AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Cérès Editions


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Nessbhlit
  09 avril 2021
L'oeil du jour de Hélé Béji
La narratrice (Hélé Béji ?) vit à Paris. Lors d’un séjour chez sa grand-mère à Tunis, elle retrouve la maison de son enfance et les souvenirs l’assaillent.



Dans cet ode à l’amour maternel, le récit se construit par des souvenirs, des pensées d’une époque révolue vers une ère plus moderne.



La plume est poétique, riche de détails, lente, minutieuse et attentive pour décrire le quotidien, la vie entre deux pays, les souvenirs. Le ton est mélancolique, vibrant d’une profonde sensibilité, éclairci par quelques traits satiriques. Ici, les phrases sont longues et les mots sont faits d’odeurs, de bruits, de sensations, de couleurs pour retranscrire la réalité sur tous les plans (sensoriels, physiques, émotionnels). Un style d’écriture proustienne où chaque mot témoigne d’une réalité sensible.



Le procédé de style est manié de main de maître mais j’ai été à certains moments, engloutie dans cette déferlante de mots, de détails, de phrasés alambiqués. Je me suis noyée dans cette profusion sensorielle. Pour cette rencontre, il est conseillé de privilégier un cadre serein, calme pour se laisser aller à une douce rêverie.



Je le relirai sûrement dans un contexte plus propice.



Adepte de locution de haut vol, de discours sophistiqué et d’éveil des sens, ce voyage dans les souvenirs vous ravira.




Lien : https://www.instagram.com/ne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Maphil
  09 juin 2017
L'oeil du jour de Hélé Béji
La narratrice, Tunisienne vivant à Paris, retrouve les lieux de son enfance à Tunis. C'est l'occasion de reconnaître la ligne de partage de la tradition et de la modernité, laquelle, de plus en plus envahissante et par ses aspects les plus vulgaires, est ressentie comme un danger., voire une souillure. Pas de narration dramatique mais une vibrante sensibilité que véhicule une écriture en souples inflexions, lente, attentive au moindre détail d'une époque qui s'évanouit.
Commenter  J’apprécie          20
Dosamuse
  12 août 2015
Brasilia Café de Ahmed Mahfoud
Ce court roman nous plonge dans le Tunis des années 70 que je ne connais qu'à travers les discussions nostalgiques de ma famille. La ville grouille à travers ces personnages. Un foisonnement de couleurs, d'odeurs de bruits. Les cafés sont animés, on y refait le monde en parlant de culture, de création. Une agréable livre à remonter le temps.
Commenter  J’apprécie          63