AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mumuboc


mumuboc
  14 février 2020
J'avais laissé Alexandra en bien mauvaise posture à la fin du premier tome et je la retrouve toujours aussi changeante mais dans ce deuxième opus on aborde les derniers instants de sa vie jusqu'à sa mort. On découvre l'enfant qu'elle était, le non-amour de sa mère, ses fugues et espiègleries et comment elle en est venu à s'intéresser à ce qui fut ses  grandes passions : le Tibet, et le bouddhisme.

C'est un opus beaucoup plus sombre car une fin de vie n'est jamais très gaie mais aussi parce que Marie-Madeleine se retrouve seule dans cette grande bâtisse, elle prend conscience de l'attachement qui la liait à l'écrivaine mais elle a diverses missions à accomplir. Elle va aller de découvertes en découvertes en particulier avec un pan de la personnalité d'Alexandra qu'elle ne connaissait pas, la correspondance qu'a entretenue le couple Néel pendant des années.

Comme j'avais beaucoup aimé le premier tome d'Une vie avec Alexandra David-Néel, je me suis précipitée pour découvrir la suite de la biographie en bande dessinée de cette prodigieuse et surprenante aventurière au caractère bien trempé, parfois désagréable mais aussi l'histoire de celle qui l'accompagna pendant ses dix dernières années, Marie-Madeleine Peyronnet, la narratrice.

Toujours aussi richement documenté, toujours avec une qualité d'illustrations qui reflètent parfaitement à la fois les deux temporalités : le passé d'Alexandra David-Néel et le quotidien à Samtem Pzong, la maison de Digne où elle vécut avec Marie-Madeline, à la fois sa garde malade, gouvernante, secrétaire, souffre-douleur etc.... D'un côté des couleurs vives, lumineuses et de l'autre, un dégradé de couleurs plus sombres reflétant l'humeur de cette voyageuse désormais immobilisée.

Toujours aussi passionnant, toujours aussi richement documenté avec les informations de fin d'ouvrage et en particulier la découverte du Musée  des Arts Asiatiques - Guimet à Paris dans lequel on peut découvrir des objets ramenés par Alexandra David-Néel de ses voyages et qu'elle a légués.
Lien : https://mumudanslebocag.word..
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (13)voir plus