AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lannion , le 15/11/1982
Biographie :

Arnaud Cornillet est né en 1982 en Bretagne. Sa passion pour l’imaginaire l’a tout d’abord conduit à dessiner sur les tables de son école d’innombrables personnages fantastiques. Mais, si sa pratique du dessin s’est estompée au fur et à mesure des années, son esprit n’a eu de cesse de créer des univers où la magie tient une place prépondérante.

Lecteur compulsif de romans fantasy, il ne cache pas son gout prononcé pour les œuvres de Pierre Bottero et Patrick Rothfuss.


Arnaud Cornillet raconte ses débuts d'écrivain : "Pour moi, l’écriture est une passion récente. Il y a de cela trois ans, je me suis mis à rédiger un roman, pour moi-même, pour mes enfants, loin de songer alors à une possible édition. Mais je me suis pris au jeu par le biais du forum de Jeunes Écrivains. Sans trop y croire, j’ai décidé en 2015 d’envoyer mon manuscrit à plusieurs maisons d’édition et, à ma grande surprise, quelques réponses positives me sont parvenues. J’ai donc signé avec Fantasmagorie Edition mon premier contrat ! "
+ Voir plus
Source : http://jeunesecrivains.canalblog.com
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (9) Ajouter une citation
cocomilady   24 octobre 2018
Les Portes du Quevorah, tome 2 : l'Akashaë de Arnaud Cornillet
"Le vent soufflait dans ses cheveux alors qu’il regardait l’horizon. Quelques semaines auparavant, Hayden occupait le poste de simple assistant du légiste de Cleveland. Aujourd’hui, il était devenu l’un des mages les plus puissants d’Arianor, un monde parallèle dominé par la magie élémentaire. Alors qu’il se tenait à la proue de son navire, le jeune homme songeait à son parcours. Pendant une autopsie, il avait déclenché ses premiers pouvoirs et ravagé le bâtiment par un incendie gigantesque. Il ne s’expliquait toujours pas cet évènement.



Pourquoi la magie avait-elle attendu vingt-sept ans afin de se montrer ? Kyle Jenkins, l’homme qui l’avait pris sous son aile ensuite, y avait-il joué un rôle ? Hayden se décevait de tant de naïveté. Il avait suivi celui qu’il prenait pour son mentor, avait rencontré la famille de ce dernier, ses enfants Lucas, Marvin et Lily. Et ensemble, ils passèrent la porte du Quevorah les menant à Arianor.



Qui refuserait d’accompagner un homme vous prenant pour le messie de tout un peuple ? Alors, Hayden avait fait confiance à Kyle et s’était entraîné afin de maîtriser la magie élémentaire qui coulait dans ses veines : le feu, l’air et l’eau, trois éléments qui le faisaient entrer dans le cercle très fermé des mages les plus puissants de ce monde. Mais, plus encore que de se découvrir aussi fort et important, Hayden avait découvert l’amour, le véritable.



Lily Jenkins avait fait tomber tous les murs qu’il avait construits autour de son cœur et en avait pris le contrôle. Ce fut une merveilleuse sensation. Lily devint, pour lui, un pilier, un point d’ancrage à la réalité alors qu’il se battait contre la colère qui le consumait. Le Dagdagan, sortilège qu’on lui avait jeté, faisait rejaillir le pire de son être, son côté sombre. Et la belle guerrière aux cheveux de jais parvenait à l’apaiser comme personne. Enfin, Hayden avait trouvé un sens à sa vie et tout allait pour le mieux. Autant que faire se pouvait alors que la guerre se préparait entre les Terres Noires de Faust et Arianor.



Mais tout changea sur l’île de Nivurse. En quelques heures, ce bonheur se transforma en cauchemar. Lily l’avait poignardé dans le dos, au sens littéral du terme, avant de lui annoncer qu’elle attendait un enfant de lui.



Hayden allait être père ! Lui, le garçon sans attaches qui n’avait jamais eu de figure paternelle convenable à laquelle s’identifier. Il ne pouvait pas laisser Lily s’enfuir avec son enfant. Il serait présent pour lui. Il le devait. Un enfant ne devait pas vivre sans son père ! Encore pire, ce petit ne pouvait pas être éduqué par Faust et Vardock, le commandant de l’armée des Terres Noires. Ce dernier, qui faisait peur à tous les Arians, semait la mort sur son passage. Les points communs avec Hayden ne s’arrêtaient pas là, car ce psychopathe lui avoua être son demi-frère. Le choc fut rude, mais pas autant que lorsqu’il vécut la trahison de celle qu’il aimait.



Si sa progéniture était élevée par cette famille de substitution, elle deviendrait aussi mauvaise et malfaisante que le monarque des Terres Noires. Et si Lily avait raison, si cet enfant maîtrisait les quatre éléments, alors il deviendrait l’Akashaë et sèmerait la destruction dans tout le royaume et au-delà, car personne en Arianor ni sur Terre ne pourrait l’arrêter. Cet être serait immortel et probablement invincible.



Hayden utiliserait tous les moyens à sa disposition pour récupérer son descendant. C’était son devoir de veiller sur lui. Il avait un peu moins de neuf mois pour retrouver Lily, mais même si cela lui déchirait le cœur, il avait un objectif plus important à l’heure actuelle : amener le bois de l’Arbre de Paix jusqu’à la capitale, le plus vite possible. Cela demeurait la matière indispensable à la création d’une nouvelle porte du Quevorah.



Vardock rejoindrait bientôt les Terres Noires et, avec lui, le bois blanc qui leur donnerait l’accès à la Terre. Une fois la porte créée, l’armée de Faust déferlerait sur Terre tel le poison de chimère dans les veines de Lucas. Ce dernier, d’ailleurs, l’inquiétait. Malgré les soins prodigués par Thaliur, son ami paraissait s’affaiblir d’heure en heure.



Recroquevillé sur le sol, entre deux sacs de grains, le grand guerrier tremblait de tous ses membres. Il n’avait pas repris connaissance depuis leur départ de l’île et son teint grisâtre n’était pas de bon augure.



À tour de rôle, chacun des membres du groupe venait à son chevet pour le veiller et déceler la moindre évolution, fût-elle mauvaise. Hayden n’avait que peu de connaissances médicales, mais rien n’indiquait une amélioration de son état de santé. Le poison faisait son chemin dans son organisme et le tuait à petit feu. Encore quelques heures et il en serait terminé de Lucas.



— Thaliur ?



— Oui, Monsieur Hayden ? répondit l’Elfe bleu se tenant à la barre.



Son regard en amande d’un jaune sombre paraissait éteint. Il venait de perdre tout son peuple dans cette bataille et se retrouvait, à présent, le seul Elfe bleu en vie. Hayden se demandait comment le guerrier à la peau d’un noir bleuté parvenait à se maintenir debout.



— Ton navire supporterait-il plus de vent sans plier ? lui demanda Hayden.



— Que veux-tu dire ? s’offusqua-t-il. Notre navire est le meilleur de Nivurse ! Il peut voyager plus vite qu’un peryton, pourvu que le temps soit avec nous.



Le bateau de Thaliur était sans commune mesure avec celui de Peter Mauls. De plus petite taille, il permettait tout juste au groupe et à leurs montures de voyager. L’embarcation se composait de trois coques, sur lesquelles une plate-forme venait s’apposer. Beaucoup plus léger que l’Intempérance, il n’avait besoin que d’une seule voile. Cela faisait aussi de lui un navire bien moins rapide."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Slava   11 décembre 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
Il se demandait comment il en était arrivé là, dans ce manoir, à les écouter parler de magie et à y croire. Lui, si cartésien d'habitude, avait donné sa confiance à une famille lui parlant d'un monde parallèle. Les preuves de l'existence de la magie étaient bien l) et il avait du remettre en question tout ce en quoi il croyait lorsqu'il avait vu l'eau flotter au-dessus de sa tête puis sa cigarette s'allumer toute seule. Non, la folie ne le gagnait pas ! Il vivait quelque chose d'inimaginable pour la plupart des gens, quelque chose de... fantastique.
Commenter  J’apprécie          20
limaginarium   17 mars 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
La forêt se révélait habitée d'une multitude d'animaux plus étranges les uns que les autres. Hayden peut apercevoir un cerf à la robe bleu nuit sautiller entre les troncs. Ses bois, massifs et larges avaient la couleur de l'or le plus pur. Hayden l'observa s'enfoncer dans la pénombre. Sur son dos, de fines écailles brillaient sous la lumière qui perçait l'épais feuillage de la végétation.
Commenter  J’apprécie          10
limaginarium   17 mars 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
Il ne faisait pas partie d'un film fantastique. Dans la vie réelle, on ne se découvre pas de pouvoirs magiques a vingt-sept ans et on ne fait pas brûler son lieu de travail d'un claquement de doigt.
Commenter  J’apprécie          10
limaginarium   17 mars 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
_ J'ai l'impression que les mythes et légendes que nous connaissons sur Terre prennent vie ici. C'est plutôt déstabilisant.

_ Oui, répondit Lily, c'est tout à fait ça. Ces créatures vivent ici depuis des centaines d'années, peut-être des millénaires. Les portails s'ouvrent et se referment de façon aléatoire entre ces deux mondes qui sont inextricablement liés. Il suffit qu'un Jörmungand passe un portail pour que naisse le mythe du monstre du Loch Ness.
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   11 avril 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
- Eh, c'est pas ma faute ! Il m'a proposé de devenir sa septième femme ! ça m'a crevé le cœur. Il n'a pas voulu me vendre deux magnifiques lames forgées dans le feu du dragon blanc. J'étais prête à y mettre une petite fortune !
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   11 avril 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
Yanis était trop épuisé pour se battre face à un adversaire aussi fort qui lui. Tous deux le savaient pertinemment. Brusquement, le gardien sortit de sous sa chemise un pendentif orné d'un rubis identique à celui de la porte.
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   26 avril 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
Toutes les personnes que j'aime meurent autour de moi. J'ai beau m'éloigner le plus possible des gens, ne côtoyer presque que des personnes déjà mortes, ça ne suffit pas...
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   11 avril 2016
Les portes du Quevorah, tome 1 : l'île de Nivurse de Arnaud Cornillet
- Le rubis blanc... Oui, il est somptueux. C'est le symbole de notre puissance magique.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

10 titres, 10 auteurs de Fantasy (1)

Qui est l'auteur/trice du "Seigneur des Anneaux: La Communauté de l'Anneau"?

George LUCAS
J.R.R. TOLKIEN
H.P.LOVECRAFT

10 questions
59 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , fantasy jeunesseCréer un quiz sur cet auteur