AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.68 /5 (sur 498 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 16/08/1645
Mort(e) à : Versailles , le 10/05/1696
Biographie :

Jean de La Bruyère est un moraliste français.

Il est vraisemblablement élevé à l’Oratoire de Paris, et, à vingt ans, obtient le titre de licencié en droit à l’université d'Orléans, après la soutenance de ses thèses en juin 1665.

Il revient vivre à Paris avec sa famille, dont la situation de fortune est modeste, et il est inscrit au barreau, mais plaide peu ou point. Il a longtemps été gêné financièrement ; il doit attendre l'héritage d'un oncle, en 1673, pour pouvoir acheter une charge de trésorier général de France au bureau des finances de la généralité de Caen, charge qui lui apporte un revenu.

Il mène une existence de retraite studieuse, vivant petitement, rue des Augustins à Paris. En 1679, un vol de 2500 livres dans son secrétaire le laisse sans ressources. Il s'engage alors comme précepteur chez le marquis de Soyecourt. Il vend sa charge en 1686.

La Bruyère connaît ensuite une remarquable ascension sociale qui lui permet d'accéder aux hautes sphères de la société aristocratique française, et d'y obtenir une avantageuse protection. En 1684, probablement grâce à Bossuet, il est précepteur du duc Louis de Bourbon, petit-fils du Grand Condé. Quand Louis de Bourbon devient duc d'Enghien (décembre 1686), La Bruyère reste attaché aux Condé en qualité de "gentilhomme de Monsieur le duc", chargé de la bibliothèque.

Deux ans plus tard paraissent "Les Caractères", qui traduisent son expérience du monde et des hommes. Ce livre contient aussi la traduction "Caractères" de Théophraste. Leur succès, dû en partie aux portraits, lui vaut, malgré deux échecs, d'être élu à l'Académie française (1693), où son discours de réception, qui ne loue que les partisans des Anciens, fait scandale.

Les dernières années de la vie de La Bruyère sont consacrées à la préparation d’un nouvel ouvrage, les "Dialogues sur le Quiétisme", qui ont été publiés après sa mort, en 1698, par l’abbé Elies du Pin. La Bruyère meurt d’une attaque d’apoplexie, célibataire et pauvre.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean de La Bruyère   (36)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Ewoud Kieft nous présente son premier roman, **Les Imparfaits**. 2060. Gena, l'algorithme qui lui sert d'assistant personnel, nous raconte le destin de Cas, qui a grandi dans une société hygiéniste, oisive et contrôlée, et découvre les « Imparfaits », une caste de marginaux refusant cette évolution. du regard de moraliste que porte parfois Gena sur l'humanité au tableau non manichéen qu'il brosse d'une société contrôlée mais débarrassée des idéologies du XXe siècle, Ewoud Kieft s'inscrit, pour son premier roman, dans un héritage littéraire qui va De La Bruyère à Orwell. Merci au Nederlands Letterenfonds dutch foundation for literature [Fonds des lettres néerlandaises] et à Margot Dijkgraaf pour la réalisation de cette vidéo ! Plus d'informations sur le roman : https://www.actes-sud.fr/catalogue/science-fiction-fantasy/les-imparfaits
+ Lire la suite

Citations et extraits (561) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   12 novembre 2016
Les Caractères ou Les moeurs de ce siècle de Jean de La Bruyère
Les hommes ne s'attachent pas assez à ne point manquer les occasions de faire plaisir.



De l'homme : 11.
Commenter  J’apprécie          1130
Jean de La Bruyère
Nastasia-B   05 avril 2013
Jean de La Bruyère
Il y a peu d'hommes dont l'esprit soit accompagné d'un goût sûr et d'une critique judicieuse.
Commenter  J’apprécie          1024
Jean de La Bruyère
blanchenoir   21 juin 2014
Jean de La Bruyère
On ne doit pas juger du mérite d'un homme par ses grandes qualités, mais par l'usage qu'il en sait faire.
Commenter  J’apprécie          931
Jean de La Bruyère
Nastasia-B   15 janvier 2017
Jean de La Bruyère
Il n'est pas naturel d'aimer quelque autre chose plus que soi-même.



LES CARACTÈRES, De l'homme : 113.
Commenter  J’apprécie          881
Nastasia-B   09 novembre 2016
Les Caractères ou Les moeurs de ce siècle de Jean de La Bruyère
La vie est courte et ennuyeuse : elle se passe toute à désirer. L’on remet à l’avenir son repos et ses joies, à cet âge souvent où les meilleurs biens ont déjà disparu, la santé et la jeunesse. Ce temps arrive, qui nous surprend encore dans les désirs ; on en est là, quand la fièvre nous saisit et nous éteint : si l’on eût guéri, ce n’était que pour désirer plus longtemps.



De l'homme : 19.
Commenter  J’apprécie          860
Nastasia-B   29 septembre 2016
Les Caractères ou Les moeurs de ce siècle de Jean de La Bruyère
Un homme qui a vécu dans l'intrigue un certain temps ne peut plus s'en passer : toute autre vie pour lui est languissante.



De la cour : 91.
Commenter  J’apprécie          840
Nastasia-B   24 février 2017
Les Caractères ou Les moeurs de ce siècle de Jean de La Bruyère
Les hommes ont tant de peine à s’approcher sur les affaires, sont si épineux sur les moindres intérêts, si hérissés de difficultés, veulent si fort tromper et si peu être trompés, mettent si haut ce qui leur appartient, et si bas ce qui appartient aux autres, que j’avoue que je ne sais par où et comment se peuvent conclure les mariages, les contrats, les acquisitions, la paix, la trêve, les traités, les alliances.



De l'homme : 24.
Commenter  J’apprécie          781
Nastasia-B   05 mars 2017
Les Caractères ou Les moeurs de ce siècle de Jean de La Bruyère
Les enfants sont hautains, dédaigneux, colères, envieux, curieux, intéressés, paresseux, volages, timides, intempérants, menteurs, dissimulés ; ils rient et pleurent facilement ; ils ont des joies immodérées et des afflictions amères sur de très petits sujets ; ils ne veulent point souffrir de mal, et aiment à en faire : ils sont déjà des hommes.



De l'homme : 50.
Commenter  J’apprécie          773
Jean de La Bruyère
Nastasia-B   10 janvier 2017
Jean de La Bruyère
Les enfants n'ont ni passé ni avenir, et, ce qui ne nous arrive guère, ils jouissent du présent.



LES CARACTÈRES, De l'homme : 51.
Commenter  J’apprécie          761
Nastasia-B   23 février 2017
Les Caractères ou Les moeurs de ce siècle de Jean de La Bruyère
L'on espère de vieillir, et l'on craint la vieillesse ; c'est-à-dire l'on aime la vie.



De l'homme : 41.
Commenter  J’apprécie          710

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Histoire de h ...

Choisissez le mot bien orthographié ....

rhéthorique
rétorique
rhétorique
réthorique

14 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , mots , lettre , orthographeCréer un quiz sur cet auteur