AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lolomito


lolomito
  26 octobre 2020
Il y a des livres qui vous marquent plus que d'autres et qui laissent une trace indélébile dans vos souvenirs de lecteur.
Ce livre fait partie de ceux là.
C'est un livre qui va m'imprégner longtemps et que je ne suis pas prête d'oublier. Il existe aussi des auteurs dont on entend pas beaucoup parlé et qui méritent pourtant d'être connus et reconnus et c'est précisément le cas pour Vincent Lahouze.
Je viens tout juste d'achever les dernières lignes de ce roman et je ressors soufflée d'une telle lecture.
L'auteur, aux qualités narratives indéniables, nous emmène dans le quartier du Mirail à Toulouse.
En immersion totale dans ce quartier en tant qu'animateur d'abord puis éducateur, Vincent Lahouze, s'est-il inspiré de son propre vécu pour nous conter avec tant de brio l'histoire d'Olivier, catapulté là par hasard, et qui, au fil des années, a fini par tomber sous le charme de ce quartier.
À 20 ans à peine, sous la pression de ses parents, Olivier descend à Toulouse et accepte un poste en tant qu'animateur à l'école Sylvain Mauriac.
L'atterrissage est terrible.
Olivier est balbutiant.
Mais peu à peu, l'animateur va prendre ses marques et faire sa place auprès de ces enfants issus d'un milieu modeste et parfois emprunts à une éducation avec laquelle ils ne sont pas toujours en adéquation.
Olivier va également se lier avec les parents de certains et c'est grâce à ces relations qu'Olivier va évoluer dans son métier.
Parmi tout ce monde, une relation particulière va sortir du lot.
C'est celle qu'il va nouer avec Ismahane, une petite fille de onze ans.
Une petite fille au caractère bien trempé, pleine de joie de vivre mais qui, à la stupeur générale, ne vivra pas au delà de seizième anniversaire.
Un événement l'a pousse au suicide la vieille de le célébrer et Olivier est dévasté.
Ismahane a sauté de sa fenêtre, ne se laissant aucune chance.
Olivier est bien décidé à comprendre ce qui a bien pu la pousser à commettre ce geste et va mener sa propre enquête.
L'écriture de Vincent Lahouze est percutante, incisive, acérée.
Il nous livre ici un livre bouleversant qui traite de sujets forts comme la condition de la femme, l'éducation dans les milieux dits défavorisés, la religion, les attentats, les travers des réseaux sociaux et l'impact qu'ils peuvent avoir sur nos enfants.
La maison d'édition nous promet à travers sa quatrième de couverture un livre choc et c'est tout à fait ça.
C'est un livre qui vous percute de plein fouet, un livre qui bouscule aussi tous les à priori et qui donne à réfléchir.
Je remercie infiniment ma copine Valérie pour m'avoir si chaudement recommandé cet auteur que je n'aurais probablement pas lu sans elle et cela aurait été fort regrettable.
À mon tour désormais d'essayer de faire connaître cet auteur autour de moi.
Vous l'avez compris, ce roman est un gros coup de coeur malgré la difficulté des sujets traités.
Je vous recommande cette lecture +++++ et de mon côté, j'attaque aussitôt son premier roman “Rubiel et moi “ qui j'espère me touchera autant que celui-ci.

Commenter  J’apprécie          250



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus