AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MonsieurHyacinthe


MonsieurHyacinthe
  10 février 2019
Mignon tout plein, "Pin-Pin le Lapin" fait les beaux jours des gamins, fervents lecteurs des éditions Couicoui. Mais quand l'auteur dérape vers le graveleux, l'humour noir et le trash, c'est toute la société qui tremble !

A l'image de son précédent recueil "Le dessein", l'auteur nous pond un concept qui allie une narration classique au recyclage d'illustrations en tout genre, issue de son laboratoire personnel (car l'homme est très fort en imagerie coup de poing, qui se suffit à gifler le lecteur). Par cette juxtaposition de styles, la lecture de l'ensemble est donc très vive, enlevée, divertissante et plaisante. J'y ai parfois retrouvé l'état d'esprit d'un Didier Tronchet, le cynisme d'un Fabcaro, l'absurde d'un Geoffroy Monde, la cruauté dénonciatrice d'un Ivan Brun ou l'amusant morbide d'un Pierre Tombal (Marc Hardy & Raoul Cauvin). Bref, que du bon.

Cependant, même s'il s'y prend toujours très bien pour donner du liant entre ses "dessins de presse", j'ose espérer que Jonathan Munoz ne tombera pas dans ce systématisme, car son dérangeant "Un léger bruit dans le moteur", histoire tenue de bout en bout, atteignait des promesses d'une autre teneur encore. Mon espoir est grand avec cet artiste de qualité, puisse-t-il concrétiser des oeuvres ambitieuses, avec fond et émotion. Il peut nous emmener loin, ça se sent !
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus