AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,57

sur 22 notes
5
0 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Wyoming
  06 avril 2022
Une bande dessinée où les planches parlent d'elle-même en livrant une partie de la vie de Joana Balavoine qui a laissé l'enfer de la drogue entrer en elle presque par inadvertance, puis qui a mené une lutte personnelle pour vaincre cette addiction destructrice.

J'aime beaucoup les silences de nombreuses planches sans légende que le lecteur peut visualiser en s'imprégnant du vécu de cette jeune femme sur laquelle plane aussi l'ombre d'un père célèbre que finalement elle vénère, regrettant de n'avoir pu le connaîte.

Elle a la chance d'être assez bien entourée dans sa lutte contre la drogue, malgré quelques défections, elle est honnête avec les autres, c'est certainement ce qui m'a le plus frappé dans son histoire, son absence de dissimulation, aussi bien de son addiction que des étapes de son combat pour en finir avec la drogue.

Les dessins en tons pastels peuvent donner l'impression d'une élaboration simpliste peu travaillée, ils traduisent toutefois le reflet réel d'un environnement dans lequel se débat l'héroïne d'une histoire vraie emplie de différentes émotions qui atteindront d'une manière ou d'une autre les lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          710
Erik_
  29 janvier 2022
En 1985 disparaissait un chanteur assez populaire que j'aimais bien à savoir le talentueux Daniel Balavoine. Il était réellement une belle personne avec des valeurs de solidarité et de générosité. Sa mort m'avait beaucoup marqué à l'époque, bien plus que d'autres artistes comme par exemple Claude François qui n'était pas très sympathique dans la vraie vie surtout avec les femmes.

Cependant, il me semble que sa compagne était enceinte au moment de sa mort. C'est le récit de sa fille Joanna qui nous est conté en l'espèce. Or, cette dernière qui a vécu l'absence totale d'un père s'est plongé progressivement dans la drogue. C'est tout le combat pour en sortir qui sera le thème principal de cette bd.

Comme le chantait Calogero: « Si seulement je pouvais lui manquer; je vous dirais simplement qu'à part ça, tout va bien, à part d'un père, je ne manque de rien ». On peut tout avoir mais le manque d'un père, c'est terrible et cela peut détruire une vie. Je ne connaissais pas le drame personnel de cette jeune fille dont j'ai adoré les chansons du père. On ne se rend pas compte ce qui peut se cacher derrière les tragiques disparitions ainsi que les bombes à retardement.

Parmi les conséquences néfastes qu'entraînent l'usage et l'abus des drogues chez les jeunes, on peut citer la dépendance, les surdoses, les accidents, les dommages physiques et psychologiques et, parfois, un décès prématuré. On assistera à la plupart de ces effets au fil de ce récit.

On est assez loin d'un monologue moralisateur dont le message aurait du mal à passer. C'est plutôt une expérience de vie qui nous est raconté de façon assez sincère. J'ai eu beaucoup de peine pour cette jeune belle fille en quête d'un médicament d'ordre anxiolytique (euphorie, bien-être, apaisement) et stimulant (toute-puissance, disparition de la fatigue, indifférence à la douleur).

Il est important de trouver de l'aide pour décrocher. Fort heureusement, il y aura de telles personnes dans l'entourage de Joanna même si d'autres ont eu des comportements très déplaisants.

Une BD que je qualifierais de très touchante sur un sujet malheureusement toujours d'actualité. C'est un beau témoignage de courage pour sortir de cette addiction mortelle. Espérons que d'autres suivent également cet exemple afin de retrouver le chemin de la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          433
carre
  13 juin 2022
Comment témoigner de l'enfer d'une addiction (ici à la drogue) sans être moraliste ? "Les lions endormis" y répondent avec justesse et émotion. Il faut un sacré courage pour parler sans tabou de ce fléau qui peut frapper sans qu'on ai rien vu venir, un enfant, un proche, un ami. Joana Balavoine (fille de l'iconique chanteur tragiquement disparu) témoigne avec une grande honnêteté de ce mal-être qui vous bouffe et vous fait plonger. Comme le décrit parfaitement la jeune femme, cet enfer, elle y est entrée de façon tout à fait anodine, et c'est bien là le danger. A ce titre, cette BD aux très beaux dessins est une excellente manière d'engager un dialogue et peut-être d'éviter de tomber dans "ces rêves artificiels" qui peu à peu vous coupe de tout lien familial, social. Que la libération de la parole et l'aide de personnes extérieures sont indispensables pour sortir de ce cercle infernal. Sans pathos ni effet superflu. Fort !
Commenter  J’apprécie          140
LisLou
  04 avril 2022
Cette BD m'a attiré par ses couleurs et son titre : " les lions endormis".

Je vous passe le résumé, vous êtes tous capables d'aller le lire.

Le thème c'est l'enfer de la drogue. Des drogues. C'est assumé et expliqué.
La personne a grandi sans Papa. ça n'aide pas.
Bien que je trouve l'idée intéressante et touchante.
Il faut du courage pour raconter sa déchéance et acceptée qu'elle soit connue de tous.
Je la trouve malgré tout quelque peu... édulcorée.
Qui suis-je pour en juger?

Joana dit, dans les pages suivants la BD que forcément, le raconter en BD c'est écourter et modifier des passages tout aussi importants que d'autres.

Son Papa, tout le monde le connaît, sauf elle.
Rien que cette idée est insupportable.

Quoi qu'il en soit :
c'est à lire. A mettre dans toutes les jeunes mains actuelles.. et dans les mains de tous âges confondus.
Commenter  J’apprécie          140


pommerouge
  04 septembre 2021
Un titre poignant et surtout un témoignage bourré d'émotion, voilà ce qu'est la BD les lions endormis. J'ai plus d'une fois failli pleurer lors de ma lecture.

Joanna n'a jamais connu son père. Il est mort avant sa naissance. Pourtant, il est connu, mais elle, elle porte sur ses épaules un lourd poids. Celui de son héritage, comme une impression de vivre dans l'ombre de cette personne qu'elle ne connaîtra jamais. Ainsi a commencé le cercle vicieux de la drogue. Aujourd'hui Joanna, veut s'en sortir, mais malheureusement, cela n'est pas aussi simple. La drogue est tel un lion sur sa proie, une fois qu'il te tient, il est difficile de se défaire de ses griffes !

Un témoignage important qui m'a complètement chamboulée. Joanna Balavoine parle ici de son vécu, non pas de son nom. Qu'elle soit la fille de n'a aucune importance ici, ce qu'il est important de comprendre, ce sont les ravages que la drogue peut faire. C'est la difficulté que cela demande pour s'en sortir.

En effet, lors de notre lecture, il est mis en avant à quel point cela peut être minimisé. Comme une phrase de la mère de Joanna quand elle discute. « Non mais tu as juste fait comme tout le monde, tu prenais un peu de drogue par-ci par-là ». Les gens n'ont pas réellement conscience que prendre de la drogue, ce n'est pas juste un peu ou beaucoup, en prendre tout simplement, cela reste une addiction, grave, qui peut nous tuer et nous rend fou !

En bref, c'est un titre qui m'a vraiment pris aux tripes ! J'avais les larmes au bord des yeux vers la fin de ma lecture. C'est un titre empreint d'émotion que je ne peux que vous recommander si vous aimez ce genre d'histoire et de témoignage !
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
odulcidovul
  06 janvier 2022
Une jolie bd qui aborde la problématique des addictions sous différentes facettes. Des proches dans le déni, à l'entourgae qui soit minimise soit accompagne on souffre avec Jo. Les textes en préambule et en conclusion de l'ouvrage sont particulièrement bien écrits. J'aurais aimé que soit également mis en dessin le passage de Jo en centre de cure... mais ça ce sera peut-être dans un second tome...
Commenter  J’apprécie          20
cejy
  26 mai 2022
LIONS ENDORMIS ⁠

Cette BD raconte une partie de la vie de Joanna, fille du célèbre chanteur Daniel Balavoine.⁠
Son père, donc, connu de tous ou presque, mais pas de sa propre fille car sa femme était enceinte quand il a eu son accident mortel. ⁠
Terrible départ dans la vie pour Joanna qui souffre douloureusement et on peut le comprendre, de cette absence. ⁠
Et c'est sans doute ce drame qui va la faire dégringoler très jeune dans la drogue. ⁠
Joanna se lève, sniffe, boit, entretient des relations amoureuses malsaines, vit dans un appart en foutoir semblable à celui qui se trouve à la fois dans son corps et dans sa tête.⁠
Et puis, un jour, sa décision est prise, elle va s'en sortir, elle va partir en cure et tourner le dos à cette tranche de vie destructrice pour en commencer une nouvelle plus saine.⁠
Epaulée par les bonnes personnes de son entourage, Joanna va se reconstruire et s'autoriser à s'épanouir. ⁠
Artiste, elle consacre également de son temps pour aller à la rencontre du plus grand nombre et des jeunes notamment pour aborder les dégâts de la drogue en racontant son histoire.
Cette jeune femme est à la fois une force de vie, une leçon de vie. ⁠
Et cette BD est à mettre entre toutes les mains. ⁠
Bonne lecture. ⁠
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Descollinesdepapier
  15 octobre 2021
Par le biais de la BD, on perçoit que les autrices racontent l'histoire de Joana avant tout pour prévenir et pour alerter. La jeune femme, loin des paillettes, succombe à la facilité d'une première consommation, comme n'importe qui. Ce qui est montré ici, c'est le côté dévastateur de la consommation, devenue solitaire, loin des soirées. On y voit aussi que chaque avancée vers la guérison est extrêmement fragile. le trait assez sombre et réaliste, colle assez bien au propos du texte. En fin d'ouvrage, Joana Balavoine livre son témoignage et explique aussi ce qui s'est passé après la période représentée dans la BD. Rien n'est jamais gagné. Un témoignage courageux, d'autant plus quand on a un nom de famille bien lourd à porter.
Commenter  J’apprécie          10
SdImag
  04 octobre 2021
chrysalide
[Résumé] Les Lions endormis est un album poignant et cathartique qui nous raconte la rédemption d'une jeune femme qui a sombré dans la drogue pour échapper à son quotidien et aux doutes qui la rongeaient.

S'appuyant sur le témoignage de Joana Balavoine, fille du fameux et talentueux chanteur engagé disparu avant sa naissance, Sylvie Gaillard nous livre un récit pudique et sincère à la portée universelle. le trait intimiste et délicat et les couleurs sensibles de Fanny Montgermont sont au diapason de l'histoire de cet âpre combat contre la drogue pour renouer avec la vie et apprendre, enfin, à s'accepter…

La notoriété de son père donnera à cet album un juste et salutaire retentissement. Gageons que ce témoignage sera pour d'autres jeunes tombés dans l'addiction sinon comme une lueur dans la nuit mais tout au moins une invitation à trouver le courage d'engager ce long et difficile combat.

Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
Commenter  J’apprécie          00




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre