AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Budapest , le 15/04/1920
Mort(e) à : Manlius , le 08/09/2012
Biographie :

Thomas S. Szasz (prononcer "Sasse") est né le 15 avril 1920 à Budapest, capitale de la Hongrie. Il est psychiatre et professeur émérite de psychiatrie à l’Université de New York à Syracuse. C’est un contestataire et critique de la morale et des fondations scientifiques de la psychiatrie.

Ses livres célèbres sont représentatifs de sa ligne de pensée et de sa lutte politique. The Myth of Mental Illness, The Manufacture of Madness: A Comparative Study of the Inquisition and the Mental Health Movement.

Thomas Stephen Szasz est psychiatre et professeur "emeritus" à l’Université de New York à Syracuse, au "Health Science Center". Il est aussi chercheur adjoint au Cato Institute, Washington, D.C, auteur et conférencier (“lecturer”). Son livre “Princeps”, “Fondateur” et “Classique”, “The Myth of Mental Illness” (1961) a fait de lui une figure célèbre et controversée. Beaucoup de ses travaux comme “Law, Liberty, and Psychiatry”, “The Ethics of Psychoanalysis”, “Ceremonial Chemistry” et “Our Right to Drugs” sont vus comme les plus importants et les plus prépondérants du XXe siècle.

Natif de Budapest en 1920, il a immigré aux États-Unis en 1938 pour fuir les nazis, et il a été admis quelques mois après à l’Université de Cincinnati, OH. Après avoir obtenu son diplôme de Physique en 1941 avec les honneurs, il entre au Collège de Médecine de Cincinnati pour sortir avec un doctorat en Médecine, M.D. en 1944. Plus tard, il a reçu une formation psychanalytique du “Chicago Institute for Psychoanalysis" et, pour les cinq années suivantes, est devenu membre du corps professoral, prenant congé du service actif de la US Navy. Membre du "American Psychiatric Association" et membre permanent de l‘"American Psychoanalytic Association", le Dr. Szasz a beaucoup publié dans d’importantes revues psychiatriques et psychanalytiques. En 1969, il a co-fondé avec l'Eglise de Scientologie la Commission des citoyens pour les droits de l'homme pour lutter contre les abus psychiatriques.
Il a déclaré et démontré la nécessité de demander d’abord aux assistés sociaux ce dont ils ont besoin, avant de procéder aux interventions.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   04 décembre 2013
Le péché second de Thomas Szasz
{Non mais c'est pas possible ! A-t-on idée de s'appeler SZASZ ! C'est quoi ce nom-là ! C'est spécial scrabble ou spécial calembour ?

Crois-moi p'tit gars, faut me changer ça tout de suite, c'est un vrai dészasztre ! Excusez-moi pour le jeu de mots foireux, c'est mon péché second, je ne suis pas l'as des Szasz en ce domaine. Par contre je connaissais un gars, Al Szasz, qui venait de Lorraine et qui, lui, était sacrément balèze en contrepèteries. Si Szasz trouve, il aurait imaginé bien mieux que moi, car jusqu'ici, c'est pas senszasz !}
Commenter  J’apprécie          172
Thomas Szasz
colimasson   23 novembre 2014
Thomas Szasz
Arrêtons de raconter qu’il y a, derrière chaque pensée tordue, une molécule tordue dans notre cerveau.
Commenter  J’apprécie          160
lrntv   26 juillet 2020
Le mythe de la psychothérapie de Thomas Szasz
Les psychothérapeutes peuvent faire beaucoup de choses, mais leur but professionnel déclaré est toujours de donner des soins. Or, on constate bien souvent qu'ils ne cherchent pas tant à traiter le patient qu'à modifier son comportement. Ainsi, il y a des psychiatres qui veulent transformer les ménages boiteux en couples heureux, les homosexuels en hétérosexuels, les criminels en bons citoyens, et d'une manière plus générale, tous les patients "malades mentaux" en ex-patients, sains d'esprit. La psychothérapie est donc une éthique séculière. C'est une religion athée, avec son langage qui n'est plus le latin, mais le jargon médical, avec son code, qui n'est plus moral, mais légal, et avec sa théologie, qui n'est plus chrétienne, mais positiviste.
Commenter  J’apprécie          10
lrntv   26 juillet 2020
Hérésies de Thomas Szasz
Être hérétique, c'est être dans le vrai, lorsque la Vérité se trompe , c'est proclamer que deux et deux font quatre, quand les patriotes, les savants, tous les gens bien intentionnés affirment que deux et deux font cinq , c'est croire que la terre tourne autour du soleil, alors que Luther, Calvin et le Cardinal Bellarmin nous enseignement que c'est le soleil qui tourne autour de notre planète. Oui, bien sûr, il serait faux de dire que l'hérétique est par définition dans le vrai. Personne ne peut se targuer d'être le détenteur de la Vérité. [...] L'hérétique est celui qui ne croit pas ce que tout le monde croit, ou du moins est censé croire , celui qui crie "Je doute", là où il conviendrait de dire "Je crois", ou de se taire.
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   26 juillet 2020
Le péché second de Thomas Szasz
La mystification par la parole est l'une des armes favorites des candidats au pouvoir , démystifier le langage est au contraire le propre de ceux qui aspirent à devenir leurs propres maîtres. [...] Or - paradoxe immuable et tragique de la condition humaine - tandis que les libérateurs n'ont d'influence que sur les individus, les mystificateurs parviennent à soulever les foules.
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   26 juillet 2020
Hérésies de Thomas Szasz
Être esclave, c'est être obligé de jouer dans une pièce écrite par un autre , être libre, c'est avoir à écrire son propre scénario. Seulement, comme la plupart des gens ne savent même pas leur alphabet, et qu'il est pas question pour eux de créer une œuvre, ils préfèrent jouer les figurants dans une pièce écrite par un autre, plutôt que de ne pas jouer du tout.
Commenter  J’apprécie          00
Danieljean   04 mai 2020
L'éthique de la psychanalyse de Thomas Szasz
On n'est pas un bon analyste parce qu'on a eu une bonne analyse, ni à l'abri de l'erreur parce qu'on connaît ses points faibles.
Commenter  J’apprécie          10
lrntv   26 juillet 2020
Hérésies de Thomas Szasz
Les Juifs nous disent que Dieu créa le monde en six jours, et qu'il se reposa le septième, qui était un samedi. Les Chrétiens, eux, nous disent la même chose, à ceci près que pour eux le septième jour tombait un dimanche. Je me demande parfois d'ailleurs pourquoi Dieu, qui est le Tout-Puissant, avait tant besoin de se reposer ?
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   26 juillet 2020
Le péché second de Thomas Szasz
Si tu tiens à recevoir des cours, tu n'as qu'à dire la vérité", dit un proverbe hongrois. La liberté et l'égalité sont en effet les garants de la vérité, mais il est bien rare de les voir respectées dans la réalité , on comprend dès lors que la vérité soit un luxe que peu de gens osent se permettre.
Commenter  J’apprécie          00
lrntv   26 juillet 2020
Le péché second de Thomas Szasz
Le mysticisme rapproche et unit les hommes , la raison les sépare et les divise. Mais les gens ont en général beaucoup plus peur de la solitude que de la bêtise. D'où le rôle déterminant du mysticisme dans les affaires humaines, et les effets limités de la raison.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur