AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions du Retour


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
mespledeisabelle
  10 juin 2018
Même pas mal de Tatiana Théron
Super autobiographie.

Le livre (et son auteur) n' a pas eu la visibilité méritée, je trouve.

On peut y lire , au sens classique du mot, l'autobiographie d'une super nana . L'auteur raconte les débuts de sa vie ( sa naissance rocambolesque, déjà), son enfance brossée toute en finesse, l'adolescence (et ses atermoiements, vous savez l'amour et tout et tout) mais avec une drôlerie et une accessibilité qui fait qu'on se reconnait inéluctablement.

Je suis née en 76 et j'ai reconnu tous les traits d'une époque et tout ce qu'une jeune fille peut ressentir en termes de grandes expériences (le chagrin, le premier décès, la rupture amoureuse, l'estime de soi jusqu'à la fierté, la modestie comme évidence existentielle). C'est simple, émouvant et je vous le dis très marrant.

Un joli cadeau à offrir à une amie ou à un garçon pour qu'il vous comprenne.

Mon diabolo menthe à moi.

Commenter  J’apprécie          10
BiblioFoxy
  06 juillet 2017
Berthe Chérie de Paul Zuckermann
Une correspondance très touchante du fait que Paul est en camp d'extermination. Les mots sont forts et grâce à ce livre j'ai apprit encore beaucoup de choses sur cette période l'histoire. J'ai mis longtemps à le lire car je ne suis pas très habituée à ce type de livre. Mais il m'a boulversé et m'a aussi fait me questionner. J'ai été bien au delà de la lecture en faisant des recherches
Commenter  J’apprécie          00
Etaine
  01 juillet 2017
Berthe Chérie de Paul Zuckermann
"Il faut toujours prévoir le pire" : voilà la pensée qui accompagne Paul Zuckermann pendant sa détention au camp de Drancy entre août 1941 et septembre 1942.

Ce document d'histoire, édité en partenariat avec la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, nous emmène dans le camp de Drancy et nous fait suivre la vie de Paul pendant son internement. La correspondance porte auss bien sur la vie du camp (notamment les besoins en matière de linge ou de nourriture, les rafles...) que sur les pensées de Paul sur et pour tous ceux qui gravitent autour de lui : sa fiancée, sa famille, ses amis du dehors et ses amis/connaissance de l'intérieur. Le ton intimiste crée une complicité avec Paul et nous plonge entièrement dans son vécu.



Il est juste à regretter qu'il n'y ait pas un petit dossier historique qui permette de mieux comprendre certains aspects de la vie interne dans les camps de Drancy. Il est parfois du coup difficile de comprendre certains passages ou même certaines lettres car si les officielles et les clandestines font partie du récit, la distinction entre les 2 n'est pas clairement précisée. On en vient du coup à être hanté par la question : comment les lettres clandestines pouvaient-elles sortir et entrer du camp ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10