AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de helvetius


helvetius
  28 décembre 2016
Tout d'abord, un grand merci à Babelio et Michel Lafon pour l'envoi de ce roman dans le cadre de Masse Critique.

C'est toute émerveillée que je ressors de cette lecture enchanteresse ! Sincèrement, je ne sais pas si l'auteure a voulu rendre un hommage à l'oeuvre de Lewis Carroll mais j'ai vraiment eu l'impression d'atterrir dans un monde aussi complexe et merveilleux que celui d'Alice au pays des merveilles. D'ailleurs, le personnage principal de ce roman se nomme aussi Alice, coïncidence ou pas...? Toujours est-il que cette lecture a été mouvementée, complétement loufoque et un pure régal à découvrir. J'ai mis un bon moment à entrer dans l'histoire, je ne sais pas trop pourquoi j'ai bloqué sur les premiers "chapitres", je mets le mot entre guillemets car il n'y a pas vraiment de chapitre, le découpage est plutôt anarchique dans ce roman. Donc oui, j'ai mis un moment à entrer dans cet univers mais dès qu'Alice passe sa Présentation, je n'ai plus lâché le roman. Il faut dire que l'univers est vraiment complexe et qu'il faut un moment afin de se faire à cette magie...Mais l'action est très présente et la découverte de ce pays de l'Ailleurs ne permet pas de s'ennuyer une seconde. Les joutes verbales entres Alice et Oliver permettent elles aussi de passer un bon moment, surtout quand Alice répond parfois complétement à côté de la plaque !
Les personnages principaux sont très touchants. Alice est différente, elle n'a pas de couleur et en souffre beaucoup à Ferenwood où la couleur est omniprésente et régie la vie de la communauté. Un peu laissée de côté, elle est très solitaire, se crée son monde et se crée une personnalité vraiment particulière qui la rend touchante, même si elle est parfois vraiment perchée ! En ce qui concerne Oliver, c'est un peu plus compliqué. Au départ, je ne le trouvais pas sympathique, il n'explique rien à Alice, comme si ne rien connaître au monde de l'Ailleurs n'était pas normal venant d'elle. Il cherche à réussir sa mission à tout prix et se sert d'elle pour y arriver. On comprend au final qu'avoir besoin d'elle ne le dérange pas du tout, bien au contraire, et une très belle amitié se tisse entre eux au fil des pages.

J'ai vraiment été fascinée par ce monde de l'Ailleurs, où le moindre faux-pas peut être fatal, où les règles sont bien étranges, tout comme les habitants...Ferenwood est étrange également, mais au final, il y a une certaine logique dans ce monde et nous ne sommes pas autant sur le qui-vive que dans le monde de l'Ailleurs. La dernière partie du roman est d'ailleurs plutôt oppressante car quand on pense enfin que nos amis sont en sécurité, il n'en est rien et on découvre qu'effectivement, la ruse et la manipulation sont monnaie courante là-bas. J'ai beaucoup aimé le principe des couleurs, même si je n'ai pas forcement tout bien compris...Le village-prison est très bien pensé et le don d'Alice se révèle effectivement précieux pour mener à bien la mission d'Oliver.

Voilà donc une lecture vraiment merveilleuse, qui vous entraîne dans un univers complétement loufoque, tellement loufoque que j'ai parfois eu du mal à m'imaginer les éléments. Les personnages sont intéressants, touchants, leurs caractères complémentaires et on se prend d'affection pour ce petit couple. Il y a aussi beaucoup d'humour car l'attitude d'Alice est tellement particulière qu'elle amène parfois à des situations rocambolesques et ses réflexions sont bien à elle, on comprend qu'Oliver puisse parfois être largué avec elle !

J'avais commencé la lecture de la série Insaisissable de la même auteure mais j'avais abandonné plutôt rapidement car je n'avais pas accroché. La lecture de ce roman m'a permis de me faire une idée sur le style de l'auteure et son univers, et comme j'ai beaucoup apprécié Au pays de l'Ailleurs, j'ai décidé de reprendre très prochainement la série Insaisissable, en espérant être aussi emballée durant ma lecture que je l'ai été durant celle-ci !

Encore un très grand merci à Michel Lafon et à Babelio, qui me permet de faire souvent de très belles découvertes littéraires !

Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus