AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ginkgo


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Ginkgo



Dernières critiques
chrisylivres
30 mai 2017
Sang mêlé ou ton fils Léopold de Albert Russo
Albert Russo est né en 1943 au Zaïre. Il est écrivain, poète, et photographe belge. Il traite des thèmes tels que l’anti-racisme et les libertés LGBT (comme dans le roman Sang mêlé ou ton fils Léopold), et aussi les libertés fondamentales et collective.



Sang mêlé ou ton fils Léopold a été publié en 2007 aux éditions GINKGO éditeur.



L’histoire débute en 1966 dans la banlieue de Baltimore, alors que le jeune Kitoko Léo, de son nom complet Léopold Kitoko Wilson, est ému jusqu’aux larmes devant l’enfant que sa femme Elisabeth vient de mettre au monde. Devenant un père, il retrace son parcours, en tant que personne métissée ayant eu du mal à trouver son identité.



Fin des années 30, au Congo belge, Harry Wilson, un homme blanc venant des Etats-Unis et rejeté par les colons car homosexuel, décide d’adopter un enfant avec Mama Malkia, son employée domestique et amie, une femme au cœur doux mais qui fait preuve d’une franchise parfois rude. Il veut que cet enfant soit métis, une façon pour lui de lutter contre les préjugés. Mais dans cette Afrique encore coloniale, il sera dur pour Kitoko Léo de prendre ses repères avec son identité.



Trois récits s’enchaînent : celui de Kitoko Léo ; celui de Harry, son père, qui raconte son enfance, et le rejet qu’il a subi en tant qu’homosexuel ; et celui de Mama Malkia qui a toujours travaillé en tant qu’employée domestique à la ville, et l’on admire l’évolution de sa personnalité depuis la mort de son mari.







Les trois personnages content de trois manières différentes leur vision du Congo pendant la période coloniale. Tous ces parcours se réunissent en la personne même de Kitoko Léo, personnage éponyme du livre symbole de diversité et d’amour sans frontière.







On ressent l’intensité des émotions. L’écriture est douce et profonde.
Lien : http://chrisylitterature.jou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
badpx
18 mai 2017
On a marché dans Pyongyang : Une année en Corée du Nord de Abel Meiers
Ils ont osés.

Ils ont osés partir vivre pendant un an, en famille, dans le pays le plus fermé au monde.

J'ai découvert leur histoire lors d'une conférence donnée par l'auteur, et je n'ai pas résisté à l'envie d'en savoir plus.

C'est plein d'humour, un peu grinçant parfois.

Mais surtout c'est plein d'humanité.

Témoignage très intéressant, qui nous change des reportages catastrophes de M6.
Commenter  J’apprécie          60
Mikofsky
15 mai 2017
Le veilleur du jour de Abeille Jacques
Chronique complète chez les bergers électriques



Ce livre peut paraitre au premier abord entre du réalisme et du fantastique mais personnellement je la catégoriserais comme un livre onirique. Il n'a quasiment que des bons points à part, peut être quelques longueurs. L'art que déroule Jacques Abeille, au détour de chacune de ses phrases, transforme ce livre en un petit trésor. L'histoire qui partait simple au début, se complexifie. Les personnages sont attachants par leur humanité, leurs forces et leurs faiblesses. Pour conclure je conseille vraiment ce livre, car c'est une expérience inédite (en tout cas en ce qui me concerne). Jacques Abeille mérite d'être encore plus lu et apprécié. Une plume au service d'un livre intemporel, le Cycle des Contrées est incontestablement un classique de la littérature française.
Lien : https://lesbergerselectrique..
Commenter  J’apprécie          00