AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AgatheDumaurier


AgatheDumaurier
  22 mars 2017
Dans la série Stephen King aime les femmes, je demande Rose, Rosie la vraie, la vraie Rosie.
Rosie n'était que Rose Daniels, la femme de son mari violent et barbare, jusqu'à ce qu'elle mette les voiles, un matin comme un autre, poussée par, sans doute, le désir de survivre. Et la voilà dans une grande ville, anonyme et néanmoins prête à tout recommencer. Et le monde peut lui offrir cette chance. Mais Norman, son mari, est à ses trousses. Elle le sait, elle le sent...
Stephen King explore dans ce roman plusieurs pistes pour le surnaturel, plusieurs métaphores. La magie est dans un tableau que Rosie achète, et qui est une entrée pour un autre monde, où vivent des doubles des personnages réels, version mythologique. Stephen King entremêle des mythes grecs au réalisme de son histoire de femme battue. Pour se révéler à elle-même, pour devenir la "vraie Rosie", Rose devra combattre le taureau mythique du labyrinthe et sortir de celui-ci, comme une Thésée moderne.
Mais ce que j'ai trouvé le plus fascinant dans le texte, c'est la transformation de Norman, le mari violent, en fou furieux et en minotaure cannibale, hors même du tableau, dans la réalité. L'idée qu'en voulant détruire Rosie comme étant sa propriété il se détruit lui-même et s'anéantit en tant qu'être humain est ainsi incarnée d'une façon extrêmement efficace. Toute conscience, toute trace d'humanité s'efface, et il ne reste plus qu'une chose lamentable, horrible et sanglante ...Oui, vraiment, c'est une image très frappante.
Stephen King est un grand romancier, à l'imagination absolument exceptionnelle et à la sensibilité universelle.
Commenter  J’apprécie          350



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (32)voir plus