'extraordinaire puissance de travail de ce cinéaste, également producteur, écrivain, découvreur, inventeur.Il a tourné en tout, avec les productions pour la télévision plus d'une cinquantaine de films. Il n'a obtenu que quatre fois l'avance sur recettes du CNC, ce qui lui a inspiré le scénario de "À vot'bon cœur", une "farce" musicale ou les membres du comité sont assassinés les uns après les autres. Il a souvent eu du mal à monter ses films mais raconte avec fierté qu'à l'exception d'un seul, tous ont rapporté davantage qu'ils n'ont coûté.




+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Paul Vecchiali   (8)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo

Cinéma
Les improvisations musicales sont interprétées par Gérard PARMENTIER au piano. Emission publique présentée par François Régis BASTIDE et Martine de RABAUDY consacrée au cinéma, avec les critiques Odile GRAND, Claude MAURIAC, Françoise MAUPIN, Michel CIMENT et Georges CHARENSOL qui débattent des films suivants : - "C'est la vie" de Paul VECCHIALI - "Viens chez moi, j'habite...

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Duluoz   09 avril 2019
La pieuvre par neuf de Paul Vecchiali
- Il avait rejoint l'O.A.S. ?

- Tout de suite. Ramon était gendarme, tu sais, en souvenir de papa. A défendre l'ordre, il a fini par croire que cette terre lui appartenait...

-Et toi ? Tétais quand même pas pour les Algériens ?

- Pour eux, non. Je leur disait: votre idéal, ça date de 1789, c'est des conneries ! L'indépendance, ça vous apportera que désillusions et fanatismes...

J'étais pas pour eux, mais j'étais avec eux.

-Ramon pensait que u avais trahis...

- Il pouvait pas penser autrement. Et les Algériens, eux, ils me traitaient de réactionnaire...Personne ne me comprenait.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
— Vous lui avez donné les jumeaux, intervient Bellec.

— Enfants du viol ! Mais je m’occuperai d’eux comme s’ils étaient des enfants de l’amour… Je viens d’avoir vingt-huit ans, et il me semble que j’ai passé la soixantaine ! La laideur est contagieuse, vous savez !
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
— Je ne me pose jamais de questions auxquelles je ne sais pas répondre. Je m’assois sur la margelle et j’attends que la vérité sorte du puits.

— La vérité est souvent cruelle, rétorque le commissaire.

— Je la préfère aux suaves mensonges.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
Tout le monde le croyait africain, mais il était d’origine italienne et s’exprimait dans un français approximatif. Les enfants en avaient peur. Par bravade, ils jetaient des pierres sur ses fenêtres. Geste inutile – les carreaux avaient disparu depuis longtemps. C’était pourtant un brave homme que la méchanceté assidue des garnements avait rendu hystérique. Il lui arrivait de parler seul, de hurler des anathèmes. La guerre n’avait rien changé. Il continuait son métier. Bellec l’apercevait souvent quand, de son salon, il écartait les rideaux pour guigner la rue.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
Les corps se prennent, se bousculent, se pénètrent, se détendent, repartent à l’assaut, s’essoufflent et rient.

Il n’y a pas d’amour heureux sans rires.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
Ce lieu était propice au crime.

Peut-être à cause des tsiganes, il passait pour maudit.

Personne n’osait s’y aventurer, même pas les pauvres riverains dont les maisons donnaient à l’arrière sur de petits jardins où les femmes suspendaient leur linge.

Seuls les enfants étaient attirés par ce pré aux allures sauvages. C’était leur propriété. Ils jouaient là, ballon prisonnier, gendarmes et voleurs…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
Voyez-vous, j’ai haï mon mari dès notre nuit de noces. Ses habitudes, enfin ses manies heurtaient la jeune fille que j’étais, bien élevée, réservée… Je me suis réfugiée dans une chambre d’amis. Il m’a poursuivie, m’a frappée. Il hurlait que je devais aimer ça… Je vous passe les épithètes… Il faut que vous sachiez que je me purge de ces saletés. Il me traitait de salope, de vicieuse…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
Il faut se rendre à l’évidence : on nous ment. La police ment. Et nous devrions accepter ces mensonges pour sauver la face de nos gouvernants ?… La terreur règne sur Toulon… Nos concitoyens vivent dans une peur constante… Parce que tout devient possible…

Rien ne prouve que les prochains assassinats ne concerneront pas nos voisins, nos proches ou nous-mêmes !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
— Tu penses à nos deux jeunots ? demande-t-il.

— Non ! Dès qu’ils auront tâté du concret, ils s’assagiront. Ils sont plus qu’intelligents, ils ont un bon sens de l’humour et, tiens, du bon sens tout court. Ne les assimile pourtant pas l’un à l’autre. Ils sont différents. Chacun ses objectifs. Chacun sa pensée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 juin 2016
L'affaire Pallas de Paul Vecchiali
Ce n’est pas qu’elle éprouvât de l’admiration, encore moins de l’amour, pour son époux (mariage arrangé entre deux familles influentes), mais il y a les enfants. Maintenir à flot le prestige de leur père lui a paru indispensable.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les Justes de Albert Camus

"Les Justes" fait partie du cycle de la révolte, avec :

La Peste et L'Etat de Siège
La Peste et Le Mythe de Sisyphe
La Peste et Caligula
La Peste et l'Etranger

5 questions
108 lecteurs ont répondu
Thème : Les Justes de Albert CamusCréer un quiz sur cet auteur

.. ..