AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dominique Carré


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
NonFiction
  03 mai 2021
Les communautés à l'oeuvre de Christophe Hutin
Le catalogue du pavillon français de la prochaine Mostra de Venise : d'une architecture augmentée de la compétence des habitants.
Lien : http://www.nonfiction.fr/art..
Commenter  J’apprécie          10
Pavi33
  19 juin 2020
Graffiti Général de Karim Boukercha
Un grand format qui met en valeur le travail des photographes Marchad et Meffre. On y découvre dans une première partie la friche industrielle des magasins généraux, porte de Pantin: recouverte de graffs, celle-ci est impressionnante. Une histoire du graff parisien occupe la deuxième partie et des places sont mises en valeur: Stalingrad, les grands murs et l'extension du graff à tout terrain ouvert pour s'achever par un chapitre "L'été du canal" pendant lequel Artof Popof, DaCruz et Marko, les graffeurs du collectif Podama se sont emparés du bâtiment avec leurs invités. le tout est photographié. Enfin, une dernière partie est consacré à la restauration de ce bâtiment. Un livre à découvrir!
Commenter  J’apprécie          20
panurge
  04 avril 2019
La banlieue en couleur de Robert Doisneau
LA LAIDEUR !



Réalisée à la demande de la DATAR (Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale) ces photos de Robert Doisneau montrent la laideur absolue de la pseudo-modernité telle qu'elle existait dans l'architecture banlieusarde parisienne des années 80...



Robert Doisneau a beau faire...Sa magie photographique ne transforme pas la réalité inerte de ces lieux épouvantablement colorés. Maquiller le laid rend encore plus laid.



Quelle chute aux Enfers ! Cela n'empêche pas les gens d'y vivre...Trente ans plus tard, le délitement s'est installé.Les problèmes se sont transformés en destruction. Pour ce qui est de l'architecture, le désastre avait déjà eu lieu. La preuve sous les yeux...



Bref, berk !
Commenter  J’apprécie          10