AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lemillefeuilles


lemillefeuilles
  02 mai 2019
Il y a près de trois ans, j'ai lu Les stagiaires alors même que je connaissais certaines situations similaires à celles des personnages. Désormais, je me suis lancée dans ce qui est en quelques sortes la "suite" : À durée déterminée... Là encore, c'est quelque chose que je connais que trop bien, comme d'autres personnes de la génération Y : le CDD.

Nous retrouvons Ophélie qui a obtenu un emploi de plusieurs mois chez Pyxis, l'entreprise spécialisée dans l'édition de mangas et de jeux vidéo où elle a effectué son stage. Elle se pose un tas de questions quand à son avenir et espère obtenir le fameux CDI : Contrat à Durée Indéterminée... En attendant, en tant que chargée de communication interne, elle a plus de responsabilités, comme celle d'un stagiaire, Christian.

Mais ce second tome (faute d'un meilleur terme), c'est aussi l'occasion de mettre un nouveau narrateur : Samuel, qui vient d'obtenir un CDD à Pyxis en tant qu'administrateur système. Passionné d'informatique et de sciences, il n'est pas très emballé par ce travail. Mais après une longue dépression qui l'a empêché de terminer sa thèse, il décide d'accepter ce contrat.

Ce personnage, très introverti, est très attachant. Au fur et à mesure de ma lecture, je me suis attachée à lui. Il est complètement différent des autres, n'a pas les mêmes ambitions ni le même caractère, et j'ai trouvé qu'il représentait bien ce que beaucoup de personnes de 25-30 ans ressentent, tout comme Ophélie.

Dans cet ouvrage, Samantha Bailly dénonce la précarité dans laquelle les nouveaux·elles sur le marché de l'emploi se trouvent, les difficultés de vivre dans une grande ville (l'histoire se situe à Paris), les doutes quand à l'avenir, l'exploitation par les entreprises... mais aussi le harcèlement sexuel au travail, le sexisme ou encore la situation des auteur·rice·s (de mangas, notamment). Ce qui n'est pas surprenant quand on sait comme l'autrice est engagée !

C'est un chouette roman, lu en à peine plus d'une journée, un véritable page-turner qui ne m'a ennuyée à aucun moment. le style d'écriture est agréable, fluide, et l'histoire intéressante et prenante, bien que les situations sont somme toute banales, mais c'est peut-être justement ce qui fait la force de ce livre.
Lien : http://anais-lemillefeuilles..
Commenter  J’apprécie          352



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (34)voir plus