AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.96/5 (sur 13105 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Providence, Rhôde-Island , le 20/08/1890
Mort(e) à : Providence, Rhôde-Island , le 15/03/1937
Biographie :

Howard Phillips Lovecraft est un écrivain américain connu pour ses récits d'horreur, fantastique et de science-fiction.

Il connait une enfance difficile, son père est interné dans un hôpital psychiatrique alors qu'il n'a que trois ans et y meurt de la syphilis. À 6 ans, il rédige ses premiers poèmes et à 13 ans sa première nouvelle. En 1921, il perd sa mère, Sarah Susan Philips. Comme son époux, elle souffrait de troubles psychiques graves liés à la syphilis. La même année, Lovecraft vend sa première histoire "Herbert West : Reanimator" au magazine Home Brew.

En 1922, Lovecraft fait la rencontre de Sonia Heft Green (1883-1972), une journaliste amateur, d'origine juive et ukrainienne. Il l’épouse en 1924 et s’installe chez elle dans le quartier de Brooklyn, à New York. Mais Sonia perd son emploi, et Lovecraft doit trouver un travail, ce qui s’avère bien au-delà de ses capacités : il est asocial, incapable de s’adapter au monde du travail, et de plus en plus amer face à cette précarité. Ils se séparèrent quelques années plus tard.

En 1926, il quitte New York, pour retourner à Providence, où il vit avec ses tantes jusqu'à la fin de leur vie. De retour à Providence, Lovecraft connait une période d’écriture fructueuse. Cette époque est parfois considérée comme l'époque de ses plus grands textes. Citons, entre autres : "L'Appel de Cthulhu" (The Call of Cthulhu, 1926), "La Couleur tombée du ciel" (The Colour out of Space, 1927), "L'Affaire Charles Dexter Ward" (The Case of Charles Dexter Ward, 1928).

Il est également nègre littéraire : "Le Tertre" (The Mound, 1930), "La Mort ailée" (The Winged Death, 1934), "Prisonnier des Pharaons" (Imprisoned with the Pharaohs/Under the Pyramids, 1924) (pour Harry Houdini) et "Le Journal d'Alonzo Typer" (1935).

Bien que Lovecraft soit surtout connu pour ses travaux de fiction, la majeure partie de ses écrits est constituée de lettres traitant de sujets divers tels que la fiction, l'art, la politique et l'histoire.

En 1936, on lui découvre un cancer de l'intestin, tandis qu'il souffre de malnutrition. Il vit dans une douleur permanente jusqu'à sa mort à l'age de quarante-six ans.

Exceptées les parutions confidentielles dans le magazine Weird Tales, Lovecraft n’a jamais connu de succès de son vivant.
Une seule de ses nouvelles a été publiée dans un livre avant sa mort, et ce fut grâce à un admirateur. La majorité de ses textes a été publiée après sa mort. Sa réputation évolua au fil des décennies.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Howard Phillips Lovecraft   (242)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (130) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

En 2024, collectionnez 6 médailles Ki-oon à l'effigie de vos héros ! Dès le 1er février, 1 médaille offerte pour 2 mangas achetés parmi la sélection annoncée (« My Hero Academia », « Jujutsu Kaisen », « Akane-banashi », « Les Carnets de l'Apothicaire », « Les Chefs-d'oeuvre de Lovecraft » et « Frieren » ! Chaque médaille sortira en même temps qu'une nouveauté de la série concernée. Cela marche pour n'importe quel tome des séries concernées. NB : l'écrin vous sera remis lors de la sortie de la 2e médaille

