AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de garanemsa


garanemsa
  28 août 2016
…….On dirait que le personnage a vraiment un grand besoin de se confier, de raconter, il sait que ce garçon ne l'entendra peut-être pas, mais il n'est pas là comme d'habitude pour faire rire les enfants malades, non il est là, certes par humanité, mais aussi pour lui, se confier. Et comme dit le 4ème de couverture, évoqué, sans entrer dans trop de politique la partie sensible de la France à cet époque, mais surtout son ressenti à lui.
4ème de couverture
Il est marionnettistes, il vient distraire les enfants dans les hôpitaux. Il fait la connaissance de Louis, un adolescent plongé dans le coma à qui il raconte son histoire. La disparition de sa mère, le tête à tête avec son père, homme ambigu en affaires et en sentiments, son grand amour Halva, une jeune algérienne dont le souvenir ne l'a jamais quitté
Après avoir évoqué d'autres périodes troubles de l'histoire, l'auteur revient sur la guerre d'Algérie et évoque les dissensions qui ont opposés les partisans de l'Algérie française à ceux de l'indépendance
Mais que serait ce récit sans la sensibilité et l'humanité dont l'auteur, toujours fidèle à ce devoir de mémoire qui avait tant ému dans d'autres livres,(effroyables jardins) honore ces personnages
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus