AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions de Fallois

Maison d'édition indépendante française, les Editions de Fallois ont été créées en 1987 par Bernard de Fallois, figure du monde de l'édition, connu pour avoir publié des ouvrages inachevées de Proust (Jean Santeuil et Contre Sainte-Beuve) et avoir été à la tête des éditions Hachette et Presses de la Cité. Les Editions de Fallois éditent des auteurs comme Jacqueline de Romilly, Marcel Pagnol, Eric Tabarly ou encore Joël Dicker avec La Vérité sur l'affaire Harry Québert.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Editions de Fallois



Dernières parutions chez Editions de Fallois


Dernières critiques
UneVieDesLivres
21 septembre 2017
Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë
Un bien sombre tableau que j’aurai mis beaucoup de temps à lire. Au début, j’accrochais moyennement, bien que l’écriture me ravissait. Au fil des mots, je me suis embarquée dans l’histoire, à un point tel que j’avais envie d’entrer dans le livre pour en chasser les plus mauvais.



Et des mauvais, il y en a ! La cruauté est présente chez tous les personnages, à divers niveaux. Les défauts sont exacerbés et nous renvoient aux nôtres. Horrifiée par certains comportements, j’ai souvent pensé : « le pire, c’est que des gens comme ça existent réellement ». Les Hauts de Hurlevent, oeuvre de fiction, démontre pourtant la réalité. On a beau être au XXIe siècle, la méchanceté, la vengeance, la cruauté (parce que c’est réellement le premier mot qui me vient à l’esprit pour résumer ce roman) sont toujours aussi présentes (voire plus).



Difficile donc de s’attacher aux personnages, tant ils font horreur ! Et surtout, parce qu’on a peur de reconnaître certains traits de personnalité présents chez nous. Cependant, j’ai eu, vers la fin, je l’admets, un petit coup de cœur pour Hareton, le fils d’Hindley, insulté et humilié parce qu’il n’arrivait pas à lire correctement, alors qu’il faisait TOUS les efforts possibles pour apprendre. (Encore une fois, ce genre de situation arrive-t-elle encore aujourd’hui ? Est-ce qu’un adulte analphabète subirait moqueries et intimidation, en 2017 ?)



L’envie de connaître la suite prend cependant rapidement le dessus, et je me suis surprise à espérer que les gentils les moins méchants s’en sortent sans trop de dégâts. Les événements s’enchaînent, ni trop lentement, ni trop vite, parfois surprenants. Parce qu’à un moment, tu te dis que c’est impossible de faire pire, plus cruel. Mais tu te trompes, PIRE, ça existe !



Au final, moi qui m’attendais à une romance, j’ai trouvé que la passion amoureuse, bien que présente, n’était pas si développée. Peut-être ai-je eu cette impression à cause de mes attentes ? J’ai lu une histoire bien plus complexe et complète, abordant de nombreux sujets, et c’est tant mieux !



Dans la présente édition, à noter qu’il vaut mieux ne pas lire la préface, qui révèle trop de détails. Il y a aussi un arbre généalogique, à ne pas trop regarder au début du livre, mais bien utile en avançant dans la lecture, car il y a pas mal de personnages, et que ça m’aidait parfois à me souvenir des liens qui les unissaient.



La narration est assez particulière, en ceci qu’elle permet à plusieurs personnages d’intervenir. En effet, le narrateur est Mr. Lockwood, mais lorsque Nelly raconte l’histoire, nous ne connaissons pas le point de vue du premier. Même chose lorsque, à l’intérieur du récit de Nelly, un autre personnage intervient, par exemple, quelqu’un qui lui raconte un événement. Ça peut sembler déroutant, mais, au final, j’ai trouvé ça plutôt intéressant.


Lien : https://uneviedeslivres.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Willow86
20 septembre 2017
La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker
Nous sommes à new York en 2008. Marcus Goldman, jeune écrivain à succès traverse une mauvaise passe : il vit l'angoisse de la page blanche, alors qu'il doit remettre dans quelques mois un manuscrit à son éditeur. Tout bascule, le jour où son prof de littérature à la fac, Harry Québert l'appelle à l'aide.

Il est accusé du meurtre de la jeune Nola Kellergan, 15 ans à l'été 1975. Il était follement amoureux d'elle malgré ses 34 ans.

Marcus court au secours d'Harry dont il est persuadé de l'innocence. Il s'installe dans sa villa en bord de plage dans le New Hampshire et mène l'enquête.

Menaces, page blanche, fantômes du passé... tout y est et 3 questions se posent : qui a tué Nola ? que s'est-il passé cet été là dans cette petite bourgade bien tranquille et comment écrire un roman à succès ?

Joël Dicker nous transporte en Amérique entre passé et présent. C'est un roman extrêmement bien construit, où l'on trouve suspens, amour, rancoeur, jalousie, et surtout un meurtre à résoudre.

Prix Goncourt des lycéens 2012 je me suis laissé emportée avec intérêt et presque addiction dans ce roman qui se déroule Outre Atlantique.

Très bon moment de lecture, à lire sans retenue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Gaoulette
20 septembre 2017
Fils du brouillard de Georges Moustaki
Georges Moustaki a bercé mon enfance. Il a embelli mon mariage religieux avec ses chants magnifiques.

Le temps de Vivre.

Ma solitude.

Le Facteur....

Et encore pleines de mélodie.

Ici, il parle en seulement 73 pages de sa rencontre avec son jumeau Jean.. Tous les deux juifs. Mais nous avons un soleil et une lune. Chacun va parler de son passé d'homme juif dans les années d'horreur.

C'est court simple et efficace.

Pas besoin de centaines de pages. Tout est dit et rien à redire.

C'était juste un peu trop court mais bon.....

Commenter  J’apprécie          120