+ Lire la suite
Podcasts (19) Voir tous


Citations et extraits (1109) Voir plus Ajouter une citation
Howard Phillips Lovecraft
[...] notre race humaine n'est qu'un incident trivial dans l'histoire de la création : l'humanité est peut être une erreur, une excroissance anormale, une maladie du système de la Nature.
Commenter  J’apprécie          1880
Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme. Nous vivons sur une île de placide ignorance, au sein des noirs océans de l'infini, et nous n'avons pas été destinés à de longs voyages. Les sciences, dont chacune tend dans une direction particulière, ne nous ont pas fait trop de mal jusqu'à présent ; mais un jour viendra où la synthèse de ces connaissances dissociées nous ouvrira des perspectives terrifiantes sur la réalité et la place effroyable que nous y occupons ; alors cette révélation nous rendra fous, à moins que nous ne fuyions cette clarté funeste pour nous réfugier dans la paix et la sécurité d'un nouvel âge de ténèbres.
Commenter  J’apprécie          1470
Howard Phillips Lovecraft
Je ne participe jamais à ce qui m'entoure, je ne suis nulle part à ma place.
Commenter  J’apprécie          1400
N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Commenter  J’apprécie          991
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn ! Iä Iä, Cthulhu fhtagn !
Commenter  J’apprécie          690
Howard Phillips Lovecraft
PETIT SAM PERKINS

Le vieux jardin semble ce soir
Chargé d'une obscurité plus profonde
Comme si quelque silencieuse influence de l'ombre
Planait au-dessus dans l'air.

Les graminées oscillent de peines cachées
Tout à fait incapables de les formuler -
En se rappelant depuis hier
Les petites pattes qui les faisaient bouger.
..........................................................................................................................................
LITTLE SAM PERKINS

The ancient garden seems tonight
A deeper gloom to bear,
As if some silent shadow’s blight
Were hov’ing in the air.

With hidden griefs the grasses sway,
Unable quite to word them -
Remembering from yesterday
The little paws that stirr’d them.
Commenter  J’apprécie          618
Howard Phillips Lovecraft
L'HORREUR DE YULE

Il y a de la neige sur le sol
Et les vallées sont glacées
Une nuit sombre et profonde
Plonge le monde dans les ténèbres ;
Pourtant une lueur sur la colline laisse présager d'antiques festins impies.
La mort est tapie dans les nuages
La peur rôde dans la nuit,
Car les morts dans leurs suaires
Saluent la fuite précipitée du soleil,
Et entonnent des chants sauvages dans les bois, en dansant autour de l'autel de Yule, fougueux et blanc.
Ce n'est pas une brise terrestre
Qui fait ployer la forêt de chênes,
Où les branches malsaines s'entrelacent
Et étouffent sous l'étreinte d'un gui démentiel
Ces puissances sont les forces des ténèbres, surgie des tombes des peuples oublié des Druides.
Commenter  J’apprécie          590
Les hommes doués intellectuellemnt savent qu'il n'y a pas de différence nette entre le réel et l'irréel, que les choses ne nous apparaissent qu'à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s'opère subjectivement en chacun de nous. Mais le matérialisme prosaïque de la majorité condamne comme folie les éclairs de voyance qui déchirent, chez certains, le voile habituel de l'empirisme banal. Extrait de La tombe. p.81
Commenter  J’apprécie          570
Howard Phillips Lovecraft
Pour savoir si l'on évolue véritablement dans l'étrange, le meilleur test consiste à se demander si l'on a suscité chez le lecteur un profond sentiment de crainte, et l'impression d'être entré en contact avec des sphères et des puissances inconnues ; si l'on a réveillé chez lui une attention stupéfaite, comme s'il tendait l'oreille pour guetter le battement d'ailes noires ou les grattements de silhouettes et entités extérieurs à l'extrême bord de l'univers connu.
Commenter  J’apprécie          502
Howard Phillips Lovecraft
Toutes mes histoires sont fondées sur le postulat que les lois et les occupations habituelles de l'homme n'ont ni validité, ni importance dans le reste du vaste univers.
Commenter  J’apprécie          490

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Howard Phillips Lovecraft Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Howard Phillips Lovecraft Voir plus

Quiz Voir plus

L'Affaire Charles Dexter Ward

Dans quelle ville débute l'histoire ?

A Providence
A New York
A Los Angeles
On ne sait pas.

9 questions
79 lecteurs ont répondu
Thème : L'affaire Charles Dexter Ward de Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..