AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

5/5 (sur 4 notes)

Biographie :

Étudiant chercheur diplômé de Université Jean Moulin Lyon 3. Après avoir étudié la philosophie contemporaine, Victor Cachard s’est intéressé à l’histoire des résistances aux techniques et à l’histoire des techniques de résistance.

Ajouter des informations
Bibliographie de Victor Cachard   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
En faisant du travail une marchandise comme les autres, rémunéré au gré des caprices de l'économie et du bon vouloir du patronat, le capitalisme contredit la logique selon laquelle la valeur repose sur le travail réellement fourni. Le sabotage joue de cette contradiction.
Commenter  J’apprécie          140
Bien comprise, la loi de la valeur identifiant le travail à une marchandise libère une marge de manœuvre qui introduit la contestation au cœur de l’activité productive. 
Commenter  J’apprécie          120
Telle quelle émerge en France, l'idée du sabotage ne se résume pas à une critique des machines, mais tient plutôt dans la condamnation du travail humain tel qu'il est valorisé par les capitalistes.
Commenter  J’apprécie          110
Il faut revenir à cette vérité première du syndicalisme : la grève générale qui propage l'action directe est incompatible avec la grève partielle qui diffère l'action en la détournant de son objectif révolutionnaire. L'action directe est donc constitutive de la formation du syndicalisme. 
Commenter  J’apprécie          90
L’État repose en première et dernière instance sur la violence. Violence économique qu'il organise avec le patronat pour se financer et violence militaire contre toute alternative à la domination. 
Commenter  J’apprécie          80
La police et l'armée exercent la même fonction que la peine capitale. Elles représentent une menace aussi permanente qu’indéterminée qui n’est là que pour maintenir l'unité de la loi et garantir les intérêts de la classe dominante. C'est la raison pour laquelle les policiers exercent la même violence que les criminels, à la différence que toutes leurs actions, jusqu'aux plus barbares, sont d'emblée garanties par l'État de droit.
Commenter  J’apprécie          50
Il va sans dire que le syndicalisme révolutionnaire nous donne une leçon stratégique. Aujourd’hui, partout, la non-violence est érigée en principe, en modèle de lutte indépassable, sans ouvrir de nouveaux horizons. Partenaires sociaux, collaborateurs, concertation, grand débat, on ne compte plus le nombre d’euphémismes qui neutralisent la conflictualité pour mieux nous faire sentir notre impuissance et nous jeter dans les bras de l’État. Les plus infantilisants nous renvoient à l’école de la désobéissance civile tandis que, dans l’opinion publique, un pacifisme totalitaire dépolitise le champ des actions politiques. Aux black-blocs des luttes altermondialistes engagées lors des contre-sommets dans les années 2000, succèdent de longs ateliers de débats organisés en étroite collaboration avec les services de l’État, comme on l’a vu lors du contre-G7 de Biarritz en 2019.
Commenter  J’apprécie          20
Le sabotage est une diminution du travail qui, pour être efficace, s'attaque aux technologies dans le but de porter préjudice à tous les systèmes de défense et de maintien du capitalisme.
Commenter  J’apprécie          10
L'obéissance à la loi est la première des violences. 
Commenter  J’apprécie          20
Une réforme n’est jamais qu'une façon de reformuler différemment une même politique, en respectant les structures traditionnelles de son exercice.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Victor Cachard (6)Voir plus

Quiz Voir plus

Personnages de la mythologie grecque

Qui combattit le Lion de Némée et dont les 12 travaux sont fort célèbres?

Héracles
Achille
Hector
Ulysse
Zeus
Pénéloppe

6 questions
598 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie , heros , histoireCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}