AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782344020111
112 pages
Glénat (18/01/2017)
3.6/5   24 notes
Résumé :
"Nous n'avons pas retenu votre projet car il ne correspond pas A notre ligne éditoriale."
Tous les matins, ce jeune auteur reçoit la même lettre de refus déprimante… Mais alors qu'il croit être tombé dans les abysses de la loose attitude, il fait la rencontre, déterminante, d'un vieux bonhomme aux allures de clochard, qui lui fait la surprenante proposition de le guider sur le chemin du parfait auteur de BD.
Quel message transmettre ? A quel public s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
MonsieurHyacinthe
  11 avril 2018
Un petit malin, ce Jonathan Munoz ! Si je ne me trompe pas, voilà un ouvrage qui collige ses anciens travaux pour des magazines. Ainsi, techniquement, y'en a dans tous les sens ! Mais le tout est finement lié par l'histoire amusante d'un maître et son élève, une quête initiatique entre ringards. Ça permet donc à notre rusé Jonathan de pondre un récit complet, riche, farfelu, tout en recyclant ses premières années de publications. Finaud l'asticot ! On rentabilise sa jeunesse comme on peut, bravo pour l'entourloupette, l'idée me plaît !
Certaines trouvailles sont savoureuses, d'autres moins, mais Munoz nous offre ici une promesse, à l'image d'un "book", je crois qu'il faut le prendre comme tel. Des gourmandises parsemées, on y goûte ci ou là, on sent que le gars peut donner. On discerne un talent certain, des savoirs multiples, de la technicité, et de l'humour à revendre. le tout dans un divertissement qui tient la route. Alors, certes, ça ne vaut pas la rigueur de son glaçant "Un léger bruit dans le moteur", mais les qualités certaines de cet ouvrage l'emportent sur la tiédeur d'autres passages. Je souhaite en garder le positif !
Voilà vraiment le genre d'auteur prometteur dont j'ai envie de suivre les publications les yeux fermés, tant j'y sens un potentiel fabuleux. Je pense qu'avec les années, on tiendra là un très bon artisan du neuvième art !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
svecs
  07 août 2017
Un jeune auteur de bande dessinée voit un de ses projets une nouvelle fois rejeté par un éditeur. Ce refus vague et poli serait-il celui de trop ? N'est-il pas temps pour lui de remiser ses rêves de carrière d'auteur de bande dessinée et passer à autre chose ? C'est alors qu'un drôle de vieux bonhomme, pas spécialement sympathique, débarque dans sa vie. Il se met en tête de lui apprendre les secrets qui lui permettront de réaliser son rêve.
Il commence par lui lancer des défis qui visent à lui faire prendre conscience de certaines évidences comme l'adéquation entre ses envies et le message qu'il veut faire passer, le public qu'il veut atteindre... avant de l'inscrire à une compétition à mi-chemin entre les marathons de danse de "On achève bien les chevaux" et les 24 heures de la BD.
Ce dessein est un livre assez surprenant, mais qui se prend les pieds dans le tapis assez vite.
Le récit s'inspire dans sa structure de pas mal de récits initiatiques fréquents dans les mangas: un jeune apprenti face à un maître mystérieux et inflexible, des épreuves, une progression... Il rappelle en cela aussi le très drôle "le sens de la vis", méditation burlesque entre l'alter-égo de Larcenet en auteur de BD médiocre et le "sage" Ferri. Je dois aussi reconnaître que Munoz se montre à l'aise dans les quelques styles graphiques qu'il aborde au fil des pages.
Mais je me demande s'il s'est lui-même posé les questions que doit affronter son "héros": quel message veut-il fair passer ? A quel public ? J'ai l'impression qu'il ne s'adresse finalement qu'un à public très restreint d'acharnés un peu geek et d'apprentis auteurs qui trouveront sans doute leur comte dans cette histoire. Pour les autres, je crains qu'ils ne trouvent cette histoire assez plate et presque nombriliste. D'autant qu'il y a un certain déséquilibre dans l'intrigue qui finit par passer un long moment sur un "livre dans le livre" qui occupe beaucoup trop de pages en l'état. Il aurait peut-être mieux valu le considérer comme un "bonus" à glisser en fin de livre au lieu de couper l'histoire principale.
J'ai trouvé ce livre très anecdotique et trop référencé pour un lecteur occasionnel de bande dessinée. Il ne manque pourtant pas de qualités, essentiellement du point de vue graphique. Cela ne suffit malheureusement pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luria
  28 avril 2017
Comment critiquer le Dessein quand on en aime pas le dessin ?
J'avoue c'était tout de suite mal parti, d'autant plus que le scénario de départ : « ô toi jeune dessinateur précaire, le moine shaolin-clodo va te prendre sous son aile » ne me bottait pas du tout.
Heureusement l'improbable se décline en pente plus forte vers la fin du bouquin et j'ai bien aimé la séquence du livre aux cases blanches.
Cependant ce fourre-tout qui mélange joyeusement style/genre tient pour moi beaucoup plus du book (oh ! regardez tout ce que je sais faire !) que d'une histoire à présenter en bédé.
Commenter  J’apprécie          40
pycrozet
  19 novembre 2017
Mise en abyme réussie
Dans cet ouvrage, Jonathan Munoz nous livre une réflexion personnelle sur son métier et sur son art. Où placer la limite entre dessin "indépendant" et dessin "commercial" ? Comment se faire plaisir, séduire les éditeurs et plaire au public à la fois ? Comme l'indique le titre, quel dessin pour quel objectif ? Sans se vouloir pédagogique, ni même démonstratif, l'auteur illustre sa pensée en deux temps :
1 : l'histoire du personnage principal, sorte de double de J. Munoz, qui cherche son style et cherche à se faire éditer
2 : une BD dans la BD, prétendument réalisée par "le maître", personnage ambigu et énigmatique qui guide le "héros" dans sa quête après avoir mené sa propre quête identitaire, lui qui est un scénariste privé de sa moitié dessinatrice.
Bref, il s'agit là d'un objet à mi-chemin entre récit humoristique et essai conceptuel. L'originalité et la qualité globale méritent le détour !
Commenter  J’apprécie          00
yaki
  29 septembre 2017
Un jeune auteur de BD essaie tant bien que mal de percer, mais ses innombrables essais aboutissent toujours à une lettre de refus. Sa rencontre avec une sorte de clodo qui va devenir son mentor va changer sa vie. Il va apprendre au jeune auteur comment faire de la CD « commerciale » avec une image facile à comprendre pour tous, des illustrations en couleur,… Il va jusqu'à inscrire son protégé à un concours de dessin.
C'est une BD avec de multiples lectures. Il y a l'apprentissage du jeune auteur de BD, il y a aussi le mystère qui entoure le personnage du mentor. Enfin, il y a une autre BD dans la BD… Jonathan Munoz a une grande palette d'illustrations, entre les dessins plutôt simplistes de ces personnages principaux et les illustrations plus élaborées, en couleur, correspondant aux essais du jeune auteur.
Une BD astucieuse et bien réalisée. A découvrir.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (4)
BDGest   08 mars 2017
Un livre ambitieux et intelligent, écrit et illustré par un jeune créateur qui a du culot et de l’inspiration.
Lire la critique sur le site : BDGest
Lexpress   27 février 2017
Une mise en abîme souriante sur la création dans le 9e art, de case en case.
Lire la critique sur le site : Lexpress
BoDoi   16 février 2017
Malgré quelques idées intéressantes et un coup de crayon agréable, on ressort déçu de cette lecture, dont on attendait davantage.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bedeo   09 février 2017
Le Dessein est une bande dessinée inclassable, à remettre entre les mains de tous les apprentis auteurs de bande dessinée.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   06 octobre 2017
"(...) Il faut que je me rende à l'évidence... je suis un loser. (...) Un éditeur prend la peine de m'envoyer une lettre de refus : je suis content. Je me dis, chic, quelqu'un m'a lu ! (...)"
Jonathan MUNOZ, Le dessein, 2017, Glénat (p. 7).
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jonathan Munoz (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jonathan Munoz
Dans le 131e épisode du podcast Le bulleur, on vous présente le premier tome des mémoires du dragon Dragon, baptisé Valmy, c’est fini, album que l’on doit au scénario de Nicolas Juncker et au dessin de Simon Spruyt, édité chez Le Lombard. Cette semaine aussi, on revient sur l’actualité de la bande dessinée et des sorties avec : – La sortie de l’album Bertille & Bertille que l’on doit à Éric Stalner et aux éditions Grand angle – La sortie de l’album L’inconnue du bar que l’on doit à Jonathan Munoz et aux éditions Fluide glacial – La sortie de l’album L’ami colocataire que l’on doit au scénario de Pog, au dessin de Séverine Lefebvre et c’est édité chez Marabulles – La sortie de l’album Super cyprine, une vengeance corrosive, album que nous devons à Tess Kinsky et aux éditions Massot – La sortie de l’album Itinéraire d’une garce que nous devons au scénario de Céline Tran, au dessin de Grazia La Padula et c’est édité chez Glénat dans la collection Porn' pop – La réédition en intégrales des Confessions d’un canard sex-toy que nous devons au scénario de Mikaël Roux, au dessin d’Arnaud Poitevin et c’est édité chez Fluide glacial
+ Lire la suite
autres livres classés : dessinateurVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4551 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre