AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.53 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) le : 2/01/1928
Biographie :

Daisaku Ikeda est un intellectuel, philosophe et personnage religieux japonais. Troisième président de l’association bouddhiste Sōka Gakkai entre 1960 et 1979, il est, depuis 1975, le président de la Sōka Gakkai Internationale (SGI), qui regroupe les associations Soka de différents pays.

Daisaku Ikeda naît le 2 janvier 1928 à Omori, près de Tokyo. Fils d'un pêcheur d'algues, il est le cinquième d'une famille de huit enfants. Sa jeunesse est marquée par la pauvreté et la maladie (il est atteint à la fois d'une pleurésie et de la tuberculose). Lorsque son père prend sa retraite suite à des problèmes de santé, Daisaku Ikeda se voit contraint d'abandonner sa scolarité, en 1940. Mais il continue à se former de manière autodidacte. L'année suivante, le Japon entre en guerre. Ses quatre frères aînés sont enrôlés dans l'armée, et l'aîné est tué au combat en Birmanie. L'horreur et la dévastation dont il est témoin, nourriront par la suite, son engagement pour la paix.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Danieljean   12 septembre 2015
Le sûtra du lotus de Daisaku Ikeda
L'illumination du Bouddha consiste moins à “éradiquer”, à éliminer totalement troubles et désirs terrestres, qu'à leur insuffler bienveillance et sagesse. Il s'agit de transformer la rivière bourbeuse des désirs, du karma et des souffrances en un pur courant de bienveillance et de sagesse. Autrement dit, de changer les turbulences négatives de la vie en vagues qui nous poussent vers la bonté. Ceux qui parviennent à cet état de vie sont parfaitement tranquilles et sereins, en ce sens qu'ils ne sont plus troublés par les désirs terrestres ; en même temps, leur vie est dotée d'un grand dynamisme. p 127
Commenter  J’apprécie          120
Danieljean   30 septembre 2015
Commentaires des écrits de Nichiren Daishonin de Daisaku Ikeda
Nichiren s’est engagé: »J’ai fais le serment de faire surgir en moi le désir puissant et irrévocable de sauver tous les êtres et de ne jamais faiblir dans mes efforts.
Commenter  J’apprécie          100
Danieljean   30 septembre 2015
Commentaires des écrits de Nichiren Daishonin de Daisaku Ikeda
Chercher dans le bouddhisme une vie paisible et tranquille, dénuée de difficultés, va à l’encontre de ses principes fondamentaux. Car la vie du bouddha Shakyamuni et celle de Nichiren Daishonin furent des luttes farouches, bien loin de vies calmes et exemptes de troubles.



On peut dire que l’authentique esprit du bouddhisme réside dans l’établissement d’un état de vie élevé et indestructible que même les obstacles les plus durs ne peuvent altérer. La véritable atteinte de la bouddhéité en cette vie consiste à se construire une foi forte, qu’aucune fonction démoniaque ne pourra vaincre. C’est ce que le bouddha Shakyamuni et Nichiren Daishonin ont tous deux enseigné par leur propre exemple.

Commenter  J’apprécie          70
Jaitoutlu   17 avril 2017
Pour l'épanouissement d'une culture de paix de Daisaku Ikeda
La renaissance d’un lieu naît de l’amour de ses habitants à son égard ; elle est inspirée par la conscience de chacun d’être un acteur local. En d’autres termes, la clé pour revitaliser une région consiste à revitaliser le cœur de ceux qui y résident.

Ceux dont le cœur brille de l’engagement pour la vérité et la justice ne perdent jamais espoir, même au milieu des plus grandes épreuves ou difficultés. Au contraire, ils jouent le rôle d’un phare brillant illuminant l’obscurité de la souffrance, en transmettant aux gens inspiration, confiance et courage.
Commenter  J’apprécie          40
Jaitoutlu   17 avril 2017
La vie à la lumière du bouddhisme de Daisaku Ikeda
Il y a toutes sortes de révolutions : politiques, économiques, industrielles, scientifiques, artistiques, etc. Mais peu importe ce que nous tentons de changer, le monde ne s’améliorera pas tant que les êtres humains eux-mêmes demeurent égoïstes et manquent de bienveillance. Dans cette optique, la révolution humaine est la plus fondamentale de toutes les révolutions, et la plus nécessaire, pour toute l’humanité.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49859

'Le procès', Orson WELLES (1962)

Joseph K
l'avocat
le prêtre
le bourreau

12 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : acteur français , filmographie , catholique , james bond , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur