AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de AnitaMillot


AnitaMillot
  22 août 2019
Merci beaucoup aux Éditions Slatkine & Cie, grâce à qui j'ai pu découvrir ce second opus en avant-première ! Je n'avais hélas pas lu le premier (”le miroir des âmes”) et ça aurait - du moins je pense - été un petit “plus” pour l'intégration du trio principal. Je vais y remédier, puisque le Livre de Poche le publie également ce mois d'août ! À vrai dire je connaissais Nicolas Feuz depuis son fameux “Horrora borealis” que j'avais bien aimé et avais eu le plaisir de le rencontrer chez Slatkine & Cie en juin dernier …
L'ombre du renard, on la découvre rapidement puisque ce roman nous mène en Suisse et en Corse, à notre époque, mais aussi dans les souvenirs de la seconde guerre mondiale, où ledit renard du désert (vous savez probablement tous qui il est …) se serait bâti un véritable trésor sur le dos de ses nombreuses victimes.
Dès le prologue, le ton est donné. Vincent, délinquant corse tout juste libéré de prison est sauvagement assassiné, je vous passe les détails … Là, on se dit qu'on va passer un bon moment, bon il va juste falloir s'accrocher mais on est prêt !
Vous ferez la connaissance (ou retrouverez) le procureur Jemsen, Flavie Keller sa greffière et Tanja Stojkaj, la policière, sans oublier l'adjudant-chef Beaussant, la juge d'instruction Estelle Faure et le passé de la famille Mariani … Mais je ne vais pas vous spoiler ce roman réussi d'un écrivain-procureur qui sait très bien de quoi il parle ! Lisez-le, il est très bien construit !
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (7)voir plus