AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Charlemagne : Empereur et Roi (5)

raynald66
raynald66   04 mai 2017
Bientôt des Bavarois, des Saxons, des Lombards, des Espagnols, des Frisons et même des Slaves, combattirent aux côtés des Francs. Ce cosmopolitisme n'est pas sans rappeler la Grande Armée de Napoléon partant pour la campagne de Russie, toutes proportions gardées ! l'armée de Charlemagne était européenne.
Commenter  J’apprécie          50
MurielT
MurielT   17 août 2015
Charlemagne n'était pas un homme nouveau, mais un continuateur. Il sortait d'une lignée déjà illustre. ses aïeux, son père lui léguèrent non seulement un royaume et d'immenses richesses, mais les instruments de sa réussite, je veux dire une pensée politique, une méthode de gouvernement et des ambitions clairement définies. Les lignes de force de son règnent étaient déjà tracées. Il fut assez intelligent pour les suivre et assez heureux pour "dilater" son royaume aux dimensions d'une empire.
Commenter  J’apprécie          40
raynald66
raynald66   04 mai 2017
Neuf femmes dont quatre légitimes, dix sept enfants dont six bâtards, sans compter peut être les liaisons passagère et les enfants dont l'histoire n'a pas retenu le nom ! Charlemagne était vraiment de robuste constitution.
Ses activités politiques, ses campagnes militaires et ses voyages incessants n'atténuaient guère ses appétits amoureux.
Commenter  J’apprécie          20
gilou33
gilou33   28 avril 2015
Il tenta, [...], dans une époque ou la force primait le droit, de faire prévaloir l'esprit de justice et, [...], de régler les rapports entre les hommes, d'instaurer une morale sociale.
Elle régit encore certains de nos comportements.
Commenter  J’apprécie          10
meknes56
meknes56   26 août 2019
Ce fut trente ans après sa mort que son petit-fils, Nithard, comte et abbé de Saint-Riquier, lui décerna le qualificatif de Grand. De Charles le Grand (Karolus Magnus), nous avons fait Charlemagne: j'adopterai cette dénomination afin d'éviter les confusions, et bien qu'elle ne lui ait jamais été appliquée de son vivant. Que Charlemagne ait été de cette poignée d'hommes supérieurs sans lesquels l'histoire du monde serait différente, cela est d'évidence. Mais il eut le rare privilège de commencer une seconde vie dès qu'il eut cessé d'être. Non seulement ses peuples le pleurèrent, y compris, paraît-il, ses ennemis de la veille, mais il entra de plain-pied dans la légende. Sa disparition entraîna tant de malheurs que son règne apparut comme un âge d'or, en dépit de ses inachèvements. La paix romaine avait duré quatre siècles. La paix carolingienne n'excéda pas quatre décennies, mais elle lais-sait d'ineffaçables traces, en tout cas une nostalgie d'autant plus vivace qu'elle ététait confuse, surtout dans le cœur des humbles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    1722 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre