AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Valmyvoyou_lit


Valmyvoyou_lit
  04 septembre 2019
Au décès de sa grand-mère, qu'elle ne connaît pas, Sandrine doit se rendre sur l'île sur laquelle elle vivait. Les voisins qui l'accueillent décrivent son aïeule comme une femme adorable, à l'opposé du portrait que la jeune femme imaginait. Très vite, elle comprend que l'île cache de lourds secrets qui terrorisent ceux qui y habitent. Cette peur semble avoir un lien avec le camp de vacances pour enfants dans lequel ils ont tous travaillé en 1949.


Une femme dite folle, des enfants traumatisés par la guerre, une victime mystérieuse, un inspecteur qui porte son fardeau, une jeune psychiatre, que se cache derrière ces personnages ?


Que se cache derrière un sourire ?


Je ne compte plus les claques que j'ai prises en lisant Les refuges. le nombre de fois où je me suis exclamée : « Non, ce n'est pas possible ! Je ne comprends plus, là. ». Un besoin frénétique me prenait de lire, lire et ne plus arrêter de lire, pour avoir des explications. Et à chaque certitude, une révélation effondrait tout le scénario que j'avais envisagé. J'ai été baladée de bout en bout.


Ce livre va beaucoup plus loin que le thriller qui retourne le cerveau. Il regroupe des thèmes qui évoquent l'horreur dont l'humain est capable. Ce n'est pas un déballage, mais une interpellation sur la place des victimes et sur les moyens utilisés pour se sauver, dans tous les sens du terme. Au milieu de toutes les atrocités perpétrées dans cette histoire et des enquêtes qui en découlent, Jérôme Loubry remet les victimes au centre. C'est l'humain qui est le coeur de ces refuges. L'auteur montre la force ...


La suite sur mon blog

Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (21)voir plus