AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Analire


Analire
  13 mars 2013
Avec La drôle de vie de Bibow Bradley, le fou rire est garanti ! Dès les premières pages, l'humour de l'auteure se fait ressentir, son style particulier et son originalité fait que ce roman est unique en son genre.
Je voudrais préciser que ce roman à reçu un prix, celui de la Pépite du Roman adolescent européen 2012 au Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, à Montreuil, prix entièrement mérité, le talent de l'auteure n'est plus à prouver...

Bibow Bradley, appelé Robert Bradley, comme son père, son grand-père et tout ses prédécesseurs, vit avec sa famille dans une petite ville du nom de Franklin Grove, où ils tiennent un bar le Bradley's and son depuis des générations. Son père et son grand-père ont tous deux participé à une guerre différente, et ils bassinent le jeune Bibow en lui disant que lui aussi, plus tard, il partira en guerre. Il n'y manque pas, car dès sa majorité atteinte, il s'embarque pour le Vietnam avec d'autres très jeunes recrues. Mais très vite, le psychiatre de l'armée découvre que Bibow a quelque chose de particulier : il ne craint pas la peur. Une aubaine pour la CIA, qui se dépêche d'aller le voir pour le récupérer dans leurs filets...
Entre guerre, espionnage, amour et alcool, Bibow se laissera bercer tout au long de sa vie, pour finalement retourner à son point de départ, comme si toute cette histoire n'avait été qu'un rêve.

Comme dit précédemment, l'auteure Axl Cendres a un style d'écriture bien particulier, qui est vraiment très agréable à lire. Elle nous met à l'aise dès les premières pages, on accroche rapidement à l'histoire et au personnage principal. Ce livre se lit tout seul, très rapidement, il contient beaucoup d'informations, et nous permet en même temps de nous faire voyager. Entre New-York, Paris, Woodstock et Saigon... pas une minute de répit pour le protagoniste, qui va être embarquer à chaque fois dans de nouvelles aventures, dans de nouveaux ailleurs...
La drôle de vie de Bibow Bradley est un très court roman rempli d'humour, qui permet également de réfléchir et d'apprendre certaines choses. Cette apprentissage basée sur le second degré est très bien pensé, plein de bon sens et d'originalité.

Le protagoniste du roman, donc Bibow, se laisse vivre tout au long du récit. On a l'impression qu'il plane sur sa vie, se laissant bercer par les aventures, ne se rendant pas vraiment compte de tout ce qu'il lui arrive. Il est un peu (bon, ok, il est beaucoup) bête, mais très attachant. Il m'a beaucoup fait rire, mais il m'a aussi émut. Notamment à la fin, où on ressent une certaine maturité, signe qu'il a mûri pendant toutes ces années.

Nous plongeant au coeur de l'Amérique des années 60, Axl Cendres va en quelque sorte faire une critique de cette société, atténué, comme toujours par l'humour. Dans un même temps, elle évoque la guerre du Vietnam, avec la conditions des soldats, et elle va mettre à nu les dessous de la CIA. Pour finir, les hippies sont évoqués, avec Woodstock, l'alcool et la drogue... Un bon cocktail d'aventures qui devrait vous mettre l'eau à la bouche !

Un roman très bien pensé, loufoque, un protagoniste un peu mou, mais avec qui on s'amuse bien !
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (9)voir plus