AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de florencem


florencem
  12 octobre 2018
Après ma lecture du tome deux, j'avoue que je ne m'attendais pas forcément à grand-chose. J'avais envie de connaître le fin mot de l'histoire, d'avoir des réponses et une conclusion à l'aventure de Noa. de là à apprécier ce dernier volume… il y avait un sacré chemin car le Ne regarde pas avait été un flop pour moi. du coup, ce fut une très agréable surprise de finir le roman en étant satisfaite et enthousiaste.

Au début du tome trois, tout semble perdu malgré le fait que nos héros continue leur épopée. L'équipe de Noa a été décimée dans des conditions assez atroces, Pike semble plus intouchable que jamais et Daisy, Teo, Peter et Noa sont pourchassés sans relâche par les hommes de main de leur ennemi juré. L'état de santé de notre héroïne, pour couronner le tout, s'aggrave à vu d'oeil. Nous commençons donc le tome dans un état d'esprit assez lugubre. Cela ne plaira pas à tout le monde, je pense, car il y a pas mal de tension et nos jeunes héros sont malmenés, mais je trouve cela réaliste vis-à-vis de la situation, d'une part, et en plus cela donne une dimension plus grave encore. Après les amourettes et les tergiversions du tome deux, cela fait du bien.

Et le rythme est soutenu du début à la fin, avec quelques moments où la tension redescend mais dans l'ensemble on est à cent pourcent dans l'histoire. C'est le dernier tome, la conclusion doit avoir lieu, l'auteur se concentre vraiment sur ce point-là. J'ai donc été très vite soulagée malgré le fait que Noa et Peter sont très souvent au bord du gouffre. Avec l'état de santé de Noa qui se détériore, les deux jeunes gens ont aussi une dynamique qui prend une autre dimension. Ils se rapprochent, mais pas de façon romantique. Il y a du respect, de la tendresse, une complicité qui s'accrue. Peter arrive même à rendre Noa plus attendrissante, alors que jusque là, elle me laissait un peu de marbre. Et j'adore le cheminement de leur parcours à tous les deux. le fait qu'ils décident d'aller jusqu'au bout ensemble. Un duo qui est au top, beaucoup plus intéressant que Zeke et Noa. Encore un très bon choix donc.

Je n'en dirais pas autant de Daisy et Teo. Ils sont mignons, certes, mais ils sont aussi en pleine romance très fleur bleue et je trouve cela très en décalage avec ce qu'il se passe. Après, ils ont de bons moments, particulièrement à la fin du roman, mais je ne sais pas, l'auteur les « dénigre » aussi quelque fois. Je sais qu'ils n'ont pas eu beaucoup d'éducation, qu'ils ont passé une partie de leur vie dans la rue, mais elle appuie trop sur leur façon de penser et de parler avec un certain stéréotype. C'est dommage.

La fin quant à elle est très bien. du moins, c'est le genre de fin que j'apprécie. Je me doute que certains la trouveront trop « positive », trop en opposition avec toutes les horreurs que l'on a pu découvrir. Mais en même temps, elle apporte de l'espoir et un bon message. Elle clôture aussi très bien la saga en apportant toutes les réponses dont on avait besoin. Je ne m'attendais pas à l'aimer autant, je l'avoue sans peine. Comme quoi, il faut parfois laisser une chance à une saga même si elle est en dent de scie.
Commenter  J’apprécie          263



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (26)voir plus