AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.4 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tunis , le 25/02/1942
Biographie :

Alain-Gérard Slama, né le 25 février 1942 à Tunis (Tunisie), est un intellectuel, essayiste, journaliste et historien français.

Il est ancien élève du lycée Carnot de Tunis et de l'École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de lettres classiques, diplômé de Sciences Po, l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris.
Il est Professeur à l’IEP de Paris, éditorialiste et membre du comité éditorial du Figaro, chroniqueur au Figaro Magazine et à France Culture, vice-président du groupe des personnalités qualifiées au Conseil économique, social et environnemental, membre du Conseil d’analyse de la société auprès du Premier ministre,
Ainsi, il est souvent appelé à participer à de nombreux colloques et à donner des conférences sur l'histoire et l'actualité des idées politiques, en France comme à l'étranger. Parallèlement à ces activités institutionnelles, il publie différents ouvrages d'histoire politique. Il est également chroniqueur au Point.
Il collabore également aux revues suivantes : Vingtième siècle, L'Histoire, Politique internationale, Droits, Pouvoirs, Le débat.
En outre, Alain-Gérard Slama participe quotidiennement aux Matins de France-Culture, depuis la création de l'émission en septembre 2002, dont il est le chroniqueur à la voix de crécelle ; il est également "polémiste" à l'emission "on refait le monde" de Christophe Hondelatte sur RTL.
Jusqu’en 1998, Alain-Gérard Slama a été le titulaire de la direction d’études de culture générale à Sciences Po (IEP de Paris). Jusqu'en 2007, il y a été professeur d'histoire des idées politiques et il y est toujours maître de conférence en Droit et en Littérature.
Il a été par ailleurs directeur d’études au Collège interarmées de défense (École de guerre) de 1993 à 1996.
Alain-Gérard Slama a été visiting fellow du St. Antony’s college de l’université d'Oxford et du Center for European Studies de Harvard University.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Alain-Gérard Slama   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Que peut encore le politique ? - Séminaire RDJ .
Que peut encore le politique ? le dimanche 21 avril à 11 heures Avec : Maurice Szafran, président-directeur général de Marianne, Alain-Gérard Slama, historien, éditorialiste au Figaro, et professeur à Sciences-Po, Sihem Habchi, ancienne présidente de « Ni putes ni soumises », Jean-Pierre Winter, psychanalyste. Un débat animé par Alexis Lacroix. Poursuivez la réflexion avec les ouvrages de Sihem Habchi et de Jean-Pierre Winter : " Toutes libres ! : rebels et insoumises, exigeons l'impossible " Sihem Habchi, Pygmalion, 2013, 236 pages " Les hommes politiques sur le divan " Jean-Pierre Winter, Calmann-Lévy, 2012, 264 pages

+ Lire la suite

Citations et extraits (7) Ajouter une citation

A l’instant précis où les billets de dix et vingt euros tombaient entre mes mains, j’ai eu la sensation physique que la technocratie de Bruxelles prenait le pouvoir, et que le simple geste de saisir ces billets signait mon consentement.

Commenter  J’apprécie          60

La mémoire du conflit se réveille à propos de l'immigration, du terrorisme en Corse, des crimes intégristes depuis 1990. Mais rien ici qui se compare aux débats engendrés par la période de Vichy. Comment expliquer une cicatrisation aussi rapide, après tant de passion et de sang? Le remède est venu de la même cause qui a provoqué le mal. Dans la conscience nationale, l'Algérie n'a jamais eu d'existence propre. Elle était la France ou elle n'était rien. Depuis le débarquement de 1830 jusqu'à l'exode de 1962, la politique algérienne n'a jamais été que l'une des retombées ou l'un des enjeux de la politique intérieure

Commenter  J’apprécie          40

La guerre qui s'est déroulée sur le sol algérien de l'hiver 1954 à l'été 1962 n'a pas seulement mis fin à plus de cent trente ans de colonisation. Ce fut une déchirure. Avec elle est morte « une certaine idée » de la France incarnée par De Gaulle. Après elle s'est déployée une nouvelle société, impatiente de se réconcilier avec la modernité.

Commenter  J’apprécie          30

Le danger du « droit-de-l’hommisme » est la tentation de répondre, en son nom, à des revendications de discriminations positives qui bafouent la dignité humaine.

Commenter  J’apprécie          10
Communiquer ou convaincre, il faut choisir.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les titres des oeuvres de Jean Anouilh

Quel est le titre correct ?

Le bal des pendus
Le bal des pantins
Le bal des voleurs
Le bal des sages

12 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur