AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Verdorie


Verdorie
  15 août 2020
Premier polar de cette auteure suédoise dans lequel le rapt d'une petite fille dans un train, pas loin de Stockholm, est le départ de l'intrigue et de l'enquête menée par une équipe de (essentiellement) trois enquêteurs.
Alex et Peder, flics de la vieille école et un brin machistes sont réticents quant aux compétences de Fredrika, issue du civil, et qui a récemment intégré la brigade. C'est pourtant elle qui va les mettre sur la bonne piste... (et les relations entre ces trois protagonistes s'améliorent alors nettement).
C'est une enquête lente avec pas mal de ramifications et de tâtonnements de la part du trio (j'ai été plus rapide qu'eux ^^ pour trouver le motif du criminel à cause d'une phrase prononcé au cours d'un témoignage téléphonique). Cette lenteur n'enlève pourtant rien au suspense, renforce au contraire le côté réaliste du travail d'enquête. Jamais ennuyeux parce que les courts chapitres alternent avec les préoccupations dans la vie quotidienne d'Alex, Peder et Fredrika, ce qui les rend très humains et attachants comme personnages.
Le thématique de la parentalité (est-ce que une mère (ou père) est prêt(e) et/ou capable d'élever un enfant ?) est mis en avant, mais il y a un autre sujet, à l'origine des crimes commises, dont je ne peux pas parler sans spoiler.
Si j'ai vraiment apprécié ce roman policier, c'est essentiellement à cause de Fredrika, femme distante en apparence (!) et indépendante. Et c'est elle qui me donne envie de lire -très bientôt- le deuxième tome de la série (= « La fille au tatouage »).
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus