AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Crazynath


Crazynath
  28 mars 2018
Suite et fin de la trilogie de Bernard Simiot, Rendez-vous à la Malouinière nous fait vivre une dernière fois l'épopée des Carbec.
Cette fois-ci, c'est un bond en avant de près de deux cent ans que nous fait faire l'auteur depuis la fin du deuxième tome.
Nous nous retrouvons au début de ce livre en 1914, à la veille de la première guerre mondiale.
Si les personnages ne sont plus les mêmes, les noms et prénoms restent familiers puisque la famille compte encore un Jean-Pierre Carbec, un Louis de Kerelen et bien d'autres. Cependant, la famille Carbec s'est quelque peu essaimée dans le monde car désormais il y a aussi des cousins américains, les Carbeack, et aussi un cousin prussien, Helmut von Keirelhein. le 14 juillet 1914 sera l'occasion de rencontrer tous les membres ou presque de cette famille puisque l'aïeule, Léonie Carbec, a organisé un grand rassemblement à La Couesnière. Ces rassemblements vont devenir une tradition dans la famille et se poursuivre plus ou moins régulièrement au gré des aléas de l'actualité et des évènements familiaux.
De la première guerre mondiale jusqu'en 1946, nous allons suivre la vie de certains membres de cette famille qui payera aussi son tribut à ces deux boucheries qui vont se succéder.
J'ai bien aimé cette plongée dans la première moitié du vingtième siècle, même si ce tome souffre (comme les deux précédents) de quelques longueurs.

Challenge Pavés 2018
Commenter  J’apprécie          180



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (18)voir plus