AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de SaigneurDeLivres


SaigneurDeLivres
  24 avril 2021
Dans cette critique je vais faire beaucoup de comparaison avec Dracula de Bram Stoker et Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt.

Avant de débuter ma lecture, j'avais encore en tête l'autre oeuvre de Dacre Stoker (Dracula l'immortel) et qui est censé être une suite de l'oeuvre de son grand oncle, Bram Stoker. Pour ceux que ça intéresse, je l'ai trouvé vraiment mauvais (et il faut y aller pour que je trouve un roman pas bon), la fin de cette suite était pour moi un immense doigt d'honneur de ce qu'avait pensé Bram Stoker pour une suite et je ne peux pas m'empêcher de me dire que ce roman était écrit pour se faire de l'argent sur le dos de l'ancêtre. Passons... Mais du coup j'étais pas super emballé par cette nouvelle lecture...
Et pourtant, ça passe ! Ça passe mieux que Dracula l'immortel, en tout cas.

Ici donc, on est sur une "préquelle" du Dracula original, ce dernier étant amputé d'une centaine de pages par l'éditeur de l'époque. On a donc la volonté de rendre hommage au récit original que devait être l'oeuvre de Bram Stoker. L'invité de Dracula étant ce que l'on a de plus proche de cette centaine de pages. Il faut aussi savoir que, dedans, Bram Stoker expliquait que les événements racontés dans Dracula était des faits réels que certains de ses proches avaient vécu. D'où, j'imagine, la volonté de faire une biographie fictive de Bram Stoker.

Le récit est divisé en trois partie. La première est l'enfance de Bram Stoker, dans la maison familiale, enfant très malade et qui sera soigné par sa mystérieuse nanny Ellen Crone qui disparaîtra dans explication. La seconde, Bram Stoker est devenu adulte et est entraîné par sa soeur, Matilda et avec son frère Thornley, sur les traces de cette jeune femme. Ces deux parties sont entrecoupées par des scènes se passant dans le présent où Bram Stoker est dans une situation pas très enviable. Enfin la dernière partie rattache le récit à ces fameux passages dans le présent et conclu l'histoire.

Tout d'abord, j'ai trouvé l'écriture beaucoup plus sympa que celle de Dracula l'immortel, me faisant penser que que c'est surtout J. D. Barker qui s'est attelé à la tâche. La forme du récit est très classique, les passages se passant au présent étant là pour nous inciter à tourner les pages. J'ai personnellement trouvé ces passages assez désagréable. Ils me coupaient du récit et j'avais envie de les passer très vite. le récit est un classique mélange de fiction et de faits biographiques comme on peut en trouver dans des thriller de ce genre. L'histoire reprend la forme du Dracula original avec différents points de vue à travers les journaux ou les lettres des protagonistes. Si cette construction est sympa, elle a beaucoup moins d'impact que dans le roman de Bram Stoker.

Les personnages sont beaucoup moins désagréable que dans Dracula l'immortel, notamment Bram Stoker qui est présent dans les deux et que je trouvais chiant à mourir et cupide dans l'autre roman. Cependant tous les personnages sont de ce roman sont plus ou moins des copié collé des personnages de Dracula. Bram étant Jonathan, Matilda est Mina, Vambéry est van Helsing, etc... Mais vu ce que j'ai dis précédemment, je pense que c'est fait exprès. le personnage d'Ellen Crone est peut être la seule a ne pas avoir son équivalent, même si son passé qu'on découvre me rappelle vraiment quelque chose que j'ai déjà lu, peut être justement dans Dracula l' Immortel. Mais je ne suis pas vraiment sûr. Et notre cher Comte, qui était tellement ridicule dans Dracula l'immortel, reprend enfin sa place de Prince du Mal, où sa présence est à elle seule une menace. Même si je comprends pas bien ses motivations et son comportement à la fin du roman.

Globalement, j'ai trouvé le livre sympa. Il y a des défauts, des facilités d'écriture et des points dans le récit que je ne trouve pas très clair, notamment cette aura d'immunité qu'a Bram Stoker que je ne comprend pas bien. Mais j'ai quand même passé un bon moment (bien meilleur que dans cette suite affreuse).
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus