AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Dareel


Dareel
  17 juin 2014
Acheté il y a déjà quelques temps, ça faisait un moment qu'à chaque fois que je choisissais un livre dans ma bibliothèque celui-ci me faisait de l'oeil. J'ai fini par craquer, et c'est réellement avec grand plaisir que je me suis replongée dans un Crichton.

Comme je l'ai dit lorsque j'ai chroniqué Jurassic Park & le Monde Perdu, ce que j'aime avec Crichton et ses technos-thrillers, c'est que punaise, il sait de quoi il parle. Et il prend des risques en abordant des sujets très complexes. Ce n'est pas juste une enquête policière où on demande à l'auteur d'avoir quelques connaissances légales et des pratiques du métier ! Non, ici, Crichton s'est imprégné de l'univers de scientifiques ayant des champs d'études variés : la botanique, les scarabées, les araignées, les systèmes de défense des plantes… Et a mélangé tout ça avec l'univers de la très haute technologique et la miniaturisation. Autant dire qu'on ne peut pas pondre un roman de cet acabit à partir de rien, il a dû en passer du temps à étudier tout ça… En tout cas, l'histoire qui en sort est juste top !

Micro, c'est donc l'histoire de Vin Drake, scientifique ayant réussi dans le domaine de la nano-technologie (nano voulant donc dire de taille microscopique). Grâce à son équipe et à l'invention d'un générateur qui miniaturise êtres vivants & machines, Nanogen est partie à la conquête d'horizons jusqu'alors inexplorés. L'homme a découvert une bonne partie de ce qu'il y avait à voir aussi bien dans les airs, dans l'eau que dans les terres. C'est vrai, mais c'est vrai à notre échelle. Que découvririons-nous si on était à peine plus grands qu'un centimètre ? Acariens, bactéries, insectes jusqu'alors invisibles à l'oeil nu…

C'est le pari fou de Vin Drake, qui pense pouvoir utiliser ses nouvelles découvertes pour créer de nouveaux médicaments. du moins, ça, c'est la version officielle…

Voilà donc que suite à un recrutement, plusieurs étudiants se retrouvent envoyés sur l'île où se situe Nanogen afin de visiter l'entreprise… Sauf que cette visite va tourner à la catastrophe. Les étudiants, après avoir appris la mort d'Eric Jensen, qui travaillait au sein de l'entreprise et qui est le frère de l'un d'eux, se retrouvent miniaturisés et envoyés dans la nature, où chaque goutte de pluie, chaque fourmi devient un danger mortel…

Avouez que ça donne envie hein ! Hé bien sachez que Crichton a sû rendre le tout hyper réaliste, on s'inquiète avec nos personnages, on s'imagine très bien caché derrière une petite feuille à attendre qu'une guêpe passe son chemin. C'est vivant, ça grouille de partout et c'est plein d'action. Action qui certes, à notre échelle parait insignifiante, mais en immersion dans ce monde, c'est juste passionnant.

Bon, il se trouve par contre que cette oeuvre est restée inachevée par Crichton, et que Richard Preston s'est chargé de la terminer. Je ne sais juste pas à quel moment Preston prend le relai, ni même s'il n'intervient qu'à la fin. J'ai crû déceler un petit changement dans la rédaction vers la fin du roman, mais je n'en suis vraiment pas sûre.

J'ai ADORE le fait que Crichton ne reste pas sur ses acquis et n'ai pas peur de sacrifier certains de ses personnages. On peut dire que ça créé un sacré suspense et d'énormes rebondissements, souvent inattendus. Par contre, toute petite déception, (mais vraiment petite !) j'ai l'impression que la fin a été un peu… Bousculée ? Je ne dirais pas bâclée, parce qu'elle reste vraiment dans le thème et ne fait pas brouillon, mais je m'attendais simplement à davantage exploiter cette partie du roman.

Inutile de dire que j'adore l'écriture de l'auteur, j'adore refermer un livre en ayant appris des choses EN PLUS de m'être divertie. Cet auteur devient vraiment un de mes préférés, j'ai hâte de lire d'autres romans de lui !
Lien : http://www.chroniques-livres..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus