AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Jolap


Jolap
  20 janvier 2019
« Venez près de moi. Maintenant, je me méfie des mots. On a beau fermer portes et fenêtres, ils circulent dans l'air. Allez plus près…. »

Amis de babelio, venez ! C'est un peu votre histoire ! C'est aussi de votre passion dont l'auteur parle dans cet ouvrage. Vous êtes concernés, vous qui alignez les mots de votre mémoire et de votre imagination, vous qui résidez à plein temps au « Royaume enchanté de la langue française ».Vous qui maniez la plume avec tellement de brio, tellement de conviction, tellement de savoir-faire. Vous qui m'enchantez, qui m'intéressez, qui me scotchez devant mon ordinateur me faisant oublier que j'ai tant de choses à faire…

Vous qui n'avez peur de rien, ni de la grammaire, ni de l'étymologie, ni du premier ou du second degré, du sens caché, du danger de tomber dans le pathos ou de monter en puissance, de la violence, des sentiments tellement complexes tout cela en suivant la route des mots tout comme en son temps d'aucuns suivaient la route de la soie avec la même quête, le même besoin, revenir chargé de richesses infinies, vous pouvez vous faire plaisir vraiment en parcourant ce petit livre tellement évocateur.

Sous ses faux airs naïfs, il soulève bien des questions : Les mots autorisés, les mots oubliés, les mots censurés. Les mots qui ouvrent ou ferment les frontières, qui dénoncent, qui trahissent, qui aiment ou qui haïssent.

Rédigé par un membre De l'Académie Française ce petit livre a fière allure. Il a tout d'un grand.

Officiellement je pense qu'il est destiné aux enfants et aux jeunes mais il a les mêmes vertus que Tintin. Je le vois solidement installé dans les mains de lecteurs de sept à soixante-dix-sept ans. D'ailleurs pourquoi soixante-dix-sept seulement ?

Et vous savez ce qu'il dit Erik Orsenna ? Il dit qu'un mot qui s'ennuie est prêt à tout. Il pourrait même faire la grève, refuser de remplir son rôle de messager bien docile. Et bien ça je ne l'ai pas cru. Ma fabrique de mots préférée c'est Babelio. Jamais une panne, jamais de grève, jamais d'ennui. Les mots racontent, racontent c'est incroyable ! Parfois même je découvre un nouveau mot. « Des mots qui ne racontent pas à quoi voulez-vous qu'ils passent leur journée ? ……

Dans vos nombreuses critiques les mots sont bien rangés. Il y a des tournures insolites, des traits d'humour, une phrase qui émeut, un billet tellement bien écrit qu'on le croirait sorti tout droit de chez un éditeur. D'ailleurs Ils sont plébiscités. Ils sont victorieux. Ils ont séduits. Ils ont transmis. de temps en temps ils ont refait le monde.

Pssssst……restez encore une seconde. L'auteur a rajouté que d'accord c'est nous les humains qui avons créé les mots, mais que ce sont les mots en retour qui n'ont pas cessé de nous inventer. Vous êtes d'accord avec ça Babeliots et Babeliottes ?

« Que serait l'amour sans mots d'amour ? »

Alors je vous dédie ma lecture. A mes amis qui, en écrivant et en m'écrivant, me donne une pêche d'enfer. A tous ceux que je lis parfois avec bonheur mais qui ne sont pas mes amis dédiés, parce que mon temps est limité et que je ne pourrais pas entretenir des échanges satisfaisants. J'aimerai bien augmenter ma liste mais….. le temps qui file à la vitesse de l'éclair. Ce n'est pas un vain mot… Je dédie aussi cette lecture à celles et ceux avec qui j'ai eu le grand plaisir d'échanger et qui ne sont plus là.

J'ai pensé à vous en lisant chaque ligne de ce livre. A toutes les idées que vous m'avez données et qui ont nourri habilement mon désir de lire des mots enchaînés, endiablés, poétiques mais tous témoins acharnés ou acteurs convaincus d'histoires, de fabuleuses histoires.

Je m'immerge dans La fabrique des mots d'Erik Orsenna et j'y sens l'opportunité de vous dire à tous un très grand MERCI .


Commenter  J’apprécie          6235



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (60)voir plus