AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de sylvain1975


sylvain1975
  23 septembre 2013
Sainte-Hélène, un caillou émergeant de l'Atlantique Sud, entre l'Afrique et L'Amérique du Sud, dernière résidence de Napoléon. C'est dans ce lieu inhospitalier, battu par les vents, que Jean-Paul Kauffmann a passé neuf jours en 1996, sur les traces de son illustre prisonnier. Il en ressort un ouvrage singulier, entre enquête policière et souvenirs de voyageur, hanté par l'écrasante présence de l'empereur déchu. Oui, hanté, comme les lieux qui ont vu son agonie, des lieux pourrissants, oppressants, habités. Au gré d'improbables rencontres, l'auteur dénoue le fil d'une intrigue tortueuse, contemplative et mélancolique, comme si son récit se trouvait contaminé par l'ambiance lugubre du lieu. Il est alors difficile de ne pas voir dans cet ouvrage un troublant transfert entre l'expérience de Napoléon et les sombres heures que vécut Kauffmann, otage au Liban entre 1985 et 1988, et c'est dans cette chronique de l'enfermement, cette saisissante évocation de l'ennui, de la captivité que le livre tire sa plus grande force. D'un point de vue plus intime, j'ajouterai qu'il marque la découverte d'un immense auteur, dont j'ai hâte de découvrir le reste de l'oeuvre.
Lien : http://territoirescritiques...
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus