AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cheminements


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
MelissaChelle
  28 août 2020
Les dames de la Loire de Ménie Grégoire
J'ai lu ce livre d'époque avec plaisir et difficulté. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire et à suivre l'héroïne principale ( Julie ) car au départ, son histoire me semblait plutôt insignifiante. J'ai tout de même apprécié quelques passages, ces dialogues d'époque, ces coutumes dévoilées au fil des pages, le fil de cette vie qui change et qui vieillit de chapitre en chapitre. Julie et son amant, si brûlante mais si discrète, si bien élevée, même trop parfois. On voit grandir ses filles, Eugénie et Marie. On s'attache à Gustave, son mari. Je trouve dommage que la fin du récit soit ponctuée d'autant de morts, en effet ils meurent les uns après les autres, mais il est vrai que dans le temps on ne faisait pas de vieux os. J'ai moins aimé les passages politique mais je crois que dans tous les livres j'ai du mal avec ça. J'ai découvert la Touraine et si un jour je la visite, je penserai à Julie.
Commenter  J’apprécie          10
helhiv
  16 août 2020
Femmes tondues : La diabolisation de la femme en 1944, Les bûchers de la Libération de Dominique François
Ce livre sur l'histoire des femmes tondues à la libération n'est pas à proprement parler un livre d'histoire comme celui de Fabrice Virgili, La France virile, avec toute sa froide rigueur scientifique, et si c'est un livre d'histoires ce sont des histoires choisies. En effet, si le but louable de cet ouvrage est de dénoncer la tonte comme un châtiment contre la féminité ce qui est également la thèse de La France virile, l'auteur choisit d'alimenter la légende noire. Les témoignages présentés relatent des histoires d'amour, d'amitié, de vengeance, d'enfants issus de la guerre. Les histoires de collaboration par intérêt ne sont pas évoquées. De même, les tondeurs sont présentés comme étant presque uniquement des résistants de la 25e heure oubliant que la tonte de femmes a aussi été demandée par des tribunaux en plus d'une peine de prison. Dans ces situations, des femmes amoureuses tondues par des brutes lâches pour simplifier à l'extrême, le sentiment d'injustice est viscéral et le châtiment immédiatement injuste. Qu'en est-il des cas plus délicats et plus nombreux de femmes ayant profité matériellement de l'occupation et qui furent tondues par d'authentiques résistants ? Le livre n'en parle pas. Or, dans tous cas, ce châtiment essentiellement machiste est condamnable car chaque femme tondue, quelle qu'en soit la raison, traduit la condamnation de toutes les femmes pour leur féminité.

La documentation iconographique réunit des photos liées à la tonte de femmes y compris à l'étranger et des photos moins pertinentes liées à la guerre en général. Il est bien sûr difficile de connaître de contexte de ces scènes où des femmes sont rasées. A noter, certaines photos où des femmes rasées sourient montrant qu'ainsi, et heureusement, l'humiliation ne suffit pas parfois à détruire l'humain. Intéressante postface de Gilles Perrault.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
generalmarbot04
  29 mai 2020
L'affaire Dominici : Expertise du triple crime de Lurs de Eric Guerrier
Ce pavé mériterait un autre titre : Tout ça pour ça !

Je mets 1étoile pour le travail de recherche , poussé à l'extrême ........Mais à vouloir scruter les moindres détails d'un dossier , à le tourner et le retourner sous toutes les coutures , sous tous les angles , on finit par s'y perdre .........Et finalement on rate l'essentiel .....Des centaines de pages , pour arriver à quoi ?? A une thèse délirante de complot et de commandos ....( encore une ! ) ...Quel dommage ....Ce que je n'ai pas apprécié non plus , c'est la vanité d'Eric Guerrier qui consacre tout un chapitre à "tailler un costard" à tous les ouvrages qui l'ont précédé ! Croyez-vous vraiment , cher monsieur , que le vôtre est mieux ??? Je ne le crois pas .....Plus long , plus fouillé ....jusqu'à la manie sans doute , mais au final vous vous embrouillez , que dis-je vous vous noyez ......Et vous noyez le lecteur par la même occasion , vous éloignant à jamais de la vérité ........
Commenter  J’apprécie          00