AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mjaubrycoin


mjaubrycoin
  29 août 2019


Il en a fallu du temps à La Bruyère pour publier son chef d'oeuvre "Les Caractères", cet ouvrage nourri d'une observation sans concession de ses contemporains, ce fruit d'une maturité érudite dissimulant sous le couvert d'une traduction de Théophraste, le disciple d'Aristote, des réflexions féroces et des portraits drôlissimes.
Ce n'est qu'à 42 ans, un âge plutôt mûr pour l'époque, que La Bruyère, précepteur du Duc de Bourbon, attaché à la maison du Grand Condé, son grand-père, se décida à tenter la publication de ce qui allait devenir le best seller de cette fin de siècle avec pas moins de 9 réeditions jusqu'en 1696, faisant ainsi la fortune de la fille de son éditeur à laquelle il avait fait généreusement abandon du produit des ventes.
Fresque des travers d'une époque, Les Caractères conservent une troublante actualité tant les vices des hommes restent identiques au fil des siècles..
L'honnête et droit La Bruyère s'insurge contre les profiteurs de tout poil, le monde des faux semblants, l'arrogance des riches, la servilité des courtisans, et même si le contexte historique a changé depuis l'époque de la rédaction, la permanence des turpitudes humaines nous renvoie plus que jamais au portrait de nous-mêmes ainsi que le rappelle fort à propos le sous-titre de l'ouvrage.
A travers ces archétypes où le burlesque le dispute à l'indigne, La Bruyère cherche à réformer les moeurs ou du moins à donner des pistes pour ce faire. Et son propos dispensé dans une langue élégante et raffinée, fait sourire tant son ironie est mordante, mais aussi réfléchir et amène son lecteur à chausser de nouvelles lunettes pour mieux observer le monde dans lequel il vit.
Cet ouvrage érudit sans être pontifiant, donne de précieuses indications sur le Grand Siècle et son contexte historique et sociologique.
A travers le dialogue bien contemporain de deux admirateurs du moraliste, J.M Delacomptée rappelle l'actualité brûlante des analyses de son sujet et aère le récit pour l'ancrer dans le présent.
J'ai beaucoup apprécié cet essai intelligent et bien écrit qui contribuera, je l'espère, à ramener sur le devant de la scène un auteur classique trop souvent dédaigné par les collégiens et lycéens qui n'ont pas toujours la chance d'avoir un enseignant passionné pour mettre le texte à leur portée.

Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus