AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Oriflam


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
hellrick
  03 janvier 2021
Récits Cthoniens de Oriflam
La courte introduction générale nous permet de mieux connaitre Brian Lumley, considéré comme un des meilleurs disciples de Lovecraft, et nous présente une série de nouvelles signées par l’auteur et ses épigones, lesquels reprirent à leur compte les créations (grimoires, Anciens, lieux imaginaires) de Lumley.

L’anthologie comprend donc 2 nouvelles de Brian Lumley, accompagnées d’un court poème. « Un monde de béton » se montre une jolie réussite qui lie des activités sismiques inhabituelles au réveil des Grands Anciens. Bien sûr, l’amateur de Lovecraft connait bien ce récit déjà publié, au choix, dans HUIT HISTOIRES DE CTHULHU, COMPARTIMENT TERREUR, LEGENDES DU MYTHE DE CTHULHU 2, LA CHOSE DES TENEBRES ou L’INTEGRALE LOVECRAFT…Cela reste cependant un véritable classique (le nombre de publication ne ment pas sur la qualité de la nouvelle !) qui réussit à reprendre un thème typiquement lovecraftien et des procédés éprouvés (dont l’interruption de l’histoire par l’irruption des forces maléfiques) tout en le modernisant. La deuxième nouvelle, « Spaghetti », est inédite en français : longue d’une cinquantaine de pages, elle s’intéresse à deux « chercheurs de trésor » décidés à découvrir une fortune en pièces anciennes dissimulées dans une vieille demeure promise à la démolition. Bien qu’elle ne soit pas spécialement originale, l’intrigue se montre efficace et prenante, mêlant les éléments coutumiers de Lovecraft (demeure maudite, grimoires sinistres, sorciers reclus,…) à un contexte plus moderne. Le tout prend de l’ampleur au fil du récit pour se conclure de belle manière sur une chute teintée d’humour noir.

Tous les autres récits sont inédits et souvent écrits par des auteurs peu connus. Ils utilisent des thématiques souvent classiques entre hommage et (plus rarement) second degré comme par exemple dans l’étrange « Aspiratout ». On croise dans ces nouvelles l’asile d’aliénés d’Oakdeeene (où Jack l’éventreur a terminé ses jours), le démon du vent Ithaqua, assimilé au Wendigo, etc.

Globalement, la plupart des histoires sont d’un bon niveau et, comme celles de Lovecraft, mélangent science-fiction, fantastique, mythologie dévoyée, horreur et aventures. « Infiltration », « Le Temple de Yig » et « Laissez venir les Vers » sont relativement traditionnels mais effectifs, « Du ventre de sa fille » se veut plus moderne, plus glauque (proche d’une certaine body-horror), « Aspiratout » joue la carte de la quasi parodie. « Remous dans les hautes sphères » et « Une audience d’enfer » fonctionnent agréablement. Rien de véritablement renversant mais rien de déshonorant : le lecteur ne sera pas subjugué par « La » nouvelle qui renouvelle (oups !) le Mythe mais il lui sera également épargné les hommages patauds ou les médiocres déclinaisons versant dans la parodie involontaire.

En résumé, ces RECITS CTHONIENS sont l’assurance d’un bon moment et un bouquin plaisant dans lequel l’amateur de Lovecraft pourra aisément piocher pour passer une bonne soirée en compagnie des Grands Anciens. Recommandable et, dans la masse poulpesque des anthologies dédiées à Cthulhu et ses amis, c’est déjà pas mal !


Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Skritt
  05 juillet 2018
Pendragon: Montagnes Sauvages de Greg Stafford
Ce supplément de Pendragon traite de la région de la Cambrie. La région, ses coutumes, ses habitants, sont abordés d’une manière très complète. Cette région est un endroit assez sauvage, les habitants pour la plupart sont opposés à Arthur et sa vision de la Grande-Bretagne réunie. A cela s’ajoutent quelques scénarios mettant en scène les personnages dans des guerres et des quêtes légendaires. J’ai trouvé que cela manquait de role-playing, les descriptions de la Cambrie sont trop « protocolaires ». Les scénarios ne sont pas si faciles à mettre en place. Il y a beaucoup de batailles, nous sommes parfois plus dans un wargame qu’un jeu de rôle. Le dernier scénario est typiquement un basique avec la recherche d’un monstre.

Ce n’est pas franchement le meilleur supplément de la gamme et ne me paraît pas indispensable.
Lien : https://lectureroman.wordpre..
Commenter  J’apprécie          11
Skritt
  19 septembre 2017
Pendragon : Chevaliers Aventureux, livre du joueur de Stafford Greg
Premier gros supplément de Pendragon paru dans les années 90 et qui permet à tous les joueurs et meneurs de jeu de s’immerger encore plus dans l’univers du Roi Arthur. Ce livre est quasiment indispensable pour mieux comprendre l’univers dans lequel les personnages vont oeuvrer.

Assez fourni sans non plus devenir une encyclopédie imbuvable, ce supplément propose vraiment à tout un chacun ce qu’il est en droit d’espérer jouer dans cet univers complet et passionnant. Tout y passe, avec les différents peuples, les femmes, la religion, les divertissements à l’époque, la magie. Plus que de simples règles, c’est un recueil d’informations très complet qui sera parfaitement assimilable par des passionnés de l’univers de Pendragon. On appréciera les quelques illustrations en noir et blanc, même si aujourd’hui nous avons droit à de magnifiques couleurs. Il aurait apprécié en revanche un scénario ou deux pour mettre en pratique et pour permettre à un meneur de mettre en place quelques parties sans trop se fatiguer, mais bon…

Un très bon supplément, presque inséparable du livre des règles et qui devrait plaire aux passionnés.
Lien : https://lectureroman.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11