AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Gaïa

Les éditions Gaïa sont une maison d`édition française créée en 1991 spécialisée dans la littérature scandinave, la littérature serbo-croate, éditant également un domaine français en développement et quelques incursions en littérature anglophone. La mission de la maison est de faire "des romans qui font voyager, dans le monde comme dans la tête, de grandes sagas, des personnages que l’on peut prendre le temps de connaître, d’apprivoiser, de suivre tout au long de leurs aventures"

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Gaïa



Dernières critiques
traversay
  29 juin 2022
L'oiseau de pluie de Robbie Arnott
Après Flammes, un premier roman éblouissant, l'auteur australien (de Tasmanie, pour être précis) Robbie Arnott récidive avec L'oiseau de pluie, une "éco-fable" aussi belle qu'une aurore boréale. Pourtant, le genre du livre, une dystopie qui mêle coup d'état militaire et dérèglement climatique, dans une atmosphère quasi post-apocalyptique, n'est plus si original dans la littérature contemporaine si ce n'est que tous les écrivains ne possèdent pas le talent d'évocation de Robbie Arnott ni sa façon unique de mélanger noirceur et réalisme magique. Autre chose remarquable : le tempo du roman, qui enchaîne scènes graphiques parfois violentes et de longues plages contemplatives, oblige le lecteur à lui-même s'adapter à ces rythmes très changeants et c'est un véritable plaisir que de s'abandonner au pouvoir d'un auteur aussi doué pour nous emmener en terre inconnue. Le mieux (comme souvent, direz-vous) est d'en savoir très peu avant de débuter L'oiseau de pluie avec son chapitre 0, qui pose de premiers jalons, sous forme de conte, à défaut d'entrer dans le cœur de l'intrigue. Le personnage central du livre, en quelque sorte, est un héron qui fait la pluie et le beau temps et qui a acquis un statut d'animal légendaire. Autres protagonistes amenés à se rencontrer : une femme qui a fui la civilisation et vit en forêt et une soldate en mission. Il y a aussi un chapitre, sublime, autour de pêcheurs de calamars, avec une pratique très particulière, et qui est relié, n'en disons pas plus, à l'un des personnages féminins. Alors, bien sûr que le livre est un hymne à la splendeur de la nature et une stigmatisation claire de la folie des hommes à faire saigner la planète mais sa créativité poétique en fait un ouvrage hors-normes, dans un voyage entre le merveilleux et l'étrange, dans le sillage ailé d'un oiseau mythique.
Lien : https://cinephile-m-etait-co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CatF
  29 juin 2022
Le mec de la tombe d'à côté de Mazetti Katarina / G
Je ne sais même plus comment ce livre a atterri dans ma liste des livres à lire.

Une chose est sûre, j’appréhendais un peu.

Les histoires d’amour, les romans à l’eau de rose ne sont pas faits pour moi… Encore moins les feed good !



Et bien, je fus conquise. Le rythme du récit est rudement bien mené. Je me suis laissé porter par leur douce aventure. Je pensais, même être sûr de la fin. Et bien, je me suis trompé.



C’est un livre rafraîchissant, un moment agréable a passé en compagnie de Désirée et de Benny...



Et puis maintenant, j’ai la certitude que tout peut basculer. Il suffit d’un sourire d’été…



Bonne lecture !
Lien : https://angelscath.blogspot...
Commenter  J’apprécie          335
Sorahhh
  28 juin 2022
L'expédition de Monica Kristensen
J'ai beaucoup aimé ce polar qui nous emmène dans le froid de la Norvège et de l'Arctique.

Nous suivons l'histoire d'une expédition composée de 4 hommes qui veulent rallier le Pôle Nord. Malheureusement pour eux, tout ne va pas se dérouler comme ils le souhaitent.



L'auteure nous accroche immédiatement en débutant le roman avec l'appel à l'aide de l'équipe: un de leur membre est malade et à besoin d'être rapatrié.

Sur place l'inspecteur se rend compte qu'il y a autre chose là dessous qu'une simple maladie.



Monica Kristensen joue sur le suspense et le mystère en abordant l'intrigue avec trois narrateurs qui se relaient au fil des chapitres afin de nous délivrer l'histoire dans son entièreté.



On suit bien évidemment le policier qui va rester avec l'expédition. Pour lui tout ne sera pas simple car il a énormément de soupçons et il n'est pas très bien accueilli par les trois membres restants qui voient en lui un obstacle à la réalisation de leur expédition.

Cette partie là est hyper intéressante car nous basculons en mode survie. L'auteure décrit magistralement les paysages de la banquise, le froid mordant, le vent qui cingle les visages, le blanc à perte de vue. La nature dans toute sa beauté et son implacabilité: les dangers sont permanents entre les ours polaires dont il faut se méfier, la dérive des floes, les blocs de glace qui se brisent brusquement menaçant d'engloutir ceux qui se risquent sur la banquise.



En parallèle, on revient sur le continent où l'inspecteur en chef va débuter son enquête auprès du malade. Le récit en devient angoissant car on se rend compte que les membres de l'expédition ont des choses à cacher et que le danger est plus que réel.

Puis enfin, nous avons la femme d'un des membres. C'est grâce à cette partie là que l'auteure nous amène à comprendre les différents personnages, leur caractère, ce qui les relient entre eux. Cette femme, simple spectatrice, nous raconte la création et le déroulement en amont de toute l'expédition.

On comprend, au fur et à mesure des différentes parties qui s'alternent, le drame qui se joue suite aux mauvaises décisions prises.

On est face à des sentiments peu reluisants: la jalousie, le besoin de notoriété à tout prix, la cupidité, les mensonges et trahisons.



Au niveau du rythme, ne vous attendez pas à des retournements de situations grandiloquents ou à de l'action à tout va. Monica Kristensen donne à son récit une certaine langueur mais qui n'est absolument dérangeante car le suspense est au rendez-vous et est parfaitement maîtrisé. On est prit dans le tourbillon de cette histoire: on veut en savoir toujours plus et élucider le mystère qui entoure cette expédition.



En bref, ce roman vous plaira si vous aimez le mystère et le suspense savamment dispensé. Si vous aimez la nature froide et glaciale du Grand Nord, et si vous êtes en période de canicule et que vous souhaitez vous rafraîchir par tous les moyens !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20