AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Fall (19)

Gaoulette
Gaoulette   26 décembre 2018
Dés que vous laisser une brosse à dents chez la personne avec qui vous couchez, vous aussi, vous habitez là. La brosse à dents personnelle est la clé qui vous autorise à vous approprier un mug dans sa collection et un endroit où abandonner vos fringues par terre dans sa chambre.
Commenter  J’apprécie          30
Gaoulette
Gaoulette   26 décembre 2018
Il n’y a pas d’ « après le meurtre ». On ne peut pas raisonner un meurtre ; on ne peut pas négocier avec ni le manipuler.
Commenter  J’apprécie          10
Gaoulette
Gaoulette   26 décembre 2018
La colère est primitive. Inscrite dans notre ADN.
Commenter  J’apprécie          10
Gaoulette
Gaoulette   26 décembre 2018
Il n’y a pas de lieu au-delà de la colère. Tout le monde est en colère à des degrés variés. Les nonnes sont en colère contre les pêcheurs. Les instituteurs de maternelle sont en colère contre le gouvernement.
Commenter  J’apprécie          10

rkhettaoui
rkhettaoui   12 mars 2018
C’était une pêcheuse impitoyable, une menteuse incroyablement convaincante. Elle pouvait jouer le garçon de quatorze ans sexuellement paumé dans une fenêtre de discussion, et une gamine de douze ans boutonneuse en mal d’affection dans une autre. Ses mots débordaient des fantasmes romantiques erronés que tant de jeunes gens normaux de son âge apportaient avec eux sur les terrains de chasse en ligne.
Elle était rapide, et elle était persuasive. Elle inventait des noms, des relations familiales, des notes à l’école, des passe-temps pour ses alter ego. Elle pouvait se rappeler que la fille de treize ans qu’elle avait baptisée Alice habitait Redfern, qu’elle avait un chat appelé Stanley qui avait été percuté par une voiture et blessé à la patte arrière gauche, mais qu’en revanche la Jessica de onze ans qui vivait à Mosman n’avait pas d’animal de compagnie à cause de ses allergies. Elle avait des photos pour chacune de ces personnes – plusieurs. Je ne savais vraiment pas comment elle faisait. Elle était capable de mentir à certains des pires sociopathes que j’eusse jamais rencontrés. Sans hésitation. Un véritable aimant à hommes méchants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   12 mars 2018
Elle était devenue plus réservée, avec des attitudes plus calculées. Elle avait cultivé une apparence timide et douce. Elle avait étouffé la « trop grande confiance en elle-même » dont elle avait fait preuve durant les entretiens à l’Académie. Elle avait si bien compris ses propres dysfonctionnements qu’elle était tombée amoureuse de leur science.
Devenir psy pour la police lui avait permis de se rapprocher autant que possible de son vieux rêve de combattre le crime, de côtoyer des gens vraiment dangereux – pas juste des poseurs –, à la fois dans son travail et au-dehors. Pour ce boulot-là, elle avait réussi tous les entretiens haut la main. Mais rester assise jour après jour dans un fauteuil en cuir sous les fenêtres donnant sur la ville, à recoller les morceaux de flics brisés, n’avait en rien amélioré son narcissisme.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   12 mars 2018
On ne parle pas à un homme dans ses moments de faiblesse.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   12 mars 2018
C’est toujours très présent entre nous, le fait qu’Eden pourrait, à n’importe quel moment et à très juste titre, décider que me tuer est la meilleure chose à faire pour assurer son avenir.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   12 mars 2018
La plupart du temps, les tueurs qui ont honte de ce qu’ils ont fait recroquevillent le corps sur le côté pour évoquer un sommeil paisible. Ou ils le retournent afin de dissimuler son visage et ses blessures dans l’herbe.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   12 mars 2018
Un assassin en colère, une personne capable de ce genre de brutalité, connaît généralement la victime. C’est dur d’être aussi agressif, aussi violent, avec un ou une inconnue. Les blessures au visage, en particulier, sont souvent personnelles.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    2384 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre